Tadej Pogačar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tadej Pogačar
Tadej Pogačar.jpg
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes professionnelles
Principales victoires

Tadej Pogačar, né le à Komenda, est un coureur cycliste slovène, membre de l'équipe UAE Emirates. Spécialiste des courses par étapes, il a notamment remporté le Tour de l'Algarve 2019 et le Tour de Californie 2019 à 20 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2016, Tadej Pogačar obtient son premier succès international en remportant le Giro della Lunigiana et une étape de la Course de la Paix juniors. En outre, il se classe troisième de la course en ligne du championnat d'Europe sur route juniors et devient champion de Slovénie du contre-la-montre juniors. L'année suivante, il quitte la catégorie des juniors (moins de 19 ans) et signe avec l'équipe continentale slovène Rog-Ljubljana. Il participe au calendrier des espoirs et certaines courses sur le calendrier professionnel. Il est ainsi meilleur jeune de la Carpathian Couriers Race et surtout du Tour de Slovénie, où il se révèle en terminant à 18 ans cinquième du général au milieu de coureurs expérimentés[1].

En 2018, il remporte deux des plus importantes courses par étapes du calendrier espoirs : le Grand Prix Priessnitz spa et le Tour de l'Avenir, deux manches de la Coupe des Nations U23. Ses succès permettent à la Slovénie de remporter le général de la Coupe des Nations. Il se classe également quatrième du classement général du Tour de Slovénie à seulement 19 ans.

En 2019, il rejoint l'équipe World Tour UAE Emirates[2]. Il débute sa saison en Australie, en terminant 13e du Tour Down Under et 44e de la Cadel Evans Great Ocean Road Race. Il remporte ensuite la deuxième étape du Tour d'Algarve au sommet de l'Alto de Foia et s'empare du maillot de leader. Il est ensuite 5e du contre-la-montre et 6e au sommet de l'Alto de Malhao, ce qui lui permet de garder le leadership jusqu'à la fin de la course. Il devient ainsi le plus jeune coureur de l'histoire à remporter une course par étapes classée Hors Catégorie[3]. Deux semaines plus tard, il se classe 30e des Strade Bianche. En avril, il prend la 6e place du Grand Prix Miguel Indurain puis du Tour du Pays Basque. Sur cette course, il termine quatre fois dans le Top 10 de l'étape, dont la 2e place de la 4e étape, son premier podium en World Tour. Il participe ensuite aux classiques ardennaises. Après un abandon sur l'Amstel Gold Race, il est 53e de la Flèche Wallonne et 18e de Liège-Bastogne-Liège. Sur la deuxième étape du Tour de Californie, le slovène fait partie du groupe d'une dizaine de coureurs qui se détache dans le final. Tejay Van Garderen attaque à la flamme rouge, suivi par Pogačar, Gianni Moscon et Kasper Asgreen. Il prend la quatrième place de l'étape et du classement général, à 16 secondes de Van Garderen. Pogačar s'impose ensuite au sommet du Mont Baldy et au classement général, devenant ainsi le plus jeune vainqueur d'une course par étapes de l'UCI World Tour[4]. Comme il n'a pas encore 21 ans et n'a donc pas l'âge légal de boire de l'alcool aux États-Unis, il reçoit un ours en peluche lors de la cérémonie de remise des prix, au lieu d'une bouteille de champagne[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2017 2018
UCI Europe Tour 258e[6] 28e[7]
UCI Asia Tour 270e[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]