Chopped and screwed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme Chopped and screwed (ou screwed and chopped, slowed and throwed, Houston music, H-Town music, screw music, screw, S.L.A.B.-ED, slowed and sliced, dragged and chopped, ou encore d'autres combinaisons de termes) fait référence à une technique de mixage consistant, pour la partie "screwed" à ralentir considérablement le tempo d'un morceau (de gangsta rap majoritairement (dirty south ou Westcoast, mais le procédé est applicable à n'importe quel style de musique moderne) au moyen du pitch d'une platine DJ (généralement un son "screwed" tourne autour des 60 BPM), et pour la partie "chopped" à "hachurer" certains passages en répétant certains mots ou beats, grâce à des techniques de Turntablism.

La technique classique pour "chopper" consiste à passer le même morceau sur les deux platines, avec un très léger décalage. On réalise un "chopp" en passant, au moment approprié, d'une platine à l'autre au moyen du crossfader.

On peut également ajouter certains effets d'ambiance tels que des scratches ou encore l'effet "flanger".

On trouve ce type de musique sur des compilations spécifiques (mixtapes) réunissant différents artistes et morceaux, ou sur une version spéciale d'un album remixé entièrement de cette façon.

Ce style de remix a été inventé par DJ Screw, qui a réalisé plus de 300 mixtapes avant de mourir en 2000 des suites d'une overdose de Purple Drank (codéine et prométhazine), PCP et Valium . Il a aussi beaucoup contribué à faire émerger la scène rap de Houston, énormément influencée par le style screw (aujourd'hui, dans le rap dirty south, beaucoup de refrains de morceaux normaux sont ralentis et répétés de la sorte).