Brandon Roy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roy.
Brandon Roy Portail du basket-ball
Brandon Roy Wizards.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 23 juillet 1984 (30 ans)
Seattle Washington
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 96 kg (211 lb)
Surnom B-Roy, The Natural
Situation en club
Club actuel Retraité
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2002-2006 Washington
Draft NBA
Année 2006
Position 6e
Franchise Timberwolves du Minnesota
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011

2012-2013
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
1re retraite sportive
Timberwolves du Minnesota
16,8
19,1
22,6
21,5
12,2

05,8

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Brandon Roy est un joueur américain de basket-ball né le 23 juillet 1984 à Seattle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien joueur au lycée de Garfield, il se présente d'abord à la draft 2002, puis retire sa candidature et choisit d'entrer en NCAA à l'Université de Washington.

Avec l'équipe universitaire des Huskies de Washington, il joue quatre saisons sous les ordres de l'entraîneur Lorenzo Romar. Durant son année senior, il marque en moyenne 20,2 points par match et l'équipe finit la saison avec 26 victoires pour 7 défaites. Les Huskies participent au tournoi final NCAA et atteignent le Sweet Sixteen (3e tour) du tournoi. Roy est nommé joueur de l'année de la conférence Pac-10 et All-American.

Roy est drafté à la sixième place lors de la draft NBA 2006 par les Timberwolves du Minnesota qui l'échangent contre le septième choix Randy Foye, choisi par les Trail Blazers de Portland. Dès la summer league, Roy marque 19 points par match en moyenne à 65 %, avec un pic à 35 points contre les Suns de Phoenix le 12 juillet 2006.

Roy est choisi pour le Rookie Game de Las Vegas[1]. En fin de saison, Roy reçoit le titre de Rookie of the Year avec 127 premiers choix sur 128[2]. En 2007, le pivot Greg Oden, choisi en première position de la draft NBA 2007 se blesse et Roy devient la star de l'équipe (19,1 points, 4,7 rebonds, 5,8 passes). Roy est sélectionné au NBA All-Star Game 2008. Lors de la saison 2008-2009, Nicolas Batum rejoint l'effectif, accompagné de Rudy Fernández et de Jerryd Bayless. Lors de cette même saison, Roy améliore son niveau de jeu et celui de l'équipe : il est sélectionné au NBA All-Star Game 2009 et les Trail Blazers de Portland atteignent les playoffs, ce qui n'était pas arrivé depuis 6 ans. Les Blazers sont éliminés par les Rockets de Houston au premier tour des playoffs sur le score de 4-2.

Lors de la saison 2009-2010, les Trail Blazers sont touchés par les blessures mais gagnent tout de même 50 matchs sur 82. Brandon Roy se blesse deux matchs avant les playoffs et le premier tour face à Phoenix. Il revient lors du quatrième match, mais Portland perd finalement la série 4-2. Il est aussi élu dans le troisième cinq NBA de cette saison.

Après un bon début de saison 2010-2011, Brandon Roy apprend en novembre 2010 qu'il souffre d’arthrite au genou gauche, ce qui ne peut s'opérer.

Les Trail Blazers disputent une série de playoffs 2011 face aux Mavericks de Dallas de l'Allemand Dirk Nowitzki. Menés 2-1 dans la série, à Portland, après avoir compté jusqu’à 23 points d’avance dans le quatrième match et entamé le dernier quart avec une avance de 18 points, les Mavericks perdent la rencontre suite aux prouesses de Roy. Il va notamment, à 1 minute du terme, marquer un panier à 3 pts plus la faute alors que les Blazers sont à -4. C'est aussi lui qui va marquer le dernier panier du match pour la victoire finale de Portland 84-82.[réf. nécessaire]

Cependant, malgré sa performance, la direction technique ne désire pas garder Brandon Roy à Portland, en raison de ses problèmes de genoux. Le 10 décembre 2011, il annonce sa retraite sportive due à ses problèmes de genoux[3].

Six mois après avoir annoncé sa retraite en raison de genoux douloureux, Brandon Roy annonce sa décision de reprendre sa carrière lors la saison 2012-2013 avec les Timberwolves du Minnesota. D'après des tests, il serait à 80 % de ses moyens physiques[4]. Le 31 juillet, il signe un contrat de deux ans et 10,4 millions de dollars avec les Timberwolves[5]. Blessé lors d'un match de présaison, il dispute cinq rencontres de saison régulière en novembre, pour des moyennes de 5,8 points, 2,8 rebonds, 4,6 passes et 0,6 interception puis doit subir une arthroscopie au genou droit, une opération qui doit alors le tenir éloigné des parquets pour un mois[6]. Toutefois, il connait de nouveaux problèmes avec son genou avant son retour[7]. En avril, sa franchise annonce que Brandon Roy ne jouera plus pour elle la saison suivante[8]. Le 10 mai 2013, il est coupé par son équipe, les Timberwolves du Minnesota.

Statistiques NBA[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Joués Min. Int. Contres Reb. Passes Points
2006-07 Portland 57 35,4 1,2 0,2 4,4 4,0 16,8
2007-08 Portland 74 37,7 1,1 0,2 4,7 5,8 19,1
2008-09 Portland 78 37,2 1,1 0,3 4,7 5,1 22,6
2009-10 Portland 65 37,2 0,9 0,2 4,4 4,7 21,5

Récompenses/distinctions[modifier | modifier le code]

  • Participation au NBA All-Star Game en 2008[9], 2009[10] et 2010[11]
  • Élu dans le second cinq NBA (All-NBA Second Team) en 2009[12]
  • Élu dans le troisième cinq NBA (All-NBA Third Team) en 2010[12]
  • Meilleur débutant de l'année NBA Rookie of the Year en 2007[13]
  • Élu dans le meilleur cinq des débutants (NBA All-Rookie First Team) en 2007[14]
  • Meilleur débutant du mois de la conférence Ouest (NBA Rookies of the Month) en janvier, février, mars 2007[15]
  • Joueur de la semaine de la conférence Ouest (Western Conference Player of the Week) :
    • Semaine du 3 au 9 décembre 2007
    • Semaine du 10 au 16 décembre 2007
    • Semaine du 24 au 30 novembre 2008
    • Semaine du 6 au 12 avril 2009
    • Semaine du 8 au 14 mars 2010

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Guard Roy to play in rookie-sophomore All-Star event », sur espn.go.com
  2. (en) « Roy receives 127 of 128 first-place votes as top rookie », sur espn.go.com
  3. (en) « Usher of a new era in Portland, Roy ends career all too soon », sur nba.com,‎ 9 décembre 2011 (consulté le 11 décembre 2011)
  4. (en) « Le Retour du Roy : deux ans aux Wolves ! », sur basketusa.com,‎ 5 juillet 2012 (consulté le 6 juillet 2012)
  5. (en) « Timberwolves sign Roy to two-year $10.4M contract », sur tsn.ca,‎ 31 juillet 2012 (consulté le 1er août 2012)
  6. « Minnesota : Un mois à l'infirmerie pour Roy », sur franceinfo.fr,‎ 20 novembre 2012
  7. (en) « Brandon Roy injury update reveals setback for Minnesota Timberwolves », sur examiner.com,‎ 1er février 2013
  8. Alain Mattei, « Minnesota : Brandon Roy sera échangé ou coupé », sur basketusa.com,‎ 15 avril 2013
  9. « 2008 NBA All-Star Game Box Score East 134, West 128 », sur basketball-reference.com (consulté le 4 mars 2012)
  10. « 2009 NBA All-Star Game Box Score West 146, East 119 », sur basketball-reference.com (consulté le 4 mars 2012)
  11. « 2010 NBA All-Star Game Box Score East 141, West 139 », sur basketball-reference.com (consulté le 4 mars 2012)
  12. a et b « All-NBA & All-ABA Teams », sur basketball-reference.com (consulté le 4 mars 2012)
  13. « NBA & ABA Rookie of the Year Award Winners », sur basketball-reference.com (consulté le 4 mars 2012)
  14. « NBA & ABA All-Rookie Teams », sur basketball-reference.com (consulté le 4 mars 2012)
  15. « NBA Rookies of the Month », sur basketball-reference.com (consulté le 4 mars 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]