Roger Spottiswoode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roger Spottiswoode

Naissance 5 janvier 1945 (69 ans)
Ottawa, Ontario, Canada
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Drapeau du Canada Canadien
Profession Réalisateur
Scénariste
Producteur
Films notables Under Fire
Demain ne meurt jamais
À l'aube du 6e jour
J'ai serré la main du diable

Roger Spottiswoode est un réalisateur, monteur, producteur et scénariste britanno-canadien, né le 5 janvier 1945 à Ottawa (Canada).

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger Spottiswoode a commencé sa carrière au cinéma en tant que monteur pour les films de Sam Peckinpah, avec Les Chiens de paille en 1971 et Pat Garrett et Billy le Kid en 1973. Il travaille également avec Walter Hill, d'abord comme monteur sur le film Le Bagarreur, puis comme scénariste sur le film 48 heures.

Il fait ses premières armes en qualité de metteur en scène en 1980 avec un petit film d'horreur, Le Monstre du train avec Jamie Lee Curtis, qui surfe clairement sur le succès de la série des Halloween, puis en 1981 avec le film d'aventures 200 000 dollars en cavale.

Mais Spottiswoode n'accède véritablement à la reconnaissance critique qu'avec le film Under Fire en 1983, qui traite de l'histoire de trois journalistes pris dans la révolution au Nicaragua.

Il enchaîne par la suite plusieurs films d'action, dont notamment un James Bond en 1997 avec Demain ne meurt jamais et À l'aube du sixième jour avec Arnold Schwarzenegger en 2000.

Il s'intéresse également à des sujets d'actualité, comme le téléfilm Les Soldats de l'espérance, qui traite de l'apparition du SIDA ou le film J'ai serré la main du diable sur le génocide au Rwanda.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

comme monteur[modifier | modifier le code]

comme producteur[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]