Liste de clubs de jazz parisiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article contient une liste des clubs de jazz de la ville de Paris.

Liste de clubs de jazz parisiens[modifier | modifier le code]

  • À l'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé (14e arrondissement)
  • Autour de Midi & Minuit - 11 rue Lepic (18e arrondissement)
  • Bar-Jazz-Club Hôtel Hilton (fermé 1980) - avenue de Suffren (15e arrondissement)
  • Chez Papa - 3 rue Saint Benoit (6e arrondissement)
  • Hellzapoppin (fermé 1990) - rue Saint-Denis (1er arrondissement)
  • Jazz' O' Brasil (fermé 1980) - rue Mouffetard (5e arrondissement)
  • L'Alliance Latitudes-All Jazz (fermé 2000) - rue Saint Benoit (6e arrondissement)
  • L'Arbuci Jazz Club - 5 rue de Buci (6e arrondissement)
  • L'Arganier (ne programme plus de jazz depuis 1997) - rue Édouard Jacques (4e arrondissement)
  • L'Atelier Charonne - 21 rue de Charonne (11e arrondissement) (jazz manouche)
  • L'Hippocampus (fermé 1990) - boulevard Raspail (6e arrondissement)
  • L'Improviste (péniche) - 36 quai d'Austerlitz (13e arrondissement)
  • La Belière - 74 rue Daguerre (14e arrondissement)
  • La Cave du 38 Riv' - 38 rue de Rivoli (4e arrondissement)
  • La Cigale Jazz Club (fermée) - boulevard Rochechouart (18e arrondissement)
  • La Fontaine (fermée) - rue Juliette Dodu (10e arrondissement)
  • La Vie Parisienne (fermée 1980) - rue du Colisée (8e arrondissement)
  • La Villa (fermée 1990) - rue Jacob (6e arrondissement)
  • Le Bab Ilo - 9 rue du Baigneur (18e arrondissement), également bar à bière
  • Le Baiser salé - 56 rue des Lombards (1er arrondissement)
  • Le Bidule (fermé 1960) - rue de la Huchette (5e arrondissement)
  • Le Bilboquet (fermé) - rue Saint Benoit (6e arrondissement)
  • Le Blue Note (fermé) - rue Muller (18e arrondissement)
  • Le Café Laurent (piano-bar, successeur du Le Tabou à la même adresse) - 33 rue Dauphine (6e arrondissement)
  • Le Café Universel - 267 rue Saint-Jacques (5e arrondissement)
  • Caméléon (club) - 57 rue Saint-André des Arts (6e arrondissement)
  • Le Caveau de la Huchette - 5 rue de la Huchette (5e arrondissement)
  • Le Caveau de la Montagne (fermé) - rue Descartes (5e arrondissement)
  • Le Caveau des Légendes - 22 rue Jacob (6e arrondissement)
  • Le Caveau des Lorientais (fermé) - rue des Carmes (5e arrondissement)
  • Le Caveau des Oubliettes - 52 rue Galande (5e arrondissement)
  • Le Chat qui pêche (fermé 1973) - rue de la Huchette (5e arrondissement)
  • Le Club Saint-Germain, un des plus célèbre de Paris, ouvert au 13 rue Saint-Benoît le 11 juin 1948, fermé pendant quelques années, il rouvre ses portes en 1979 sans retrouver son lustre d'antan[1] (fermé) - rue Saint Benoit (6e arrondissement)
  • Le Club Z (fermé 1980) - rue des Anglais (5e arrondissement)
  • Le Discophage (fermé 1980) - rue des Écoles (5e arrondissement)
  • Le Dreyer (fermé 1990) - rue Saint-Denis (1er arrondissement)
  • Le Duc des Lombards - 42 rue des Lombards (1er arrondissement)
  • Le Flamingo (fermé 1990) - rue St Jacques (5e arrondissement)
  • Au Franc Pinot (fermé 2000) - Quai de Bourbon (4e arrondissement)
  • Le Furstenberg (fermé 1980) - rue de Bucci (6e arrondissement)
  • Le Gaslight (fermé 1970) - rue du Colisée (8e arrondissement)
  • Le Gill's Club (fermé 1970) - rue Sainte-Croix de la Bretonnerie (4e arrondissement)
  • Le Hot Brass (fermé 2000) - parc de la Vilette (19e arrondissement)
  • Le Houdon (fermé 1990) - rue des Abesses (18e arrondissement)
  • Le Jazz Cartoon - 138 rue Montmartre (2e arrondissement), cabaret et bar à jazz
  • Le Jazz Club Étoile (ancien Jazz Club Lionel Hampton) - 81 boulevard Gouvion-Saint-Cyr (17e arrondissement)
  • Le Jazz In (fermé 1990) - rue du Beaujolais (2e arrondissement)
  • Le Jazz Pot (fermé 1990) - rue Robert Estienne
  • Le Jazzland (fermé 2000) - rue Saint-Séverin (6e arrondissement)
  • Le Living Room (fermé) - rue du Colisée (8e arrondissement)
  • Le Lutétia - 45 boulevard Raspail (6e arrondissement)
  • Le Montana (fermé 1990) - rue St Benoit (6e arrondissement)
  • Le Montgolfier (fermé) - rue Louis Armand (15e arrondissement)
  • Le New Morning - 7/9 rue des Petites Écuries (10e arrondissement)
  • Le Paris-Prague Jazz Club - 18 rue Bonaparte (6e arrondissement)
  • Le Petit Journal Montparnasse - 13 rue du Commandant René Mouchotte (14e arrondissement)
  • Le Petit Journal Saint Michel - 71 boulevard Saint-Michel (5e arrondissement)
  • Le Petit Opportun (fermé 2004) - rue des Lavandières Sainte-Opportune (1er arrondissement)
  • Le Ringside (club de jazz fondé par le boxeur Sugar Ray Robinson, il deviendra ensuite le Blue Note) - rue d'Artois (8e arrondissement)
  • Le Riverboat (fermé 1972) - rue Saint-André des Arts (6e arrondissement)
  • Le Riverbop (fermé 1982) - rue Saint-André des Arts (6e arrondissement)
  • Le Slow Club <Paris (fermé 2004) - rue de Rivoli (1er arrondissement) (à ne pas confondre avec le Slow-Club de Charles Watson et Rebecca Taylor)
  • Le Studio des Islettes (fermé 2000) - rue des Islettes
  • Le Sunset-Sunside (ou Sunset Jazz Club) - 60 rue des Lombards (1er arrondissement)
  • Le Swan Bar - 165 boulevard du Montparnasse (6e arrondissement)
  • Le Totem (fermé 1979)
  • Le Village (fermé) - rue Gozlin (6e arrondissement)
  • Le 7 Lézards (fermé) - rue des Rosiers (4e arrondissement)
  • Le Tabou (fermé) - rue Dauphine (6e arrondissement)
  • Le Tennessee Jazz Club - 12 rue André Mazet (6e arrondissement)
  • Le Vieux Colombier[2], très célèbre à partir des années 1950, il a fermé ses portes en 1960[3] - rue du Vieux-Colombier (6e arrondissement)
  • Les Deux Ponts (fermé 1970) - rue des Deux Ponts (4e arrondissement)
  • Aux Trois Mailletz Jazz Club (le jazz n'est actuellement plus programmé) - rue Galande (5e arrondissement)
  • Magnetic Terrasse (fermé) - rue de la Cossonerie (1er arrondissement)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]