Contre-la-montre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CLM.

Une course, étape, épreuve ou compétition contre-la-montre, parfois abrégée en CLM ou c.l.m. (pour course contre la montre), est un format de course consistant, pour les compétiteurs, à effectuer chacun à leur tour un parcours chronométré. Le vainqueur est celui qui réalise le parcours le plus rapidement. Cette épreuve existe principalement dans les sports individuels d'endurance.

Principe[modifier | modifier le code]

La course contre-la-montre est une épreuve lors de laquelle chaque participant prend un départ individuel pour une course chronométrée avec comme objectif de réaliser le parcours défini le plus rapidement possible. Les différents concurrents partent ainsi les uns après les autres séparés par un intervalle de temps défini. Ce type d'épreuve s'oppose au départ en ligne.

Particularités[modifier | modifier le code]

Par son principe, ce type de course met l'accent sur la gestion personnelle de l'effort, plutôt que sur la tactique de course que l'on retrouve dans les départs en masse.

Sports dans lesquels ce format est utilisé[modifier | modifier le code]

Biathlon[modifier | modifier le code]

En biathlon, les épreuves de sprint et l'individuelle sont des épreuves contre-la-montre ou chaque athlète part avec un écart de 30 secondes.

Course à pied[modifier | modifier le code]

En course à pied, ce format est surtout utilisé pour fluidifier les pelotons afin d'éviter d'avoir trop de coureurs sur des portions étroites d'un parcours. C'est le cas en particulier des compétitions de courses en montagne telles que le Trophée des Muletiers ou le Kilomètre vertical de Fully voire même la Course de la Tour de Sauvabelin oú l'écart entre chaque coureur est de 20 secondes[1].

Cyclisme[modifier | modifier le code]

La course contre-la-montre cycliste est le format le plus connu d'épreuve contre-la-montre. Tous les Grands Tours comprennent au moins une épreuve de ce type. Hormis les premières étapes type prologue, les coureurs partent selon l'ordre inverse du classement général de la veille. Le leader de l'épreuve part donc toujours le dernier.

Natation en eau libre[modifier | modifier le code]

En natation en eau libre, un 5 km contre-la-montre est disputé notamment lors des Championnats de France et d'Europe (et non lors des Championnats du monde). Le parcours est similaire au 5 km en ligne et les nageurs partent selon la place qu'ils ont obtenu au 5 km en ligne effectué la veille. L'écart entre chaque nageur est de 30 secondes.

Rallye automobile[modifier | modifier le code]

Dans un rallye automobile, chaque étape est courue contre la montre. Certaines super spéciale sont néanmoins courues sous forme de duel.

Autres sens[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Dans les jeux vidéo de course, le terme est aussi utilisé pour désigner les épreuves chronométrées, notamment dans les jeux de rallye. La course à étapes ou à checkpoint est type particulier de course contre-la-montre : le tracé est divisé en plusieurs sections intermédiaires que le joueur doit atteindre en un temps imparti sous peine d'être éliminé (un compte à rebours s'affiche généralement à l'écran), ou alors ces checkpoints sont des « postes d'enregistrement de temps ». Il est en général possible de conserver ces records et de concourir contre un fantôme (un véhicule qui fait exactement le même parcours que notre meilleur temps) pour que le joueur puisse s'améliorer.

Notes et références[modifier | modifier le code]