St Germain (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Germain.

Saint-Germain

Naissance à Saint-Germain-en-Laye
Genre musical techno de Détroit, electro, acid jazz, nu jazz, Deep house
Années actives 1993 à aujourd'hui
Labels F Communications
Fnac Music Dance Division
PIAS


St Germain est le nom de scène de Ludovic Navarre, musicien français né à Saint-Germain-en-Laye en 1973[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ludovic Navarre doit mettre un terme à ses ambitions en tant que sportif suite à un accident et se consacre alors à la musique et notamment à la composition sur ordinateur. Passionné de musiques électroniques tel la techno de Detroit et l'electro, il s'intéresse progressivement à la soul, au jazz et au hip-hop.

Il commence tout d'abord en tant que DJ dans les clubs parisiens et très rapidement s'oriente vers la composition musicale. Avec son ami Guy Rabiller, ils se lancent alors dans leurs premières recherches musicales créées dans leur studio installé à domicile, à Chatou (Yvelines).

Maquettes sous le bras, ils sont vite repérés et signés par un jeune label s'intéressant de très près à la musique électronique, Fnac Music Dance Division, qui deviendra quelques années plus tard le label F Communications dirigé par les découvreurs de talents et DJ international, Eric Morand et Laurent Garnier.

Il enregistre tout d'abord en duo avec son acolyte Guy Rabiller sous les pseudonymes de Sub System, Deepside, Modus Vivendi, et également avec Shazz sous les noms L'n'S, Nuages et Soofle, avant de choisir définitivement le nom de scène St Germain en 1993. Ce pseudonyme, inspiré par sa ville natale, fait aussi référence au quartier de Paris, Saint-Germain-des-Prés réputé pour ses clubs de jazz, mais aussi au personnage du comte de Saint-Germain.

L'univers musical de St Germain navigue entre Acid Jazz, Nu Jazz et Deep house. Il sort son premier album intitulé Boulevard en 1995 (élu meilleur album de l'année 1995 par la presse anglaise[réf. nécessaire]), suivi en 1999 par From Detroit To St Germain tous deux sous le label F Communications. Il rejoint ensuite le célèbre label de jazz Blue Note Records pour lequel il réalise l'album Tourist en 2001.

En 2002, il sort un 4e album intitulé Chaos, bande originale du film éponyme.

St Germain a côtoyé et travaillé entre autres avec les DJ Roger Sanchez, Louie Vega, Kenny "Dope" Gonzalez, etc. Il est considéré comme l'un des plus grands représentants français de musique House dans le monde[réf. nécessaire].

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Maxis[modifier | modifier le code]

  • French Traxx (1993)
  • Motherland (1993)
  • Mezzotinto (1994)
  • Muse Q The Music (1996) (avec Shazz)

Albums[modifier | modifier le code]

Bandes originales[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur RFI Musique

Liens externes[modifier | modifier le code]