Pervis Ellison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ellison.
Pervis Ellison Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 3 avril 1967 (47 ans)
Savannah, Géorgie
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1985-1989 Cardinals de Louisville
Draft NBA
Année 1989
Position 1er
Franchise Kings de Sacramento
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1999-2000
2000-2001
Kings de Sacramento
Bullets de Washington
Bullets de Washington
Bullets de Washington
Bullets de Washington
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
SuperSonics de Seattle
8,0
10,4
20,0
17,4
7,3
6,8
5,3
2,5
3,0
1,8
0,7

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Pervis Ellison, né le 3 avril 1967 à Savannah en Georgie, est un ancien joueur de basket-ball américain. Auteur d’une brillante carrière universitaire, il verra son passage en NBA émaillé de nombreuses blessures. Considéré comme un des premiers choix de draft les plus décevants de l’histoire de la ligue, Pervis Ellison a néanmoins obtenu le titre de joueur ayant le plus progressé en 1992.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Après des études au lycée de sa ville natale de Savannah, Pervis Ellison entre à l’Université de Louisville. Dès sa première année, celui qu’on surnomme Never Nervous Pervis (Pervis jamais nerveux), a un impact énorme sur l’équipe des Cardinals. Le jeune pivot emmène son équipe au titre NCAA et devient le premier freshman (joueur de première année) à être désigné meilleur joueur de la finale à 4. Ellison termine ses quatre années universitaires avec des moyennes de 15,8 points, 8,4 rebonds et 2,4 passes par match, devenant le seul Cardinal à compiler plus de 2 000 points et 1 000 rebonds et le troisième contreur de l’histoire de la NCAA avec un total de 374 contres.

Carrière en NBA[modifier | modifier le code]

Never Nervous Pervis est sélectionné au premier rang de la draft 1989 par les Kings de Sacramento avec qui il ne disputera que 34 matches en raison d’une opération au pied droit. À l’issue de cette première saison décevante, l’ancien Cardinal est inclus dans un échange concernant, outre les Kings, le Jazz de l'Utah et les Bullets de Washington.

Ellison réalise une relativement bonne première saison sous le maillot des Bullets et confirme dès l’année suivante. Avec ses 20,0 points, 11,2 prises et 2,7 contres (meilleur total de l’équipe dans chacune de ces catégories), Ellison évolue enfin au niveau où les observateurs l’attendaient et obtient le titre de joueur ayant le plus progressé au cours de la saison 1991-92. Des problèmes de genoux le tiendront éloigné des terrains 33 matches en 1992-93, ne l’empêchant toutefois pas de rendre de bonnes lignes statistiques. La saison suivante, en revanche, est bien plus perturbée et le rendement d’Ellison largement à la baisse.

Devenu agent libre,Never Nervous s’engage avec les Celtics de Boston durant l’été 1994. Il manque les 19 premiers matches de la saison et ne s’avère pas décisif lors de son retour. Sa deuxième saison sous le maillot vert est de meilleure facture et Ellison peut enfin mettre ses qualités de rebondeur et de contreur au service de l’équipe. L’accalmie sera néanmoins de courte durée et le pivot ne disputera que 69 matches au cours des quatre années suivantes, manquant notamment la totalité de la saison 1998-99 en raison d’une blessure à la cheville droite. Ellison se lance un ultime défi durant l’été 2000 en rejoignant les Supersonics de Seattle avec qui il ne disputera finalement que 9 rencontres.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Universitaire
Distinctions personnelles

Statistiques en carrière NBA : 9,5 points / 6,7 rebonds / 1,5 passes / 1,6 contres en 474 matches de saison régulière (+ 4 en playoffs).

Liens externes[modifier | modifier le code]