Michael Vink

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un coureur cycliste image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un coureur cycliste américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet cyclisme.

Michael Vink
Vink U23 2011.jpg

Michael Vink, champion de Nouvelle-Zélande sur route espoirs en 2011.

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Principales victoires

Michael Vink, né le à Christchurch, est un coureur cycliste néo-zélandais, membre de l'équipe Sojasun espoir-ACNC.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2010, Michael Vink court pour l'équipe continentale néo-zélandaise Subway-Avanti. Il est champion de Nouvelle-Zélande contre-la-montre espoirs et participe aux championnats du monde sur route à Mendrisio dans la catégorie espoirs. Il y est 28e du contre-la-montre[1] et abandonne lors de la course en ligne[2].

En 2011, il est recruté par l'équipe continentale américaine Trek Livestrong, associée à l'équipe ProTeam RadioShack. Il remporte le championnat de Nouvelle-Zélande sur route espoirs.

En 2012, il commence sa saison en remportant une deuxième fois le championnat de Nouvelle-Zélande contre-la-montre espoirs et le 8 janvier il bat les professionnels et devient champion de Nouvelle-Zélande sur route[3].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2014 2015
UCI Oceania Tour 2e[4] 35e[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Phinney claims rainbow bands for USA », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 7 juillet 2010)
  2. (en) « Australia's Matthews grabs home turf title », sur cyclingnews.com,‎ nil (consulté le 7 juillet 2010)
  3. Vink sacré sur cyclismactu.net, le 8 janvier 2011
  4. (en) « UCI Oceania Tour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  5. (en) « UCI Oceania Tour Ranking - 2015 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 2 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]