Spider-Man 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spider-Man 2 (jeu vidéo, 2004).

Spider-Man 2

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du film.

Titre original Spider-Man 2
Réalisation Sam Raimi
Scénario Alvin Sargent
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Laura Ziskin Productions
Marvel Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Sortie 2004
Durée 128 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Spider-Man 2 est un film de super-héros américain de Sam Raimi, sorti en 2004. C'est la suite de Spider-Man (2002) et précède Spider-Man 3 (2007).

Résumé[modifier | modifier le code]

Cela fait deux ans que Peter Parker passe son temps entre ses cours et ses loisirs, à lutter contre les malfaiteurs sous l'identité de Spider-Man. Convaincu que Spider-Man a tué son père, son meilleur ami Harry Osborn cherche à se venger de l'homme-araignée. Mary Jane Watson a retrouvé un petit ami, Peter arrive en retard à presque tous ses cours et ne parvient pas à retrouver un équilibre de vie.

Harry invite Peter à rencontrer le docteur Otto Octavius, qui, persuadé d'avoir découvert une source d'énergie aussi puissante que le Soleil, a mis au point des bras mécaniques intelligents afin de manipuler à distance la fusion. Quelques jours plus tard, Octavius va présenter son expérience à plusieurs personnes, dont Peter et Harry. L'expérience dégénère et Rosie, la femme d'Octavius, meurt tandis que ce dernier reçoit une décharge électrique et perd connaissance. Spider-Man arrive à stopper la catastrophe, mais Harry est désormais ruiné à la suite de l'échec d'Octavius et se met à boire et à élaborer un plan pour se venger de Spider-Man, tandis que Mary Jane va se marier avec le fils de Jameson. Alors qu'Octavius doit être opéré afin que ses bras mécaniques lui soient retirés, il tue involontairement les chirurgiens et s'échappe de l'hôpital, dès lors contrôlé mentalement par les bras.

Perdu et se rendant compte que ses pouvoirs disparaissent, Peter décide d'arrêter d'être Spider-Man et jette son costume dans une poubelle. Quelques jours plus tard, Jameson, le rédacteur en chef d'un journal local, récupère le costume de l'araignée. Dès lors, Peter redevient un élève studieux et parvient à retrouver un équilibre de vie correct. Plus tard, il avoue à sa tante May que c'est sa faute si son oncle Ben est mort et finit par tout lui avouer sur ce qui s'est passé le soir du meurtre. Cette dernière félicite son neveu de lui avoir avoué la vérité et le serre dans ses bras en lui disant qu'elle l'aime. Alors que Mary Jane invite Peter à boire un verre afin de lui parler de leur relation, elle est enlevée en plein rendez-vous par Octopus qui veut mettre la main sur Spider-Man. Se rendant compte du retour soudain de ses pouvoirs, Peter reprend son costume à Jameson et part sauver MJ. Un combat contre Octopus s'engage sur un train, mais il finit par s'échapper et laisse Peter arrêter le train qui s'est emballé. Comme il a perdu son masque, plusieurs passagers découvrent son identité secrète mais se jurent de n'en parler à personne et lui rendent son masque. Octopus revient brusquement, assomme Spider-Man et l'emmène chez Harry Osborn.

Ce dernier retire le masque de Spider-Man et découvre avec stupéfaction qu'il s'agit de Peter. Après une brève discussion, Peter va à l'entrepôt d'Octopus, affronte ce dernier et sauve Mary Jane, ligotée et enchainée ; elle découvre alors que Peter est Spider-Man. Octopus meurt après avoir détruit son installation, raisonné par Peter ; ce dernier avoue à Mary Jane ses sentiments mais lui dit qu'ils ne pourront jamais être ensemble car le rôle de justicier de Peter passera toujours avant elle.

Le lendemain, Mary Jane doit se marier mais fait finalement remettre à son prétendant un mystérieux papier. Elle va chez Peter et lui dit qu'elle est prête à accepter son rôle de justicier, qu'elle l'aime et que c'est désormais son tour de veiller sur lui. Peter et MJ finissent par s'embrasser. Une sirène de police retentit alors; Peter enfile sa tenue et va stopper un quelconque délit. Pendant ce temps, Harry est chez lui et a des hallucinations de son défunt père lui disant de se venger. Pris de folie, Harry lance la dague qu'il tenait dans le miroir de son salon, découvrant le laboratoire caché de son père et qu'il était le Bouffon Vert.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Danny Elfman[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spider-Man 2 (bande originale).

Divers artistes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Spider-Man 2 (album).
  • Cet album, sous le nom Spider-Man 2 - Music From and Inspired by[2], reprend deux titres de Danny Elfman Spidey Suite et Doc Ock Suite et plusieurs morceaux, dont Woman du groupe Maroon 5.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • On peut voir l'apparition très rapide de Stan Lee, le créateur des comics lors du pillage d'une banque par le Docteur Octopus : il est un vieil homme sauvant une passante d'un bloc de roche lui tombant dessus. On le voit à nouveau traversant l'écran en arrière-plan au moment où Peter a perdu ses pouvoirs.
  • Bruce Campbell, le héros de la trilogie Evil Dead (également réalisée par Sam Raimi) joue le rôle du portier du théâtre.
  • On peut supposer aussi un clin d'œil à Evil Dead lors de la scène de l'opération du Dr Octopus où l'un des chirurgiens brandi une tronçonneuse.
  • Tobey Maguire a failli ne pas rempiler pour le rôle de Peter Parker à cause de ses problèmes de dos. S'il avait dû se retirer, l'acteur Jake Gyllenhaal était pressenti pour reprendre le flambeau. À noter que Sam Raimi se moque gentiment des problèmes de dos de l'acteur lors de la scène où Peter saute du toit d'un immeuble ("I'm back!" (VO) signifiant "Je suis de retour !" ; "Ça va faire mal !" (VF)) et tombe ("Ooooh, my back..." (VO) signifiant "Oooh mon dos..." ; "Ça fait mal..." (VF)).
  • Il y avait une rumeur comme quoi Thomas Jane, qui a joué le rôle de Frank Castle alias Punisher, apparaissait vers la fin du film, dans la scène du mariage avec John Jameson. L'homme en noir que l'on aperçoit derrière Mary-Jane en robe, la regardant au moment où elle passe en courant à coté de la fontaine du parc, est donc la doublure de Thomas Jane. Le personnage de Frank Castle apparaît donc bien et bel à la fin du film.
  • Une version prolongée du film est sortie comme promotion à Spider-Man 3, à savoir Spider-Man 2.1
  • Une rumeur disait que Sam Raimi voulait également faire combattre l'homme araignée contre le Lézard (alors joué par Dylan Baker) mais ce dernier est finalement devenu le simple professeur du héros.
  • Hal Sparks apparait durant une courte scène. Il rencontre Spider-Man dans un ascenseur et parle de son costume avec lui. Ce passage peut faire penser à un ancien rôle d'Hal Sparks, celui de Michael Novotny dans Queer as Folk, lui même passionné par les comics et propriétaire d'un magasin de bande dessinées.

Box-office[modifier | modifier le code]

  • Nombre d'entrées en France : 5 335 224
  • Recettes USA : 373 585 825 $
  • Recettes mondiales : 783 766 341 $

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]