Illbient

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Illbient

Origines stylistiques Ambient[1], rap East Coast, trip hop, industrial hip-hop, dub
Origines culturelles Début des années 1990 ; États-Unis (New York)
Instruments typiques Échantillonneur
Voir aussi Nu jazz

L'illbient est un genre de musique électronique. Le terme est attribué pour la première fois au genre par DJ Olive (en)[1] pour décrire une musique iconoclaste produite par une communauté d'artistes résidant dans les cités de Williamsburg à Brooklyn, New York en 1994[2]. « Illbient » est un jeu de mots entre le mot ill, un argot issu de la scène hip-hop (expressive positive pour exprimer la folie) et l'ambient.

Bien qu'il existe plusieurs variantes d'illbient, le musique se caractérise par un paysage sonore orienté dub[3].

Artistes représentatifs[modifier | modifier le code]

Les artistes et groupes représentatifs du genre incluent notamment : Byzar[4], DJ Olive[1], DJ Spooky[1], Scorn, Sub Dub[4], Teargas & Plateglass, Techno Animal, We[4], Witchman, et TWISTOR.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Ishkur, « Ishkur's guide to Electronic Music »,‎ 2005 (consulté le 29 octobre 2014).
  2. (en) « Electronic » Downtempo » Illbient » (consulté le 29 octobre 2014), p. Centered in New York City (Brooklyn in particular), illbient is a distinctly and consciously urban form of electronic music, aiming to express both the cultural variety and grimy decay of its surroundings..
  3. (en) Simon Reynolds, Energy Flash: A Journey Through Rave Music and Dance Culture, Soft Skull Press, coll. « { »,‎ , Unlike the UK's marijuana-infused ambient culture, New York's 'illbient' scene is less about wombing soundbaths and vegetative bliss, more about creating audio-sculptures and environmental soundscapes..
  4. a, b et c (en) « Electronic » Downtempo » Illbient » (consulté le 29 octobre 2014), The Asphodel and WordSound record labels provide the settings for most illbient scene projects; the former is home to the excellent introductory compilation Incursions in Illbient, which features DJ Spooky, We, Byzar, and Sub Dub..

Liens externes[modifier | modifier le code]