Tour de France 2022

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tour de France 2022 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course109e Tour de France
CompétitionUCI World Tour 2022 2.UWT
Étapes21
Dates1 – 24 juillet
Distance3 328 km
PaysFRA France
DEN Danemark
BEL Belgique
SUI Suisse
Lieu de départCopenhague
Lieu d'arrivéeParis
Équipes22
◀ 20212023 ▶
Commons-logo.svgDocumentation Wikidata-logo S.svg

Le Tour de France 2022 sera la 109e édition du Tour de France cycliste, organisée dans le cadre de l'UCI World Tour 2022. Le grand départ aura lieu le à Copenhague et l'arrivée sera jugée le à Paris, sur l'avenue des Champs-Élysées.

Parcours[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Le départ depuis la capitale danoise était initialement prévu en 2021[1]. Toutefois, à la suite du report du Championnat d'Europe de football 2020 d'un an, en raison de la pandémie de Covid-19, la ville de Copenhague, afin de se focaliser exclusivement sur les quatre matchs de football prévus au Parken Stadium, a demandé exceptionnellement de reporter l'organisation du départ du Tour à 2022.

La 109e édition a été présentée le au Palais des congrès de Paris par Christian Prudhomme[2], directeur général du Tour de France. Elle est longue de 3 328 kilomètres et répartie en vingt et une étapes : six de plaine, sept accidentées, six de montagne et deux contre-la-montre individuels. Outre la France, le Danemark, la Belgique et la Suisse sont les pays étrangers visités. Elle parcourt quatre massifs : les Vosges, les Alpes, le Massif central et les Pyrénées pour terminer. Dans l'Hexagone, huit régions et vingt-neuf départements sont traversés[3].

Grand Départ du Danemark[modifier | modifier le code]

Le Grand départ de la 109e édition du Tour de France est donné de Copenhague, au Danemark, la capitale mondiale du vélo[4]. Il s'agit du Grand départ le plus septentrional de l'histoire de la Grande Boucle.

Exceptionnellement, il débute un vendredi par un contre-la-montre individuel inaugural dans les rues de la capitale danoise ; s'ensuit deux étapes favorables aux sprinteurs, respectivement entre Roskilde et Nyborg et entre Vejle et Sønderborg. La deuxième étape est marquée par la traversée du Grand Belt[5].

Première semaine : des Hauts-de-France aux Portes du Soleil[modifier | modifier le code]

Une fois la France retrouvée, les coureurs et les suiveurs profiteront du premier jour de repos de la compétition, le temps notamment de se remettre du long transfert entre les deux pays. Ainsi, les Hauts-de-France sont la première région française à recevoir le Tour de France 2022, avec deux étapes exclusivement tracées dans le Nord-Pas-de-Calais : les 4e et 5e étapes, respectivement, entre Dunkerque et Calais, avec un final accidenté sur la côte d'Opale, et entre Lille Métropole et Arenberg - Porte du Hainaut. Cette dernière marque le grand retour des secteurs pavés sur le Tour de France, plus empruntés depuis 2018 ; ils sont au nombre de 11 pour 19,4 kilomètres, dont cinq inédits, jamais parcourus par le Tour ni par Paris-Roubaix.

Pour la première fois depuis 2019, la Belgique reçoit les coureurs du Tour[6], avec le départ de la 6e étape donné à Binche. Son arrivée se situe à Longwy, à l'issue d'un final accidenté dans la vallée de la Chiers. Avec la veille, la région Grand Est tient une étape entre Tomblaine et la Super Planche des Belles Filles ; sommet vosgien découvert dix ans auparavant et rapidement devenu mythique[7], avec ce dernier kilomètre non-asphalté déjà aperçu sur la 6e du Tour de France 2019.

Enfin, cette première semaine de course se termine par une escale en Suisse[8]. D'abord, une journée accidentée entre Dole et Lausanne, à travers le massif jurassien ; avant une étape alpestre d'Aigle, siège de l'Union cycliste internationale (UCI), à Châtel Les Portes du Soleil. Première étape de montagne de cette 109e édition du Tour de France, l'itinéraire passe par le Col des Mosses, le Col de la Croix et le Pas de Morgins, jusqu'au domaine skiable des Portes du Soleil.

Deuxième semaine : des Alpes à Carcassonne[modifier | modifier le code]

Après un jour de repos passé du côté de Morzine, la 10e étape part de la cité skiable, au pied d'Avoriaz, pour rallier Megève, à travers les différentes vallées de Haute-Savoie, avant la côte de Domancy et la montée finale vers l'altiport.

S'ensuit un diptyque alpestre impressionnant : la première journée entre Albertville et le Col de Granon, par les Lacets de Montvernier, le Col du Télégraphe et le Col du Galibier, où sera attribué le prix Henri Desgrange, avant la montée finale, qui n'avait été emprunté qu'en 1986. La seconde journée est celle du 14 juillet ; au départ de Briançon, l'itinéraire passe par le Col du Galibier, par le versant descendu la veille, avant de gravir le Col de la Croix de Fer et d'arriver dans la cultissime station de l'Alpe d'Huez. L'Etape du Tour se déroule sur le même parcours.

A la suite à cette traversée des Alpes, les coureurs prennent la direction de Saint-Étienne depuis Bourg d'Oisans, par Grenoble, le Col de Parménie et la traversée de la vallée du Rhône, cette 13e étape est dédiée aux sprinteurs. Le lendemain, les coureurs repartent de Saint-Etienne pour rejoindre l'Aérodrome de Mende, à travers les différents plateaux du Massif central, les gorges de l'Allier et la montée finale de la Croix Neuve. Cette seconde semaine se termine par une étape vallonnée entre Rodez et Carcassonne, où la victoire d'étape est promise aux sprinteurs.

Troisième semaine : de Carcassonne à Rocamadour, avant Paris[modifier | modifier le code]

Comme sur le Tour de France 2018, Carcassonne accueille le Tour 2022 avec une arrivée, un jour de repos et un départ d'étape. Ce dernier rallie les Pyrénées pour un triptyque, avec une première arrivée à Foix, préfecture de l'Ariège, en passant par le Port de Lers et le fameux Mur de Péguère. Ensuite, la 17e étape est tracée entre Saint-Gaudens et l'Altiport de Peyragudes, par le Col d'Aspin, la Hourquette d'Ancizan, le Col de Val Louron-Azet et la montée finale vers la station pyrénéenne, qui n'est autre que la continuité du Col de Peyresourde. Le massif pyrénéen est une dernière fois visitée entre Lourdes et Hautacam, par le Col d'Aubisque, l'inédit Col de Spandelles et la montée finale.

La 19e étape est une journée de transition, entre Castelnau-Magnoac, village d'enfance du joueur du XV de France Antoine Dupont, et Cahors. La victoire d'étape se joue sur un final accidenté, entre sprinteurs et baroudeurs. L'avant-dernière étape de cette 109e édition du Tour de France est un contre-la-montre individuel accidenté de 40 kilomètres entre Lacapelle-Marival et Rocamadour.

Enfin, le départ de la 21e étape et dernière étape est donné depuis Paris La Défense Arena et arrive, comme depuis 1975, sur l'avenue des Champs-Élysées dans le huitième arrondissement de Paris[9].

Équipes[modifier | modifier le code]

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Favoris et principaux participants[modifier | modifier le code]

Pour le classement général[modifier | modifier le code]

Pour le classement par points[modifier | modifier le code]

Pour le classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Pour le classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Victoires d'étape[modifier | modifier le code]

Barème des classements[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Le classement général individuel au temps s’établit par l’addition des temps réalisés par chaque coureur dans les 21 étapes compte tenu des pénalités et des bonifications en temps (10, 6 et 4 secondes pour les trois premiers de chaque étape en ligne et 8, 5 et 2 secondes pour chaque point bonus).

En cas d’égalité de temps au classement général, les centièmes de seconde enregistrés par les chronométreurs lors du contre-la-montre « individuel » sont réincorporés dans le temps total pour départager les coureurs. En cas de nouvelle égalité, il est fait appel à l’addition des places obtenues à chaque étape et, en dernier ressort, à la place obtenue dans la dernière étape disputée.

Bonifications[modifier | modifier le code]

Des bonifications sont attribuées dans toutes les arrivées des étapes en ligne, et donc à l’exception des étapes de contre-la-montre individuel. Elles sont de 10, 6 et 4 secondes aux trois premiers coureurs classés.

Des bonifications appelées Points Bonus sont attribuées au passage de cols ou au sommet de côtes situés à des endroits clés du parcours. Il y a au total ? Points Bonus répartis dans les 21 étapes. Ces bonifications sont de 8, 5 et 2 secondes aux trois premiers coureurs classés.

Règle des 3 kilomètres[modifier | modifier le code]

La règle des « trois kilomètres », qui permet à un coureur victime d'un incident mécanique ou d'une chute dans les trois derniers kilomètres d'une étape d'être crédité du temps du groupe auquel il appartenait, ne s'applique pas pour la 1re et la 20e étape (contre-la-montre individuel) et pour les arrivées au sommet des ? étapes.

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Le classement par points est établi en fonction du barème suivant :

  • arrivée des étapes de plaine : 50, 30, 20, 18, 16, 14... jusqu'à 2 points pour le 15e coureur classé ;
  • arrivée des étapes de moyenne montagne : 30, 25, 22, 19, 17, 15, etc. jusqu'à 2 points pour le 15e coureur classé ;
  • arrivée des étapes de montagne : 20, 17, 15, 13, 12, 10, 9, etc. jusqu'à 1 point pour le 15e coureur classé ;
  • arrivée des étapes de contre-la-montre individuel : 20, 17, 15, 13, 12, 10, 9, etc. jusqu'à 1 point pour le 15e coureur classé ;
  • sprints intermédiaires : 20, 17, 15, 13, 12, 10, 9, etc. jusqu'à 1 point pour le 15e coureur classé.

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Le classement de la montagne est établi en fonction du barème suivant :

  • Côtes hors catégorie : 20, 15, 12, 10, 8, 6, 4 et 2 points pour les 8 premiers coureurs classés ;
  • Côtes de 1re catégorie : 10, 8, 6, 4, 2 et 1 point pour les 6 premiers coureurs classés ;
  • Côtes de 2e catégorie : 5, 3, 2 et 1 point pour les 4 premiers coureurs classés ;
  • Côtes de 3e catégorie : 2 et 1 point pour les 2 premiers coureurs classés ;
  • Côtes de 4e catégorie : 1 point pour le premier coureur classé.

Les points attribués sont doublés lors de la ?.

Classement des jeunes[modifier | modifier le code]

Le classement des jeunes est réservé aux coureurs nés depuis le . Le premier d’entre eux au classement général individuel au temps est le leader journalier des jeunes. À l’issue de la dernière étape, il est déclaré vainqueur du classement des jeunes.

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Le classement général par équipes de chaque étape s’établit par l’addition des trois meilleurs temps individuels de chaque équipe. Le classement général est réalisé avec la somme des temps de chaque équipe dans chaque étape. Dans les classements d’étape, en cas d’ex æquo, les équipes réalisant le même temps sont départagées par l’addition des places obtenues par leurs trois meilleurs coureurs au classement de cette étape. En cas de nouvelle égalité, les équipes sont départagées par la place de leur meilleur coureur au classement de l’étape.

Au classement général, en cas d’ex æquo, les équipes sont départagées par leur nombre de victoires d’étapes par équipe, puis par leur nombre de places de deuxième, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un nombre de places obtenues par l’une ou l’autre permette d’établir leur classement définitif. S’il y a toujours égalité, les équipes sont départagées par la place de leur meilleur coureur au classement général individuel. Toute formation réduite à moins de 3 coureurs est éliminée du classement général par équipes.

Prix de la combativité[modifier | modifier le code]

Le prix de la combativité récompense le coureur le plus généreux dans l’effort et manifestant le meilleur esprit sportif. Ce prix, attribué dans les étapes en ligne à l’exception de la dernière étape, est décerné par un jury présidé par le directeur de l’épreuve :

  • le plus combatif de l’étape porte dans l’étape suivante des dossards de couleur rouge ;
  • un super-combatif est désigné par les membres du jury à la fin du Tour de France.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Au total, 2 288 450  sont distribués lors de ce Tour. Le vainqueur du classement général final remporte 500 000 , une prime étant versée jusqu'au dernier coureur classé (1 000 ).

Prix
Classement général Pour les classements généraux Classement d'étape Pour les classements d'étape
Maillot jaune Maillot vert Maillot à pois Maillot blanc dossard jaune dossard rouge Ligne
d'arrivée
Sprint
intermédiaire
Côte Meilleur jeune Combatif Meilleure équipe
Général Points Grimpeur Jeune Par équipes Super-combatif HC 1re 2e 3e 4e
1er 500 000  25 000  20 000  50 000  20 000  1er 11 000  1 500  800  650  500  300  200  500  2 000  2 800 
2e 200 000  15 000  15 000  30 000  2e 5 500  1 000  450  400  250 
3e 100 000  10 000  10 000  20 000  3e 2 800  500  300  150 
4e 70 000  4 000  5 000  12 000  4e 1 500 
5e 50 000  3 500  8 000  5e 830 
6e 23 000  3 000  6e 780 
7e 11 500  2 500  7e 730 
8e 7 600  2 000  8e 670 
9e 4 500  9e 650 
10e 3 800  10e 600 
11e 3 000  11e 540 
12e 2 700  12e 470 
13e 2 500  13e 440 
14e 2 100  14e 340 
15e 2 000  15e 300 
16e 1 500  16e
17e 1 300  17e
18e 1 200  18e
19e 1 100  19e
Tous les autres 1 000  20e
Par jour 500  300  300 

Un vainqueur d'étape remporte 11 000 . Les prix des poursuivants sont dégressifs jusqu'au 20e coureur auquel sont attribués 300 . Un prix est attribué aux trois premiers d'un sprint intermédiaire, qui a lieu une fois par étape. Des prix sont aussi attribués pour le passage d'une côte classée, pour le meilleur jeune de l'étape, pour le coureur le plus combatif d'une étape hors contre-la-montre, et pour la meilleure équipe de l'étape.

Deux prix spéciaux sont également attribués : le premier de l'ascension du ? remporte le Souvenir Henri-Desgrange, doté de 5 000 , la même somme est attribuée à celui qui gagne le Souvenir Jacques-Goddet, c'est-à-dire au premier à passer en tête au sommet du Col du Tourmalet.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Étapes[modifier | modifier le code]

Copenhague, Roskilde, Nyborg, Vejle, Sønderborg, Aigle, Castelnau-Magnoac, Lacapelle-Marival et Rocamadour sont pour la première fois villes-étapes du Tour de France[10]. Le parcours comporte cinq arrivées au sommet, dont la première placée lors de la septième étape sur La Super Planche des Belles Filles. Les autres arrivées au sommet ont lieu lors des étapes 11 (sur le col du Granon), 12 (à l'Alpe d'Huez), 17 (à Peyragudes) et enfin sur l'étape 18, à Hautacam[11].

Étape Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape ven. 1er juillet Copenhague (DEN) Copenhague (DEN)
Contre-la-montre individuel
13
2e étape sam. 2 juillet Roskilde (DEN) Nyborg (DEN)
Étape de plaine
199
3e étape dim. 3 juillet Vejle (DEN) Sønderborg (DEN)
Étape de plaine
182
lun. 4 juillet
Transfert
4e étape mar. 5 juillet DunkerqueCalais
Étape accidentée
172
5e étape mer. 6 juillet Lille MétropoleArenberg - Porte du Hainaut
Étape accidentée
155
6e étape jeu. 7 juillet Binche (BEL)Longwy
Étape accidentée
220
7e étape ven. 8 juillet TomblaineLa Super Planche des Belles Filles
Étape de montagne
176
8e étape sam. 9 juillet Dole Lausanne (SUI)
Étape accidentée
184
9e étape dim. 10 juillet Aigle (SUI)Châtel - Les Portes du Soleil
Étape de montagne
183
lun. 11 juillet Morzine - Les Portes du Soleil
Jour de repos
Journée de repos no 1
10e étape mar. 12 juillet Morzine - Les Portes du SoleilMegève
Étape accidentée
148
11e étape mer. 13 juillet AlbertvilleCol du Granon
Étape de montagne
149
12e étape jeu. 14 juillet BriançonAlpe d'Huez
Étape de montagne
166
13e étape ven. 15 juillet Bourg d'OisansSaint-Étienne
Étape de plaine
193
14e étape sam. 16 juillet Saint-ÉtienneMende
Étape accidentée
195
15e étape dim. 17 juillet RodezCarcassonne
Étape de plaine
200
lun. 18 juillet Carcassonne
Jour de repos
Journée de repos no 2
16e étape mar. 19 juillet CarcassonneFoix
Étape accidentée
179
17e étape mer. 20 juillet Saint-GaudensPeyragudes
Étape de montagne
130
18e étape jeu. 21 juillet LourdesHautacam
Étape de montagne
143
19e étape ven. 22 juillet Castelnau-MagnoacCahors
Étape de plaine
189
20e étape sam. 23 juillet Lacapelle-MarivalRocamadour
Contre-la-montre individuel
40
21e étape dim. 24 juillet Paris La Défense ArenaParis - Champs-Élysées
Étape de plaine
112

Classements[modifier | modifier le code]

Classement général final[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
Source : ProCyclingStats


Classements annexes finals[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement par points
CoureurPaysÉquipePoints


Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints


Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps


Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement par équipes
ÉquipePaysTemps


Évolution des classements[modifier | modifier le code]

Évolution des leaders des classements par étape
Étape Vainqueur Classement général
Leader du classement général
Classement par points
Leader du classement par points
Classement de la montagne
Leader du classement du meilleur grimpeur
Classement du meilleur jeune
Leader du classement du meilleur jeune
Classement par équipes
Leader du classement par équipes
Prix de la combativité
Leader du classement de la combativité
1 Non décerné
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20 Non décerné
21 Non décerné
Classements finaux

Classement mondial[modifier | modifier le code]

Ce Tour de France attribue des points pour le classement mondial UCI 2022, individuel, par équipes et par nations, avec le barème suivant[12] :

Barème de points pour ce Tour de France
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e 17e 18e 19e 20e 21e à 25e 26e à 30e 31e à 40e 41e à 50e 51e à 55e 56e à 60e
Classement général 1000 800 675 575 475 400 325 275 225 175 150 125 105 85 75 70 65 60 55 50 40 30 25 20 15 10
Classement d'étape 120 50 25 15 5
Classements finaux annexes[13] 120 50 25
Leader par étape 25

Points gagnés à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Gains par équipes[modifier | modifier le code]

Les gains cumulés par équipes lors du Tour de France 2022 sont répertoriés dans le tableau ci-dessous.

Rang Équipe Pays Gains Meilleur classement
général
Victoire(s)
d'étape
Maillot jaune
(jours)
Classements annexes
1er
2e
3e
4e
5e
6e
7e
8e
9e
10e
11e
12e
13e
14e
15e
16e
17e
18e
19e
20e
21e
22e
23e

Aspects extra-sportifs[modifier | modifier le code]

ARD (2019)
Rai Sport (2017)

Médiatisation de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Produits[modifier | modifier le code]

Partenaires[modifier | modifier le code]

Caravane publicitaire[modifier | modifier le code]

Impact de la crise sanitaire[modifier | modifier le code]

Infographies[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif, « Le maire de Copenhague officialise le report à 2022 du Grand Départ du Tour de France », sur www.lequipe.fr, (consulté le ).
  2. « Tour de France 2022. Les parcours féminin et masculin dévoilés », sur Ouest-France, .
  3. Collectif, « Parcours 2022 », sur storage-aso.lequipe.fr.
  4. « Copenhague est la capitale mondiale du vélo | Tour de France Grand Départ Copenhague Danemark 2022 », sur letourcph.dk (consulté le )
  5. « Grand Départ Copenhagen Denmark 2022 », sur www.letour.fr (consulté le )
  6. « Le Tour de France en Belgique », sur www.ledicodutour.com (consulté le )
  7. « La Planche des Belles Filles, nouvelle star du Tour de France », sur L'Équipe (consulté le )
  8. « La Suisse dans le Tour de France depuis 1947 », sur ledicodutour.com (consulté le )
  9. « Le parcours du Tour de France 2022 : étape par étape, dates, villes et profils de la 109e édition », sur L'Équipe (consulté le )
  10. « Carte - Tour de France 2022 : découvrez le parcours complet étape par étape », sur France Bleu, .
  11. « Le parcours du Tour de France 2022 : étape par étape, dates, villes et profils de la 109e édition », sur L'Équipe, .
  12. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.008, Barème des points applicables, dispositions générales - version au 1er janvier 2022 » [PDF], sur uci.ch.
  13. Classement par points et classement de la montagne.
  14. « L'entreprise Santini fournira le maillot jaune du Tour de France », sur L'Équipe, .

Liens externes[modifier | modifier le code]