Tour de France 1977

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tour de France 1977
Généralités
Course
Compétition
Super Prestige Pernod 1977 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étapes
23
Date
Distance
4 096 km[1]
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
100Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
35,419 km/h[1]
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur jeune
Meilleure équipe
Route of the 1977 Tour de France.png

Le Tour de France 1977 est la 64e édition du Tour de France, course cycliste qui s'est déroulée du 30 juin au sur 22 étapes pour 4 096 km. Il est remporté par le Français Bernard Thévenet qui prend le maillot jaune à la 15e étape dans les Alpes sur un contre la montre en côte à Avoriaz . Auparavant, le jeune rouleur Allemand Dietrich Thurau (22 ans) avait porté pendant treize jours la tunique de leader. Le tour semblait prisonnier d' une certaine torpeur mais il est sauvé par une magnifique étape entre Chamonix et l'Alpe d'Huez animée par Kuiper, Thévenet, Van Impe, Galdos et Zoetemelk.

Généralités[modifier | modifier le code]

  • Eddy Merckx réalise son dernier Tour de France et finit 6e au classement général.
  • 10 équipes de 10 coureurs se présentent au départ à Fleurance et il n'y aura que 53 % du peloton à l'arrivée.
  • Création du classement par équipes aux points, remporté par l'équipe Peugeot.
  • 6 contre-la-montre sont courus dans cette édition : 5 individuels et 1 par équipes.
  • Terrible 17e étape Chamonix-L'Alpe d'Huez, qui voit 30 de ses 88 coureurs éliminés pour être arrivés hors délais.
  • Bernard Thévenet remporte son deuxième Tour de France après celui de 1975.
  • Vitesse moyenne du vainqueur : 35,419 km/h.
  • Échappée victorieuse de Bernard Quilfen, 222 kilomètres, entre Besançon et Thonon.

Étapes[modifier | modifier le code]

Étape[2],[3],[4],[5] Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
Prologue 30 juin FleuranceFleurance
Contre-la-montre individuel
5 Dietrich Thurau Dietrich Thurau
1re étape 1er juillet FleuranceLectoureAuch
Étape de plaine
237 Pierre-Raymond Villemiane Dietrich Thurau
2e étape 2 juillet AuchPau
Étape de montagne
253 Dietrich Thurau Dietrich Thurau
3e étape 3 juillet Oloron-Sainte-Marie Vitoria (ESP)
Étape de montagne
248 José Nazábal Dietrich Thurau
4e étape 4 juillet Vitoria (ESP)Seignosse - Le Penon
Étape de montagne
256 Régis Delépine Dietrich Thurau
5e étape (a) 5 juillet MorcenxBordeaux
Étape de plaine
138,5 Jacques Esclassan Dietrich Thurau
5e étape (b) 5 juillet Circuit de Bordeaux Lac
Contre-la-montre individuel
30,2 Dietrich Thurau Dietrich Thurau
6 juillet Bordeaux
Jour de repos
Journée de repos no 1
6e étape 7 juillet BordeauxLimoges
Étape de plaine
225,5 Jan Raas Dietrich Thurau
7e étape (a) 8 juillet Jaunay-ClanAngers
Étape de plaine
139,5 Patrick Sercu Dietrich Thurau
7e étape (b) 8 juillet AngersAngers
Contre-la-montre par équipes
4 Fiat France Dietrich Thurau
8e étape 9 juillet AngersLorient
Étape de plaine
246,5 Giacinto Santambrogio Dietrich Thurau
9e étape 10 juillet LorientRennes
Étape accidentée
187 Klaus-Peter Thaler Dietrich Thurau
10e étape 11 juillet Bagnoles-de-l'OrneRouen
Étape de plaine
174 Fedor den Hertog Dietrich Thurau
11e étape 12 juillet RouenRoubaix
Étape de plaine
242,5 Jean-Pierre Danguillaume Dietrich Thurau
12e étape 13 juillet Roubaix Charleroi - Aéroport (BEL)
Étape accidentée
192,5 Patrick Sercu Dietrich Thurau
14 juillet Fribourg-en-Brisgau (RFA)
Jour de repos
Journée de repos no 2
13e étape (a) 15 juillet Fribourg-en-Brisgau (RFA) Fribourg-en-Brisgau (RFA)
Étape de plaine
46 Patrick Sercu Dietrich Thurau
13e étape (b) 15 juillet AltkirchBesançon
Étape de plaine
159,5 Jean-Pierre Danguillaume Dietrich Thurau
14e étape 16 juillet BesançonThonon-les-Bains
Étape de montagne
230 Bernard Quilfen Dietrich Thurau
15e étape (a) 17 juillet Thonon-les-BainsMorzine
Étape de montagne
105 Paul Wellens Dietrich Thurau
15e étape (b) 17 juillet MorzineAvoriaz
Contre-la-montre individuel en montagne
14 Lucien Van Impe[Note 1] Bernard Thévenet
16e étape 18 juillet MorzineChamonix
Étape de montagne
121 Dietrich Thurau Bernard Thévenet
17e étape 19 juillet ChamonixL'Alpe d'Huez
Étape de montagne
184,5 Hennie Kuiper Bernard Thévenet
18e étape 20 juillet Rossignol - VoironSaint-Étienne
Étape de plaine
199,5 [Note 2] Bernard Thévenet
19e étape 21 juillet Mavic - Saint-TrivierDijon
Étape de plaine
171,5 Gerrie Knetemann Bernard Thévenet
20e étape 22 juillet DijonDijon
Contre-la-montre individuel
50 Bernard Thévenet Bernard Thévenet
21e étape 23 juillet MontereauVersailles
Étape de plaine
141,5 Gerrie Knetemann Bernard Thévenet
22e étape (a) 24 juillet Paris - Circuit des Champs-Élysées
Contre-la-montre individuel
6 Dietrich Thurau Bernard Thévenet
22e étape (b) 24 juillet Paris - Circuit des Champs-Élysées
Étape de plaine
91 Alain Meslet Bernard Thévenet

Notes :

  1. Joop Zoetemelk, initialement premier, a été déclassé à la suite d'un contrôle positif.
  2. Joaquim Agostinho et Antonio Menéndez, respectivement premier et deuxième de l'étape, ont été contrôlés positifs et déclassés. Eddy Merckx, troisième, n'ayant pas été contrôlé, il n'y a pas de vainqueur pour cette étape.

Classements[modifier | modifier le code]

Classement général final[modifier | modifier le code]

Classement général[6]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Bernard Thévenet Leader du classement général Drapeau de la France France Peugeot-Esso-Michelin en 115 h 38 min 30 s
2e Hennie Kuiper Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas TI-Raleigh Leader du classement par équipes + 48 s
3e Lucien Van Impe Leader du classement du meilleur grimpeur Drapeau de la Belgique Belgique Lejeune-BP + min 32 s
4e Francisco Galdós Drapeau de l'Espagne Espagne Kas-Campagnolo + min 45 s
5e Dietrich Thurau Leader du classement du meilleur jeune Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest TI-Raleigh Leader du classement par équipes + 12 min 24 s
6e Eddy Merckx Drapeau de la Belgique Belgique Fiat France + 12 min 38 s
7e Michel Laurent Drapeau de la France France Peugeot-Esso-Michelin + 17 min 42 s
8e Joop Zoetemelk Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Miko-Mercier-Hutchinson + 19 min 22 s
9e Raymond Delisle Drapeau de la France France Miko-Mercier-Hutchinson + 21 min 32 s
10e Alain Meslet Drapeau de la France France Gitane-Campagnolo + 27 min 31 s
11e Raymond Martin Drapeau de la France France Miko-Mercier-Hutchinson + 28 min 35 s
12e Bert Pronk Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas TI-Raleigh Leader du classement par équipes + 30 min 6 s
13e Joaquim Agostinho Drapeau du Portugal Portugal Teka + 33 min 13 s
14e Gonzalo Aja Drapeau de l'Espagne Espagne Teka + 36 min 11 s
15e Pierre-Raymond Villemiane Drapeau de la France France Gitane-Campagnolo + 36 min 42 s
16e José Martins Drapeau du Portugal Portugal Kas-Campagnolo + 38 min 53 s
17e Edward Janssens Drapeau de la Belgique Belgique Fiat France + 46 min 13 s
18e Enrique Martínez Heredia Drapeau de l'Espagne Espagne Kas-Campagnolo + 47 min 30 s
19e Pedro Torres Drapeau de l'Espagne Espagne Teka + 47 min 39 s
20e Bernard Vallet Drapeau de la France France Miko-Mercier-Hutchinson + 48 min 41 s
21e Ferdinand Julien Drapeau de la France France Lejeune-BP + 49 min 32 s
22e Christian Seznec Drapeau de la France France Miko-Mercier-Hutchinson + 51 min 39 s
23e Vicente López Carril Drapeau de l'Espagne Espagne Kas-Campagnolo + 52 min 46 s
24e Régis Ovion Drapeau de la France France Peugeot-Esso-Michelin + 54 min 55 s
25e Luis Ocaña Drapeau de l'Espagne Espagne Frisol-Gazelle-Thirion + h 2 min 9 s

Classements annexes finals[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Grand Prix de la montagne[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune[8]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Dietrich Thurau Leader du classement du meilleur jeune Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest TI-Raleigh Leader du classement par équipes en 115 h 50 min 54 s
2e Alain Meslet Drapeau de la France France Gitane-Campagnolo + 15 min 7 s
3e Pierre-Raymond Villemiane Drapeau de la France France Gitane-Campagnolo + 24 min 18 s
4e Enrique Martínez Heredia Drapeau de l'Espagne Espagne Kas-Campagnolo + 35 min 6 s
5e Henk Lubberding Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas TI-Raleigh Leader du classement par équipes + 49 min 49 s
6e Paul Wellens Drapeau de la Belgique Belgique Frisol-Gazelle-Thirion + 55 min 48 s
7e José Enrique Cima Drapeau de l'Espagne Espagne Kas-Campagnolo + h 4 min 6 s
8e Eugène Plet Drapeau de la France France Lejeune-BP + h 13 min 26 s
9e Michel Le Denmat Drapeau de la France France Lejeune-BP + h 32 min 22 s
10e Willy Singer Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest Bianchi-Campagnolo + h 55 min 54 s

Classement des sprints intermédiaires[modifier | modifier le code]

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Les coureurs de l'équipe en tête de ce classement portent une casquette jaune (représentée dans les classements par l'icône Leader du classement par équipes à côté du nom de l'équipe)[10],[11].

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re TI-Raleigh Leader du classement par équipes Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas en 347 h 41 min 19 s
2e Miko-Mercier-Hutchinson Drapeau de la France France + 13 min 29 s
3e Kas-Campagnolo Drapeau de l'Espagne Espagne + 20 min 45 s
4e Peugeot-Esso-Michelin Drapeau de la France France + 25 min 2 s
5e Teka Drapeau de l'Espagne Espagne + 56 min 19 s
6e Fiat France Drapeau de la Belgique Belgique + h 8 min 5 s
7e Lejeune-BP Drapeau de la France France + h 14 min 6 s
8e Gitane-Campagnolo Drapeau de la France France + h 28 min 30 s
9e Frisol-Gazelle-Thirion Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas + h 5 min 34 s
10e Bianchi-Campagnolo Drapeau de l'Italie Italie + h 54 min 6 s

Classement par équipes aux points[modifier | modifier le code]

Classement par équipes par points[12]
  Équipes Pays Point(s)
1re Peugeot-Esso-Michelin Drapeau de la France France 820
2e TI-Raleigh Leader du classement par équipes Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 966
3e Miko-Mercier-Hutchinson Drapeau de la France France 1 326
4e Gitane-Campagnolo Drapeau de la France France 1 384
5e Teka Drapeau de l'Espagne Espagne 1 559
6e Fiat France Drapeau de la Belgique Belgique 1 768
7e Kas-Campagnolo Drapeau de l'Espagne Espagne 2 013
8e Frisol-Gazelle-Thirion Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 2 141
9e Bianchi-Campagnolo Drapeau de l'Italie Italie 2 182
10e Lejeune-BP Drapeau de la France France 2 227

Évolution des classements[modifier | modifier le code]

Évolution des leaders des classements par étape[13],[14]
Étape Vainqueur Classement général
Leader du classement général
Classement par points
Leader du classement par points
Classement de la montagne
Leader du classement du meilleur grimpeur
Classement du meilleur jeune
Leader du classement du meilleur jeune
Classement des sprints intermédiaires Classement par équipes Classement de la combativité
au temps
Leader du classement par équipes
aux points
P Dietrich Thurau Dietrich Thurau Dietrich Thurau Non décerné Dietrich Thurau Non décerné TI-Raleigh TI-Raleigh Non décerné
1 Pierre-Raymond Villemiane Jacques Esclassan Tullio Rossi Pierre-Raymond Villemiane André Romero
2 Dietrich Thurau Dietrich Thurau Hennie Kuiper Miko-Mercier-Hutchinson Charles Rouxel
3 José Nazabal Lucien Van Impe José Nazabal
4 Régis Delépine Jacques Esclassan Régis Delépine
5a Jacques Esclassan Rik Van Linden Jean Chassang
5b Dietrich Thurau
6 Jan Raas Peugeot-Esso-Michelin
7a Patrick Sercu TI-Raleigh Non décerné
7b Fiat France
8 Giacinto Santambrogio Rik Van Linden Peugeot-Esso-Michelin Maurice Le Guilloux
9 Klaus-Peter Thaler TI-Raleigh Eddy Merckx
10 Fedor den Hertog Dietrich Thurau
11 Jean-Pierre Danguillaume Joseph Bruyère
12 Patrick Sercu Patrick Sercu
13a Patrick Sercu Jean-Pierre Danguillaume
13b Jean-Pierre Danguillaume
14 Bernard Quilfen Jacques Esclassan Bernard Vallet
15a Paul Wellens Pierre-Raymond Villemiane Paul Wellens
15b Lucien Van Impe Bernard Thévenet
16 Dietrich Thurau Dietrich Thurau
17 Hennie Kuiper Jacques Esclassan
18 Non attribué[note 1] Kas-Campagnolo Eddy Merckx
19 Gerrie Knetemann Miko-Mercier-Hutchinson Gerrie Knetemann
20 Bernard Thévenet TI-Raleigh Non décerné
21 Gerrie Knetemann
22a Dietrich Thurau Non décerné
22b Alain Meslet
Classements finals Bernard Thévenet Jacques Esclassan Lucien Van Impe Dietrich Thurau Pierre-Raymond Villemiane TI-Raleigh Peugeot-Esso-Michelin Gerrie Knetemann
  1. Joaquim Agostinho et Antonio Menéndez, respectivement premier et deuxième de l'étape, ont été contrôlés positifs et déclassés. Eddy Merckx, troisième, n'ayant pas été contrôlé, il n'y a pas de vainqueur pour cette étape.

Liste des coureurs[modifier | modifier le code]

Lejeune-BP
Miko-Mercier-Hutchinson
Peugeot-Esso-Michelin
KAS-Campagnolo
Frisol-Gazelle-Thirion
Gitane-Campagnolo
Teka
Fiat France
Ti-Raleigh
Bianchi-Campagnolo

NP : Non-Partant ; A : Abandon en cours d'étape ; HD : Hors Délai

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le palmarès depuis 1903 », sur letour.fr (consulté le )
  2. « 64ème Tour de France 1977 » [archive du ], Mémoire du cyclisme (consulté le )
  3. Augendre 2016, p. 68.
  4. Arian Zwegers, « Tour de France GC top ten » [archive du ], CVCC (consulté le )
  5. « The history of the Tour de France – Year 1977 – The stage winners », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )
  6. « The history of the Tour de France – Year 1977 – Stage 22.02 Paris > Paris », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )
  7. a b et c (es) « Clasificaciones oficiales », Mundo Deportivo,‎ , p. 19 (lire en ligne[archive du ])
  8. (nl) Pieter van den Akker, « Stand in het jongerenklassement – Etappe 22B » [« Standings in the youth classification – Stage 22B »] [archive du ], sur TourDeFranceStatistieken.nl (consulté le )
  9. (nl) Pieter van den Akker, « Sprintdoorkomsten in de Tour de France 1977 » [« Sprint results in the Tour de France 1977 »] [archive du ], sur TourDeFranceStatistieken.nl (consulté le )
  10. van den Akker 2018, p. 148.
  11. Nauright et Parrish 2012, p. 455.
  12. Duniecq 1977, "Final team points classification".
  13. (nl) « Tour panorama », Gazet van Antwerpen,‎ , p. 17 (lire en ligne[archive du ])
  14. (nl) Pieter van den Akker, « Informatie over de Tour de France van 1977 » [« Information about the Tour de France from 1977 »] [archive du ], sur TourDeFranceStatistieken.nl (consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]