Bhangra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Danseuses du bhangra

Le bhangra est un style de danse et de musique indienne provenant de la région du Pendjab. Il s'est développé dans la communauté indienne et pakistanaise vivant au Royaume-Uni.

Elle est exécutée pour célébrer des occasions importantes telles que la moisson, les mariages etc. Typiquement accompagnée par des chants, elle a aussi comme caractéristique le battement du tambour dhol. De nos jours, le nom bhangra est surtout associé au type de musique qui utilise cette percussion. Un type de percussion de la même famille que le dhol, mais plus petit, le dholaki, est parfois employé à la place ou en complément du dhol. D'autres percussions, comme le tabla, y sont aussi employées de façon occasionnelle. La musique est couramment accompagnée de danse. Les paroles des chansons bhangra traitent de célébration, d'amour, de patriotisme, ou des problèmes sociaux actuels.

Le bhangra a toujours été populaire parmi des personnes d'origine panjâbî, tout autour du monde, mais le style a connu un renouveau et un regain d'intérêt au cours des dix dernières années. Les arrangements traditionnels intègrent souvent des styles musicaux contemporains. Dans cette période, le bhangra a été influencé par le reggae, le raï, la techno, la house music, le rap, le ragga et la jungle. En fait, ces synthèses sont souvent si réussies que le bhangra moderne, la plupart du temps en provenance du Royaume-Uni est maintenant réexporté de nouveau vers l'Inde et aussi vers le Pakistan.

Le joueur de tabla Talvin Singh produit un bhangra mêlé de dance, tandis que Apache Indian le mélange avec du raggamuffin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]