Palmarès et statistiques de Rafael Nadal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rafael Nadal à Barcelone en 2018
Article principal : Rafael Nadal.

Cet article traite des différents résultats obtenus par le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal.

Rafael Nadal est le meilleur joueur de terre battue de l'histoire du tennis. Il domine les débats sur la surface la plus lente depuis 2005, y établissant des records majeurs. Ces performances sont non seulement inédites sur l'ocre mais sur une surface quelle qu'elle soit.

Rafael Nadal est le seul joueur - dans l'ère Open, débutée en 1968 - à compter plus de trophées que de défaites sur une surface et à avoir remporté plus de neuf fois un tournoi. Il est aussi le seul dans l'histoire à avoir gagné plus de huit fois un tournoi du Grand Chelem : il s'est imposé onze fois à Roland-Garros, mais aussi à Monte-Carlo et Barcelone.

L'Espagnol est le seul joueur dans l'ère Open à avoir remporté plus de six fois consécutivement un tournoi. Il a soulevé le trophée de Monte-Carlo chaque année de 2005 à 2012, soit huit titres consécutifs. En accédant à la finale l'année suivante, il porte à quarante six sa série de victoires. Dépassant ainsi de cinq unités le record de matchs consécutifs gagnés dans un tournoi, préalablement détenu par Björn Borg à Wimbledon et datant de 1981.

Il est le seul joueur de l'ère Open à avoir un pourcentage de victoires supérieur à 90 % sur une surface ou à y avoir remporté au moins un tournoi plus de treize années de suite. Il détient le record d'invincibilité sur une surface avec quatre-vingt une victoires de rang entre 2005 et 2007 et cinquante manches consécutives entre 2017 et 2018. Nadal a été sacré cinquante-sept fois sur terre battue, seul son plus grand rival Roger Federer s'est plus imposé sur une autre surface remportant dix trophées supplémentaires sur dur.

Le gaucher espagnol est le seul à avoir réalisé le "Chelem rouge" : remporter les quatre grands tournois sur terre battue Monte-Carlo, Madrid, Rome et Roland-Garros la même année. Alors que quatre autres joueurs seulement ont réussi à remporter ces quatre tournois dans leur carrière. Il affiche un bilan étourdissant de quatre-vingt-six victoires pour deux revers dans le Grand Chelem parisien, le meilleur pourcentage pour un homme ou une femme dans un Grand Chelem dans l'ère Open : 97,7 %.

Rafael Nadal est plus généralement une des légendes de ce sport, un des meilleurs joueurs de tous les temps. Il fait partie des sept joueurs ayant terminé au moins quatre saisons à la tête du classement ATP et le plus vieux à avoir occupé cette place en fin d'année - à 31 ans et 6 mois. Il a passé 177 semaines à la place de no 1 mondial et n'a pas quitté le top 10 depuis avril 2005.

Il est le plus jeune joueur de l'ère Open à avoir remporté les quatre levées du Grand Chelem. Il le complète en remportant l'US Open en 2010 à 24 ans, devenant ainsi le 2e joueur à remporter au moins deux titres du Grand Chelem sur chaque surface après Mats Wilander. Étant médaillé d'or aux J.O. de Pékin il devient en même temps le 2e joueur à compléter le Grand Chelem doré en carrière après Andre Agassi. Nadal est le seul joueur à avoir remporté un titre du Grand Chelem pendant dix années consécutives. Il en compte au total 17 pour 24 finales disputées, 2es marques derrière les 20 titres et 30 finales de Federer.

Son palmarès est le 4e plus fourni de l'ère Open et un des plus complets. Il est le seul joueur avec son rival suisse à avoir atteint la finale des 15 "Grands Tournois" du tennis contemporain. Dans la catégorie cadette, les Masters 1000 ; Nadal détient les records de titres et de finales avec respectivement 32 et 48. Il est aussi le plus jeune joueur à avoir remporté la Coupe Davis.

Souvent en délicatesse avec son corps au cours de sa carrière, il a manqué neuf tournois du Grand Chelem à cause de diverses blessures. Mais lorsque Nadal est en bonne santé il est l'un des adversaires les plus difficiles à battre, encore plus coriace en Grand Chelem. Comme en témoigne notamment ses pourcentages de victoires en carrière (82,8 %) et en Grand Chelem (87,5 %) qui sont les 2es meilleures performances après Björn Borg avec respectivement - 83,1 % et 89,8 %. Ce dernier ayant arrêté sa carrière au sommet à 26 ans et demi.

Il fait partie du Big Four avec Andy Murray, Novak Djokovic et Roger Federer. Un groupe de joueurs exceptionnels dominant le tennis masculin depuis 2005, ayant fait main basse sur la majorité des "Grands Tournois" et plus particulièrement de ceux du Grand Chelem. Nadal a entretenu une rivalité particulière avec les deux derniers.

Sommaire

Palmarès[modifier | modifier le code]

Cette section liste l'ensemble des finales de Rafael Nadal, en simple et en double sur les circuits principal et secondaires. Mise à jour après Roland-Garros 2018, le 11 juin 2018.

Titres en simple (79)[modifier | modifier le code]

Rafael Nadal est le 4e joueur le plus titré de l'ère Open (depuis 1968), il a soulevé 79 trophées dans sa carrière. Dont notamment, 17 en Grand Chelem soit le 2e joueur plus titré derrière les 20 trophées de Roger Federer. Il détient les records de titres dans les catégories Masters 1000 et ATP 500, sacré respectivement à 32 et 20 reprises.

L'Espagnol détient le record de titres en extérieur : 77 et s'est imposé dans dix-huit pays différents, un de moins que le record de son plus grand rival.

Il s'est, de plus, déjà octroyé tous les records de titres sur sa surface fétiche, que ce soit en général ou dans une catégorie. En remportant un total de 57 tournois, dont 11 en Grand Chelem, 24 en Masters 1000 (créée en 1970) et 17 en ATP 500 (créée en 1990).

Nadal est ainsi le joueur ayant le plus souvent soulevé les trophées de Roland-Garros (11), de Monte-Carlo (11), de Rome (8), de Madrid (5) et de Barcelone (11).

Il est avec Andre Agassi, le seul joueur à avoir remporté les quatre levées du Grand Chelem ainsi que les Jeux olympiques.

Catégorie \ Surface[a] Dur Terre Gazon Total
Grand Chelem 4 11 2 17
Jeux olympiques 1 1
Masters 0 0
Masters 1000 8 24 32
ATP 500 3 17 0 20
ATP 250 2 5 2 9
Total 18 57 4 79
— : aucune participation ; record
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score

[A 1]

1 09/08/2004 Drapeau : Pologne Idea Prokom OpenSopot Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Argentine José Acasuso 6-3, 6-4 Parcours
2 14/02/2005 Drapeau : Brésil Brasil OpenCosta do Sauípe Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Espagne Alberto Martín 6-0, 62-7, 6-1 Parcours
3 21/02/2005 Drapeau : Mexique Abierto Mexicano TelcelAcapulco Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Espagne Albert Montañés 6-0, 6-1 Parcours
4 11/04/2005 Drapeau : Monaco Masters Series Monte-CarloMonte-Carlo Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Argentine Guillermo Coria 6-3, 6-1, 0-6, 7-5 Parcours
5 18/04/2005 Drapeau : Espagne Open Seat GodóBarcelone Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Espagne Juan Carlos Ferrero 6-1, 7-64, 6-3 Parcours
6 02/05/2005 Drapeau : Italie Telecom Italia MastersRome Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Argentine Guillermo Coria 6-4, 3-6, 6-3, 4-6, 7-66 Parcours
7 23/05/2005 Drapeau : France Roland-GarrosParis G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Argentine Mariano Puerta 66-7, 6-3, 6-1, 7-5 Parcours
8 04/07/2005 Drapeau : Suède Synsam Swedish OpenBåstad Int' Series Terre (ext.) Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych 2-6, 6-2, 6-4 Parcours
9 18/07/2005 Drapeau : Allemagne Mercedes CupStuttgart Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Argentine Gastón Gaudio 6-3, 6-3, 6-4 Parcours
10 08/08/2005 Drapeau : Canada Coupe RogersMontréal Masters Series Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Andre Agassi 6-3, 4-6, 6-2 Parcours
11 12/09/2005 Drapeau : République populaire de Chine China OpenPékin Int' Series Dur (ext.) Drapeau : Argentine Guillermo Coria 5-7, 6-1, 6-2 Parcours
12 17/10/2005 Drapeau : Espagne Mutua Madrileña Masters MadridMadrid Masters Series Dur (int.) Drapeau : Croatie Ivan Ljubičić 3-6, 2-6, 6-3, 6-4, 7-63 Parcours
13 27/02/2006 Drapeau : Émirats arabes unis The Dubai Tennis ChampionshipsDubaï Series Gold Dur (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 2-6, 6-4, 6-4 Parcours
14 17/04/2006 Drapeau : Monaco Masters Series Monte-Carlo, Monte-Carlo Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-2, 62-7, 6-3, 7-65 Parcours
15 24/04/2006 Drapeau : Espagne Open Seat, Barcelone Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Espagne Tommy Robredo 6-4, 6-4, 6-0 Parcours
16 08/05/2006 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'Italia, Rome Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 60-7, 7-65, 6-4, 2-6, 7-65 Parcours
17 29/05/2006 Drapeau : France Roland-Garros, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 1-6, 6-1, 6-4, 7-64 Parcours
18 05/03/2007 Drapeau : États-Unis Pacific Life OpenIndian Wells Masters Series Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-2, 7-5 Parcours
19 16/04/2007 Drapeau : Monaco Masters Series Monte-Carlo, Monte-Carlo Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-4, 6-4 Parcours
20 23/04/2007 Drapeau : Espagne Open Seat, Barcelone Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Argentine Guillermo Cañas 6-3, 6-4 Parcours
21 07/05/2007 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'Italia, Rome Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Chili Fernando González 6-2, 6-2 Parcours
22 27/05/2007 Drapeau : France Roland-Garros, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-3, 4-6, 6-3, 6-4 Parcours
23 16/07/2007 Drapeau : Allemagne Mercedes Cup, Stuttgart Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka 6-4, 7-5 Parcours
24 21/04/2008 Drapeau : Monaco Masters Series Monte-Carlo, Monte-Carlo Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 7-5, 7-5 Parcours
25 28/04/2008 Drapeau : Espagne Open Sabadell Atlántico, Barcelone Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Espagne David Ferrer 6-1, 4-6, 6-1 Parcours
26 12/05/2008 Drapeau : Allemagne Masters Series Hamburg presented by EON Hanse[b]Hambourg Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 7-5, 6-73, 6-3 Parcours
27 25/05/2008 Drapeau : France Roland-Garros, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-1, 6-3, 6-0 Parcours
28 09/06/2008 Drapeau : Royaume-Uni The Artois ChampionshipsLondres Int' Series Gazon (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 7-66, 7-5 Parcours
29 23/06/2008 Drapeau : Royaume-Uni The Championships, WimbledonWimbledon G. Chelem Gazon (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-4, 6-4, 65-7, 68-7, 9-7 Parcours
30 21/07/2008 Drapeau : Canada Rogers MastersToronto Masters Series Dur (ext.) Drapeau : Allemagne Nicolas Kiefer 6-3, 6-2 Parcours
31 10/08/2008 Drapeau : République populaire de Chine Summer Olympic Games, Pékin Médaille d'or, Jeux olympiques J. Olympiques Dur (ext.) Médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau : Chili Fernando González 6-3, 7-62, 6-3 Parcours
32 19/01/2009 Drapeau : Australie Australian OpenMelbourne G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 7-5, 3-6, 7-63, 3-6, 6-2 Parcours
33 12/03/2009 Drapeau : États-Unis BNP Paribas Open, Indian Wells Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 6-1, 6-2 Parcours
34 11/04/2009 Drapeau : Monaco Monte-Carlo Rolex Masters, Monte-Carlo Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-3, 2-6, 6-1 Parcours
35 20/04/2009 Drapeau : Espagne Barcelona Open Banco Sabadell, Barcelone ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Espagne David Ferrer 6-2, 7-5 Parcours
36 27/04/2009 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'Italia, Rome Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 7-62, 6-2 Parcours
37 11/04/2010 Drapeau : Monaco Monte-Carlo Rolex Masters, Monte-Carlo Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Espagne Fernando Verdasco 6-0, 6-1 Parcours
38 22/04/2010 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'Italia, Rome Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Espagne David Ferrer 7-5, 6-2 Parcours
39 10/05/2010 Drapeau : Espagne Mutua Madrileña Madrid Open, Madrid Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-4, 7-65 Parcours
40 23/05/2010 Drapeau : France Roland-Garros, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Suède Robin Söderling 6-4, 6-2, 6-4 Parcours
41 21/06/2010 Drapeau : Royaume-Uni The Championships, Wimbledon, Wimbledon 2 G. Chelem Gazon (ext.) Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych 6-3, 7-5, 6-4 Parcours
42 30/08/2010 Drapeau : États-Unis US OpenFlushing Meadows G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-4, 5-7, 6-4, 6-2 Parcours
43 04/10/2010 Drapeau : Japon Rakuten Japan OpenTokyo ATP 500 Dur (ext.) Drapeau : France Gaël Monfils 6-1, 7-5 Parcours
44 10/04/2011 Drapeau : Monaco Monte-Carlo Rolex Masters, Monte-Carlo Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Espagne David Ferrer 6-4, 7-5 Parcours
45 18/04/2011 Drapeau : Espagne Barcelona Open Banco Sabadell, Barcelone ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Espagne David Ferrer 6-2, 6-4 Parcours
46 22/05/2011 Drapeau : France Roland-Garros, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 7-5, 7-63, 5-7, 6-1 Parcours
47 15/04/2012 Drapeau : Monaco Monte-Carlo Rolex Masters, Monte-Carlo Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-3, 6-1 Parcours
48 21/04/2012 Drapeau : Espagne Barcelona Open Banc Sabadell, Barcelone ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Espagne David Ferrer 7-61, 7-5 Parcours
49 07/05/2012 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'Italia, Rome Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 7-5, 6-3 Parcours
50 27/05/2012 Drapeau : France Roland-Garros, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-4, 6-3, 2-6, 7-5 Parcours
51 11/02/2013 Drapeau : Brésil Brasil OpenSão Paulo ATP 250 Terre (int.) Drapeau : Argentine David Nalbandian 6-2, 6-3 Parcours
52 25/02/2013 Drapeau : Mexique Abierto Mexicano Telcel, Acapulco 2 ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Espagne David Ferrer 6-0, 6-2 Parcours
53 07/03/2013 Drapeau : États-Unis BNP Paribas Open, Indian Wells 3 Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Argentine Juan Martín del Potro 4-6, 6-3, 6-4 Parcours
54 22/04/2013 Drapeau : Espagne Barcelona Open Banc Sabadell, Barcelone ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Espagne Nicolás Almagro 6-4, 6-3 Parcours
55 06/05/2013 Drapeau : Espagne Mutua Madrid Open, Madrid Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka 6-2, 6-4 Parcours
56 13/05/2013 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'Italia, Rome Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-1, 6-3 Parcours
57 26/05/2013 Drapeau : France Roland-Garros, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Espagne David Ferrer 6-3, 6-2, 6-3 Parcours
58 05/08/2013 Drapeau : Canada Coupe Rogers, Montréal 3 Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Canada Milos Raonic 6-2, 6-2 Parcours
59 12/08/2013 Drapeau : États-Unis Western & Southern OpenCincinnati Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis John Isner 7-68,7-63 Parcours
60 26/08/2013 Drapeau : États-Unis US Open, Flushing Meadows G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-2, 3-6, 6-4, 6-1 Parcours
61 30/12/2013 Drapeau : Qatar Qatar ExxonMobil OpenDoha ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : France Gaël Monfils 6-1, 65-7, 6-2 Parcours
62 17/02/2014 Drapeau : Brésil Rio OpenRio de Janeiro ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Ukraine Alexandr Dolgopolov 6-3, 7-63 Parcours
63 11/05/2014 Drapeau : Espagne Mutua Madrid Open, Madrid Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Japon Kei Nishikori 2-6, 6-4, 3-0 ab. Parcours
64 25/05/2014 Drapeau : France Roland-Garros, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 3-6, 7-5, 6-2, 6-4 Parcours
65 23/02/2015 Drapeau : Argentine Argentina OpenBuenos Aires ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Argentine Juan Mónaco 6-4, 6-1 Parcours
66 08/06/2015 Drapeau : Allemagne Mercedes Cup, Stuttgart 3 ATP 250 Gazon (ext.) Drapeau : Serbie Viktor Troicki 7-63, 6-3 Parcours
67 27/07/2015 Drapeau : Allemagne bet-at-home Open, Hambourg 2 ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Italie Fabio Fognini 7-5, 7-5 Parcours
68 11/04/2016 Drapeau : Monaco Monte-Carlo Rolex Masters, Monte-Carlo Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : France Gaël Monfils 7-5, 5-7, 6-0 Parcours
69 18/04/2016 Drapeau : Espagne Barcelona Open Banc Sabadell, Barcelone ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Japon Kei Nishikori 6-4, 7-5 Parcours
70 16/04/2017 Drapeau : Monaco Monte-Carlo Rolex Masters, Monte-Carlo Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Espagne Albert Ramos-Viñolas 6-1, 6-3 Parcours
71 24/04/2017 Drapeau : Espagne Barcelona Open Banc Sabadell, Barcelone ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Autriche Dominic Thiem 6-4, 6-1 Parcours
72 07/05/2017 Drapeau : Espagne Mutua Madrid Open, Madrid 5 Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Autriche Dominic Thiem 7-68, 6-4 Parcours
73 28/05/2017 Drapeau : France Roland-Garros, Paris G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka 6-2, 6-3, 6-1 Parcours
74 28/08/2017 Drapeau : États-Unis US Open, Flushing Meadows 3 G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : Afrique du Sud Kevin Anderson 6-3, 6-3, 6-4 Parcours
75 02/10/2017 Drapeau : République populaire de Chine China Open, Pékin 2 ATP 500 Dur (ext.) Drapeau : Australie Nick Kyrgios 6-2, 6-1 Parcours
76 16/04/2018 Drapeau : Monaco Monte-Carlo Rolex Masters, Monte-Carlo 11 Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Japon Kei Nishikori 6-3, 6-2 Parcours
77 23/04/2018 Drapeau : Espagne Barcelona Open Banc Sabadell, Barcelone 11 ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Grèce Stéfanos Tsitsipás 6-2, 6-1 Parcours
78 14/05/2018 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'Italia, Rome 8 Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Allemagne Alexander Zverev 6-1, 1-6, 6-3 Parcours
79 27/05/2018 Drapeau : France Roland-Garros, Paris 11 G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : Autriche Dominic Thiem 6-4, 6-3, 6-2 Parcours
Le nombre indique le total de titres remportés dans le tournoi ; record

Finales perdues en simple (36)[modifier | modifier le code]

10 joueurs différents ont battu Rafael Nadal en finale. Dans les deux tiers des cas, c'est l'un de ses deux plus grands rivaux Roger Federer et Novak Djokovic, qui l'a empêché de soulever le trophée. Andy Murray et Nikolay Davydenko sont les seuls autres joueurs à avoir remporté plus d'une finale face à Nadal - trois chacun.

Le Masters 1000 de Miami est celui où Nadal a le plus échoué en finale - et sans jamais remporter le trophée. Tous les trois ans depuis 2005, il a soulevé le plateau du finaliste, cinq fois au total.

Catégorie \ Surface[a] Dur Terre Gazon Total
Grand Chelem 4 0 3 7
Jeux olympiques 0 0
Masters 2 2
Masters 1000 9 7 16
ATP 500 6 0 0 6
ATP 250 4 1 0 5
Total 25 8 3 36
— : aucune participation
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score

[A 1]

1 19/01/2004 Drapeau : Nouvelle-Zélande Heineken OpenAuckland Int' Series Dur (ext.) Drapeau : Slovaquie Dominik Hrbatý 6-4, 2-6, 5-7 Parcours
2 02/04/2005 Drapeau : États-Unis NASDAQ-100 OpenMiami Masters Series Dur (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-2, 7-64, 65-7, 3-6, 1-6 Parcours
3 09/07/2006 Drapeau : Royaume-Uni The Championships, WimbledonWimbledon G. Chelem Gazon (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 0-6, 65-7, 7-62, 3-6 Parcours
4 20/05/2007 Drapeau : Allemagne Masters Series Hamburg presented by EON Hanse[b]Hambourg Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-2, 2-6, 0-6 Parcours
5 08/07/2007 Drapeau : Royaume-Uni The Championships, Wimbledon, Wimbledon G. Chelem Gazon (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 67-7, 6-4, 63-7, 6-2, 2-6 Parcours
6 04/11/2007 Drapeau : France BNP Paribas MastersParis Masters Series Dur (int.) Drapeau : Argentine David Nalbandian 4-6, 0-6 Parcours
7 06/01/2008 Drapeau : Inde Chennai OpenChennai Int' Series Dur (ext.) Drapeau : Russie Mikhail Youzhny 0-6, 1-6 Parcours
8 06/04/2008 Drapeau : États-Unis Sony Ericsson Open, Miami Masters Series Dur (ext.) Drapeau : Russie Nikolay Davydenko 4-6, 2-6 Parcours
9 09/02/2009 Drapeau : Pays-Bas ABN AMRO World Tennis TournamentRotterdam ATP 500 Dur (int.) Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 3-6, 6-4, 0-6 Parcours
10 10/05/2009 Drapeau : Espagne Mutua Madrileña Madrid OpenMadrid Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 4-6, 4-6 Parcours
11 10/10/2009 Drapeau : République populaire de Chine Shanghai ATP Masters 1000Shanghai Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Russie Nikolay Davydenko 63-7, 3-6 Parcours
12 04/01/2010 Drapeau : Qatar Qatar ExxonMobil OpenDoha ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : Russie Nikolay Davydenko 6-0, 68-7, 4-6 Parcours
13 21/11/2010 Drapeau : Royaume-Uni Barclays ATP World Tour FinalsLondres Masters Dur (int.) Drapeau : Suisse Roger Federer 3-6, 6-3, 1-6 Parcours
14 20/03/2011 Drapeau : États-Unis BNP Paribas OpenIndian Wells Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-4, 3-6, 2-6 Parcours
15 03/04/2011 Drapeau : États-Unis Sony Ericsson Open, Miami Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-4, 3-6, 64-7 Parcours
16 01/05/2011 Drapeau : Espagne Mutua Madrileña Madrid OpenMadrid Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 5-7, 4-6 Parcours
17 08/05/2011 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'ItaliaRome Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 4-6, 4-6 Parcours
18 03/07/2011 Drapeau : Royaume-Uni The Championships, Wimbledon, Wimbledon G. Chelem Gazon (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 4-6, 1-6, 6-1, 3-6 Parcours
19 29/08/2011 Drapeau : États-Unis US OpenFlushing Meadows G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 2-6, 4-6, 7-63, 1-6 Parcours
20 09/10/2011 Drapeau : Japon Rakuten Japan Open Tennis ChampionshipsTokyo ATP 500 Dur (ext.) Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 6-3, 2-6, 0-6 Parcours
21 16/01/2012 Drapeau : Australie Australian OpenMelbourne G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 7-5, 4-6, 2-6, 7-65, 5-7 Parcours
22 04/02/2013 Drapeau : Chili VTR OpenViña del Mar ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Argentine Horacio Zeballos 7-62, 66-7, 4-6 Parcours
23 15/04/2013 Drapeau : Monaco Monte-Carlo Rolex MastersMonte-Carlo Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 2-6, 61-7 Parcours
24 30/09/2013 Drapeau : République populaire de Chine China OpenPékin ATP 500 Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 3-6, 4-6 Parcours
25 04/11/2013 Drapeau : Royaume-Uni Barclays ATP World Tour Finals, Londres Masters Dur (int.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 3-6, 4-6 Parcours
26 13/01/2014 Drapeau : Australie Australian Open, Melbourne G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka 3-6, 2-6, 6-3, 3-6 Parcours
27 17/03/2014 Drapeau : États-Unis Sony Open Tennis, Miami Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 3-6, 3-6 Parcours
28 12/05/2014 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'ItaliaRome Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-4, 3-6, 3-6 Parcours
29 03/05/2015 Drapeau : Espagne Mutua Madrileña Madrid OpenMadrid Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 3-6, 2-6 Parcours
30 05/10/2015 Drapeau : République populaire de Chine China OpenPékin ATP 500 Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 2-6, 2-6 Parcours
31 26/10/2015 Drapeau : Suisse Swiss Indoors BaselBâle ATP 500 Dur (int.) Drapeau : Suisse Roger Federer 3-6, 7-5, 3-6 Parcours
32 04/01/2016 Drapeau : Qatar Qatar ExxonMobil Open, Doha ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 1-6, 2-6 Parcours
33 16/01/2017 Drapeau : Australie Australian Open, Melbourne G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 4-6, 6-3, 1-6, 6-3, 3-6 Parcours
34 27/02/2017 Drapeau : Mexique Abierto Mexicano TelcelAcapulco ATP 500 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Sam Querrey 3-6, 63-7 Parcours
35 22/03/2017 Drapeau : États-Unis Miami Open presented by Itaú, Miami Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 3-6, 4-6 Parcours
36 08/10/2017 Drapeau : République populaire de Chine Shanghai Rolex Masters, Shanghai Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Suisse Roger Federer 4-6, 3-6 Parcours

Titres en double (11)[modifier | modifier le code]

11 titres en double 0 G. Chelem 0 Masters 3 Masters 1000 1 ATP 500 6 ATP 250 1 JO
9 sur dur 0 sur gazon 2 sur terre battue 0[a] sur moquette
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score

[A 1]

1 21/07/2003 Drapeau : Croatie Croatia Open Umag
 Umag
Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Espagne Álex López Morón Drapeau : Australie Todd Perry
Drapeau : Japon Thomas Shimada
6-1, 6-3 Parcours
2 05/01/2004 Drapeau : Inde Chennai Open
 Chennai
Int' Series Dur (ext.) Drapeau : Espagne Tommy Robredo Drapeau : Israël Jonathan Erlich
Drapeau : Israël Andy Ram
7-63, 4-6, 6-3 Parcours
3 03/01/2005 Drapeau : Qatar Qatar ExxonMobil Open
 Doha
Int' Series Dur (ext.) Drapeau : Espagne Albert Costa Drapeau : Roumanie Andrei Pavel
Drapeau : Russie Mikhail Youzhny
6-3, 4-6, 6-3 Parcours
4 20/04/2008 Drapeau : Monaco Masters Series Monte-Carlo
 Monte-Carlo
Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Espagne Tommy Robredo Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Bahamas Mark Knowles
6-3, 6-3 Parcours
5 05/01/2009 Drapeau : Qatar Qatar ExxonMobil Open
 Doha
ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : Espagne Marc López Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : Serbie Nenad Zimonjić
4-6, 6-4, 10-8 Parcours
6 11/03/2010 Drapeau : États-Unis BNP Paribas Open
 Indian Wells
Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Espagne Marc López Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : Serbie Nenad Zimonjić
7-68, 6-3 Parcours
7 03/01/2011 Drapeau : Qatar Qatar ExxonMobil Open
 Doha
ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : Espagne Marc López Drapeau : Italie Daniele Bracciali
Drapeau : Italie Andreas Seppi
6-3, 7-64 Parcours
8 08/03/2012 Drapeau : États-Unis BNP Paribas Open
 Indian Wells
Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Espagne Marc López Drapeau : États-Unis John Isner
Drapeau : États-Unis Sam Querrey
6-2, 7-63 Parcours
9 05/01/2015 Drapeau : Qatar Qatar ExxonMobil Open
 Doha
ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : Argentine Juan Mónaco Drapeau : Autriche Julian Knowle
Drapeau : Autriche Philipp Oswald
6-3, 6-4 Parcours
10 06/08/2016 Drapeau : Brésil Summer Olympic Games
 Rio de Janeiro
J. Olympiques Dur (ext.) Médaille d'or, Jeux olympiques Drapeau : Espagne Marc López Médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau : Roumanie Florin Mergea
Médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau : Roumanie Horia Tecău
6-2, 3-6, 6-4 Parcours
11 03/10/2016 Drapeau : République populaire de Chine China Open
 Pékin
ATP 500 Dur (ext.) Drapeau : Espagne Pablo Carreño-Busta Drapeau : États-Unis Jack Sock
Drapeau : Australie Bernard Tomic
66-7, 6-2, [10-8] Parcours

Finales perdues en double (4)[modifier | modifier le code]

4 finales en double 0 G. Chelem 0 Masters 0 Masters 1000 2 ATP 500 2 ATP 250 0 JO
1 sur dur 0 sur gazon 3 sur terre battue 0[a] sur moquette
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score

[A 1]

1 18/04/2005 Drapeau : Espagne Open Seat Godó
 Barcelone
Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Inde Leander Paes
Drapeau : Serbie-et-Monténégro Nenad Zimonjić
Drapeau : Espagne Feliciano López 3-6, 3-6 Parcours
2 01/01/2007 Drapeau : Inde Chennai Open
 Chennai
Int' Series Dur (ext.) Drapeau : Belgique Xavier Malisse
Drapeau : Belgique Dick Norman
Drapeau : Espagne Bartolomé Salvá-Vidal 64-7, 64-7 Parcours
3 23/04/2007 Drapeau : Espagne Open Seat
 Barcelone
Series Gold Terre (ext.) Drapeau : Roumanie Andrei Pavel
Drapeau : Allemagne Alexander Waske
Drapeau : Espagne Bartolomé Salvá-Vidal 3-6, 61-7 Parcours
4 04/02/2013 Drapeau : Chili VTR Open
 Viña del Mar
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Italie Paolo Lorenzi
Drapeau : Italie Potito Starace
Drapeau : Argentine Juan Mónaco 2-6, 4-6 Parcours

Sur les circuits secondaires[modifier | modifier le code]

Rafael Nadal a joué sur les circuits ITF Future et ATP Challenger Tour entre 2001 et 2003. Ces titres ne sont pas comptabilisés au palmarès des joueurs. Il n'a pas atteint de finale en double sur les circuits secondaires.

Titres en ATP Challenger (2)[A 2]

Rafael Nadal est le 7e plus jeune joueur à avoir remporté un tournoi challenger, il était âgé de 16 ans et 9 mois lors de son titre à Barletta[1].

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score
1 24/03/2003 Drapeau : Italie VII Torneo Internazionale di tennisBarletta ATP Challenger Terre (ext.) Drapeau : Espagne Albert Portas 6-2, 7-62
2 28/07/2003 Drapeau : Espagne Open Castilla y LeónSégovie ATP Challenger Dur (ext.) Drapeau : République tchèque Tomáš Zíb 6-2, 7-61
Finales perdues en ATP Challenger (4)
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 27/01/2003 Drapeau : Allemagne Hamburg ChallengerHambourg ATP Challenger Moquette (int.) Drapeau : Croatie Mario Ančić 2-6, 3-6
2 24/02/2003 Drapeau : France Challenger Ford de CherbourgCherbourg ATP Challenger Dur (int.) Drapeau : Argentine Sergio Roitman 3-6, 7-5, 4-6
3 17/03/2003 Drapeau : Italie 5th Sardinian International ChampionshipsCagliari ATP Challenger Terre (ext.) Drapeau : Italie Filippo Volandri 6-2, 2-6, 1-6
4 28/04/2003 Drapeau : France Open Sainte-VictoireAix-en-Provence ATP Challenger Terre (ext.) Drapeau : Argentine Mariano Puerta 6-3, 66-7, 4-6
Titres en Future (6)[A 2]
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score
1 08/07/2002 Drapeau : Espagne Spain F5Alicante ITF Future Terre (ext.) Drapeau : Espagne Marc Fornell-Mestres 7-5, 3-6, 6-3
2 12/08/2002 Drapeau : Espagne Spain F10Vigo ITF Future Terre (ext.) Drapeau : Argentine Antonio Pastorino 4-6, 7-64, 6-4
3 16/09/2002 Drapeau : Espagne Spain F15Barcelone ITF Future Terre (ext.) Drapeau : Espagne Marc Fornell-Mestres 6-3, 6-4
4 23/09/2002 Drapeau : Espagne Spain F16Madrid ITF Future Dur (ext.) Drapeau : Espagne Guillermo García-López 6-3, 7-61
5 18/11/2002 Drapeau : Espagne Spain F19Grande Canarie ITF Future Terre (ext.) Drapeau : Espagne Marc Fornell-Mestres 6-2, 6-3
6 25/11/2002 Drapeau : Espagne Spain F20Grande Canarie ITF Future Terre (ext.) Drapeau : Allemagne Florian Mayer 7-63, 6-4
Finales perdues en Future (0).

Parcours dans les compétitions principales[modifier | modifier le code]

Section mise à jour après Roland-Garros 11 juin 2018.

Rafael Nadal a atteint la finale des 15 "Grands Tournois" : les 4 Grand Chelem, le Masters, les 9 Masters 1000 et les Jeux olympiques. Ainsi que de la Coupe Davis. Il est le seul, avec Roger Federer, à avoir réussi cet exploit. Sur ces seize grands événements du tennis masculin contemporain, il n'en reste désormais plus que trois que Rafael Nadal n'a pas remporté :

  • le Masters : 2 finales perdues (en 2010 et 2013) ;
  • le Masters 1000 de Miami : 5 finales perdues (en 2005, 2008, 2011, 2014 et 2017) ;
  • le Masters 1000 de Paris : 1 finale perdue (en 2007).

le Masters de Shanghai lui résiste (2 finales perdues en 2009 et 2017) mais il a remporté celui de Madrid, ancêtre (dans le positionnement du calendrier) du Masters de Shanghai.

En Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Rafael Nadal a remporté 17 titres du Grand Chelem à trois longueurs du record de Roger Federer, il est le plus jeune (à 24 ans) et le plus rapide (en 26 tentatives) à remporter les quatre tournois du Grand Chelem dans l'ère open[A 3].

Il a marqué l'histoire du tennis en devenant la seule personne depuis 1968 et seul joueur depuis les débuts du tennis à remporter plus de neuf fois un tournoi du Grand Chelem.

En étant sacré une 11e fois à Roland-Garros, il devient la 2e personne et le 1er joueur à compter onze sacres dans un tournoi du Grand Chelem en simple[2]. Margaret Court s'est imposée à onze reprises à l'Open d'Australie (entre 1960 et 1973)[3].

Il fait partie des rares joueurs à avoir remporté un Grand Chelem avant ses 20 ans et après ses 30 ans (avec Pete Sampras et Ken Rosewall) et le seul à avoir remporté au moins un titre dix années de suite[A 3].

En simple[A 4]
Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2003 3e tour (1/16) Drapeau : Thaïlande P. Srichaphan 2e tour (1/32) Drapeau : Maroc Y. El Aynaoui
2004 3e tour (1/16) Drapeau : Australie Lleyton Hewitt 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Andy Roddick
2005 1/8 de finale Drapeau : Australie Lleyton Hewitt Victoire Drapeau : Argentine M. Puerta 2e tour (1/32) Drapeau : Luxembourg Gilles Müller 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis James Blake
2006 Victoire Drapeau : Suisse Roger Federer Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 1/4 de finale Drapeau : Russie M. Youzhny
2007 1/4 de finale Drapeau : Chili F. González Victoire Drapeau : Suisse Roger Federer Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 1/8 de finale Drapeau : Espagne David Ferrer
2008 1/2 finale Drapeau : France J.-W. Tsonga Victoire Drapeau : Suisse Roger Federer Victoire Drapeau : Suisse Roger Federer 1/2 finale Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray
2009 Victoire Drapeau : Suisse Roger Federer 1/8 de finale Drapeau : Suède Robin Söderling 1/2 finale Drapeau : Argentine J. M. del Potro
2010 1/4 de finale Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray Victoire Drapeau : Suède Robin Söderling Victoire Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych Victoire Drapeau : Serbie Novak Djokovic
2011 1/4 de finale Drapeau : Espagne David Ferrer Victoire Drapeau : Suisse Roger Federer Finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic Finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic
2012 Finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic Victoire Drapeau : Serbie Novak Djokovic 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Lukáš Rosol
2013 Victoire Drapeau : Espagne David Ferrer 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique Steve Darcis Victoire Drapeau : Serbie Novak Djokovic
2014 Finale Drapeau : Suisse S. Wawrinka Victoire Drapeau : Serbie Novak Djokovic 1/8 de finale Drapeau : Australie Nick Kyrgios
2015 1/4 de finale Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych 1/4 de finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Dustin Brown 3e tour (1/16) Drapeau : Italie Fabio Fognini
2016 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne F. Verdasco 3e tour (1/16)
Forfait[c]
1/8 de finale Drapeau : France Lucas Pouille
2017 Finale Drapeau : Suisse Roger Federer Victoire Drapeau : Suisse S. Wawrinka 1/8 de finale Drapeau : Luxembourg Gilles Müller Victoire Drapeau : Afrique du Sud Kevin Anderson
2018 1/4 de finale Drapeau : Croatie Marin Čilić Victoire Drapeau : Autriche Dominic Thiem

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

N.B. 2 : Rafael Nadal n'est jamais passé par les qualifications, il s'est toujours qualifié directement - grâce à son classement - pour le tableau principal.

En double[A 5]
Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne D. Sánchez
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
2004 1/8 de finale
Drapeau : Espagne T. Robredo
Drapeau : Zimbabwe W. Black
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
1/2 finale
Drapeau : Espagne T. Robredo
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : République tchèque David Rikl
2005 1/8 de finale
Drapeau : Espagne A. Costa
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Australie T. Woodbridge
2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý
Drapeau : Slovaquie M. Mertiňák

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En junior[A 6]
Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2002 1/2 finale Drapeau : Algérie O. Lamine

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Rafael Nadal fait partie des 3 joueurs doubles médaillés d'or olympique. Il s'est imposé en simple et en double tout comme Nicolás Massú. Andy Murray a lui, réalisé le doublé Londres - Rio de Janeiro en simple.

Toutes les éditions auxquelles il a participé se sont déroulées sur dur en extérieur. L'Espagnol a été contraint de déclarer forfait pour Londres en 2012 à cause d'une blessure au genou.

Année 2004 (Athènes) 2008 (Pékin) 2012 (Londres) 2016 (Rio de Janeiro)
En simple Médaille d'or, Jeux olympiques Victoire
Drapeau : Chili Fernando González
4e
Drapeau : Japon Kei Nishikori
En Double 1er tour
Drapeau : Espagne C. Moyà
Drapeau : Brésil André Sá
Drapeau : Brésil F. Saretta
1/8 de finale
Drapeau : Espagne T. Robredo
Drapeau : Australie C. Guccione
Drapeau : Australie L. Hewitt
Médaille d'or, Jeux olympiques Victoire
Drapeau : Espagne M. López
Drapeau : Roumanie F. Mergea
Drapeau : Roumanie H. Tecău

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Liste des rencontres disputées en simple[A 7]
Tour ClassT Adversaire Score
no 2 ATP en 2008 à Drapeau : République populaire de Chine Pékin
1er tour no 74 Drapeau : Italie Potito Starace 6-2, 3-6, 6-2
2e tour no 38 Drapeau : Australie Lleyton Hewitt 6-1, 6-2
1/8 de finale no 23 Drapeau : Russie Igor Andreev 6-4, 6-2
1/4 de finale no 51 Drapeau : Autriche Jürgen Melzer 6-0, 6-4
Demi-finale no 3 Médaille de bronze, Jeux olympiques Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-4, 1-6, 6-4
Médaille d'or, Jeux olympiques Titre no 15 Médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau : Chili Fernando González 6-3, 7-62, 6-3
no 5 ATP en 2016 à Drapeau : Brésil Rio de Janeiro
1er tour no 44 Drapeau : Argentine Federico Delbonis 6-2, 6-1
2e tour no 74 Drapeau : Italie Andreas Seppi 6-3, 6-3
1/8 de finale no 31 Drapeau : France Gilles Simon 7-65, 6-3
1/4 de finale no 55 Drapeau : Brésil Thomaz Bellucci 2-6, 6-4, 6-2
Demi-finale no 141 Médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau : Argentine Juan Martín del Potro 7-5, 4-6, 65-7
Petite finale no 7 Médaille de bronze, Jeux olympiques Drapeau : Japon Kei Nishikori 2-6, 7-61, 3-6
Liste des rencontres disputées en double messieurs[A 8]
Tour Adversaires Score
aux côtés de Carlos Moyà, en 2004 à Drapeau : Grèce Athènes
1er tour Drapeau : Brésil André Sá - Flavio Saretta 66-7, 1-6
aux côtés de Tommy Robredo, en 2008 à Drapeau : République populaire de Chine Pékin
1er tour Drapeau : Suède Jonas Björkman - Robin Söderling 6-3, 6-3
1/8 de finale Drapeau : Australie Chris Guccione - Lleyton Hewitt 2-6, 65-7
aux côtés de Marc López, en 2016 à Drapeau : Brésil Rio de Janeiro
1er tour Drapeau : Pays-Bas Jean-Julien Rojer - Robin Haase 6-4, 6-4
1/8 de finale Drapeau : Argentine Juan Martín del Potro - Máximo González 6-3, 5-7, 6-2
1/4 de finale Drapeau : Autriche Oliver Marach - Alexander Peya 6-3, 6-1
1/2 finale Drapeau : Canada Daniel Nestor - Vasek Pospisil 7-61, 7-64
Médaille d'or, Jeux olympiques Titre Médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau : Roumanie Florin Mergea - Horia Tecău 6-2, 3-6, 6-4

Au Masters[modifier | modifier le code]

Cette compétition a un déroulement particulier : les 8 meilleurs joueurs de la saison sont répartis en 2 groupes. 3 matchs de poules (round robin) permettent de déterminer les 2 meilleurs de chaque groupe, ainsi qualifiés pour les demi-finales. Toutes les éditions auxquelles Rafael Nadal a participé se sont déroulées sur dur en intérieur[A 9].

Il s'agit de la seule catégorie dans laquelle Rafael Nadal ne s'est pas imposé. Malgré 13 qualifications consécutives (depuis 2005)[A 3], il n'y a participé que 8 fois. Ses deux plus grands rivaux Roger Federer et Novak Djokovic ont notamment empêché l'Espagnol de devenir, après Andre Agassi, le 2e joueur à réaliser le Super Grand Chelem Doré en carrière, c'est-à-dire remporter les six plus grands événements du tennis moderne : les 4 tournois du Grand Chelem, le tournoi olympique et le Masters.

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Masters 1/2 finale
Drapeau : Suisse Roger Federer
1/2 finale
Drapeau : Suisse Roger Federer
Round Robin
Drapeau : Serbie Novak Djokovic
Finale
Drapeau : Suisse Roger Federer
Round Robin
Drapeau : France J.-W. Tsonga
Année 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Masters Finale
Drapeau : Serbie Novak Djokovic
1/2 finale
Drapeau : Serbie Novak Djokovic
Round Robin
Drapeau : Belgique David Goffin

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En Masters 1000[modifier | modifier le code]

Les Masters 1000 sont, après les Grands Chelems, les événements les plus importants du circuit. La catégorie fut créée en 1970 et compte 9 tournois.

L'Espagnol y a marqué l'histoire du tennis en devenant la seule personne - hommes et femmes confondus - à s'imposer 8 fois consécutivement dans un tournoi et le seul joueur à soulever un trophée 11 fois au total (exploits réalisés à Monte-Carlo). Nadal est aussi le joueur le plus titré à Madrid (5) et Rome (8). Il n'a cependant pas réussi à remporter Miami, Shanghai et Paris-Bercy.

Il détient pour ainsi dire tous les records dans cette catégorie : titres (32), finales (48), demi-finales. Mais aussi celui de matchs remportés et de pourcentage de victoires (82,3 %).

En simple[A 10] 
Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome[d] Hambourg puis
Madrid (dès 2009)[e]
Canada Cincinnati Madrid puis
Shanghai (dès 2009)[f]
Paris
2003 1/8 de finale
Drapeau : Argentine G. Coria
1/8 de finale
Drapeau : Argentine G. Gaudio
1er tour
Drapeau : Espagne À. Corretja
2004 3e tour
Drapeau : Argentine A. Calleri
1/8 de finale
Drapeau : Chili F. González
1er tour
Drapeau : Australie L. Hewitt
1er tour
Drapeau : Argentine J. I. Chela
2e tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea
2005 Finale
Drapeau : Suisse R. Federer
Victoire
Drapeau : Argentine G. Coria
Victoire
Drapeau : Argentine G. Coria
Victoire
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1er tour
Drapeau : République tchèque T. Berdych
Victoire
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
2006 1/2 finale
Drapeau : États-Unis James Blake
2e tour
Drapeau : Espagne Carlos Moyà
Victoire
Drapeau : Suisse R. Federer
Victoire
Drapeau : Suisse R. Federer
1/8 de finale
Drapeau : République tchèque T. Berdych
1/4 de finale
Drapeau : Espagne J. C. Ferrero
1/4 de finale
Drapeau : République tchèque T. Berdych
2007 Victoire
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1/4 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Victoire
Drapeau : Suisse R. Federer
Victoire
Drapeau : Chili F. González
Finale
Drapeau : Suisse R. Federer
1/2 finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : Argentine Juan Mónaco
1/4 de finale
Drapeau : Argentine D. Nalbandian
Finale
Drapeau : Argentine D. Nalbandian
2008 1/2 finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Finale
Drapeau : Russie N. Davydenko
Victoire
Drapeau : Suisse R. Federer
2e tour
Drapeau : Espagne J. C. Ferrero
Victoire
Drapeau : Suisse R. Federer
Victoire
Drapeau : Allemagne N. Kiefer
1/2 finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1/2 finale
Drapeau : France G. Simon
1/4 de finale
Drapeau : Russie N. Davydenko
2009 Victoire
Drapeau : Royaume-Uni A. Murray
1/4 de finale
Drapeau : Argentine J. M. del Potro
Victoire
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Victoire
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Finale
Drapeau : Suisse R. Federer
1/4 de finale
Drapeau : Argentine J. M. del Potro
1/2 finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Finale
Drapeau : Russie N. Davydenko
1/2 finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2010 1/2 finale
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
1/2 finale
Drapeau : États-Unis A. Roddick
Victoire
Drapeau : Espagne F. Verdasco
Victoire
Drapeau : Espagne D. Ferrer
Victoire
Drapeau : Suisse R. Federer
1/2 finale
Drapeau : Royaume-Uni A. Murray
1/4 de finale
Drapeau : Chypre M. Baghdatís
1/8 de finale
Drapeau : Autriche J. Melzer
2011 Finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Victoire
Drapeau : Espagne D. Ferrer
Finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : Croatie Ivan Dodig
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis Mardy Fish
1/8 de finale
Drapeau : Allemagne F. Mayer
2012 1/2 finale
Drapeau : Suisse R. Federer
1/2 finale
Forfait[g]
Victoire
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Victoire
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1/8 de finale
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2013 Victoire
Drapeau : Argentine J. M. del Potro
Finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Victoire
Drapeau : Suisse R. Federer
Victoire
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
Victoire
Drapeau : Canada M. Raonic
Victoire
Drapeau : États-Unis John Isner
1/2 finale
Drapeau : Argentine J. M. del Potro
1/2 finale
Drapeau : Espagne D. Ferrer
2014 3e tour
Drapeau : Ukraine A. Dolgopolov
Finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1/4 de finale
Drapeau : Espagne D. Ferrer
Finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
Victoire
Drapeau : Japon K. Nishikori
2e tour
Drapeau : Espagne F. López
2015 1/4 de finale
Drapeau : Canada M. Raonic
3e tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
1/2 finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1/4 de finale
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
Finale
Drapeau : Royaume-Uni A. Murray
1/4 de finale
Drapeau : Japon K. Nishikori
1/8 de finale
Drapeau : Espagne F. López
1/2 finale
Drapeau : France J.-W. Tsonga
1/4 de finale
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
2016 1/2 finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : Bosnie-Herzégovine D. Džumhur
Victoire
Drapeau : France G. Monfils
1/4 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1/2 finale
Drapeau : Royaume-Uni A. Murray
1/8 de finale
Drapeau : Croatie Borna Ćorić
2e tour
Drapeau : Serbie V. Troicki
2017 1/8 de finale
Drapeau : Suisse R. Federer
Finale
Drapeau : Suisse R. Federer
Victoire
Drapeau : Espagne A. Ramos
1/4 de finale
Drapeau : Autriche D. Thiem
Victoire
Drapeau : Autriche D. Thiem
1/8 de finale
Drapeau : Canada D. Shapovalov
1/4 de finale
Drapeau : Australie N. Kyrgios
Finale
Drapeau : Suisse R. Federer
1/4 de finale
Forfait
2018 Victoire
Drapeau : Japon K. Nishikori
Victoire
Drapeau : Allemagne A. Zverev
1/4 de finale
Drapeau : Autriche D. Thiem

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[A 11] 

Rafael Nadal joue principalement en simple. Il participe parfois en double afin de jouer plus de matchs, il lui arrive ainsi de déclarer forfait dans cette discipline pour se concentrer sur le tournoi en simple. Il a remporté 3 titres en Masters 1000 en double.

En Coupe Davis[modifier | modifier le code]

Cette compétition par équipe existe depuis 1900. Rafael Nadal a marqué son histoire en devenant le plus jeune joueur à soulever le trophée - à 18 ans et 6 mois en 2004. Invaincu en simple depuis février 2004 et en double depuis septembre 2005, il détient aussi le record de victoires consécutives en Coupe Davis : 24[A 3]. En simple, il n'a perdu que sa 1re rencontre, enchainant 24 victoires de rang. Il s'agit de la 3e plus longue série dans l'histoire de la compétition, après Márcos Baghdatís (36) et Björn Borg (33)[A 12].

Rafael Nadal est un atout majeur de l'équipe de Coupe Davis d'Espagne . En effet, l'armada n'a perdu qu'une seule rencontre lors des 18 sélections auxquelles il a pris part. L'Espagne n'avait remporté la compétition qu'une seule fois avant 2004, elle compte aujourd'hui cinq sacres.

Titres Davis Cup Trophy.svg Lieu et date de la finale Partenaires Équipe finaliste Score Tableau
1er
2004
Au Stade Olympique de Séville (Drapeau : Espagne)
sur terre battue (int.)
du 03 au 05 décembre
Carlos Moyà
Tommy Robredo
Juan Carlos Ferrero
Drapeau des États-Unis États-Unis
Mardy Fish, Andy Roddick
Bob Bryan et Mike Bryan
3 à 2 Tableau
2e
2008
À l'Estadio Polideportivo Islas Malvinas
de Mar del Plata (Drapeau : Argentine)
sur terre battue (ext.) du 21 au 23 novembre
David Ferrer
Feliciano López
Fernando Verdasco
Drapeau d'Argentine Argentine
José Acasuso, Juan Martín del Potro
David Nalbandian et Agustín Calleri
3 à 1 Tableau
3e
2009
Au Palau Sant Jordi de Barcelone (Drapeau : Espagne)
sur terre battue (int.)
du 04 au 06 décembre
David Ferrer
Feliciano López
Fernando Verdasco
Drapeau de République tchèque République tchèque
Radek Štěpánek, Tomáš Berdych
Jan Hájek et Lukáš Dlouhý
5 à 0 Tableau
4e
2011
Au Stade Olympique de Séville (Drapeau : Espagne)
sur terre battue (int.)
du 02 au 04 décembre
David Ferrer
Feliciano López
Fernando Verdasco
Drapeau d'Argentine Argentine
Juan Mónaco, Juan Martín del Potro
David Nalbandian et Eduardo Schwank
3 à 1 Tableau

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques en carrière sur le circuit ATP et en Coupe Davis.

Classements ATP et gains[modifier | modifier le code]

Section mise à jour le lundi 18 juin 2018.

Rafael Nadal fait partie des 7 joueurs à avoir terminé au moins 4 saisons à la place de no 1 mondial.

Quatre joueurs ont réussi à récupérer la place de no 1 en fin de saison au cours de leur carrière : Roger Federer, Novak Djokovic, Ivan Lendl et Rafael Nadal. Il est, en revanche, le seul joueur à l'avoir réalisé plusieurs fois : trois au total[4]. Il est aussi le seul à avoir récupéré le siège de leader en fin d'année plus d'une saison après l'avoir quitté[4].

Âgé de 31 ans et 6 mois fin 2017, il est devenu le plus vieux joueur à finir une saison à la tête du classement ATP[4]. Ayant fini no 1 en 2008, 9 années séparent donc sa première saison à la place de no 1 de la dernière ; cela constitue aussi un record[4].

Classement ATP en fin de saison[A 2]
Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
En simple 818 en augmentation 235 en augmentation 47 en diminution 51 en augmentation 2 en stagnation 2 en stagnation 2 en augmentation 1 en diminution 2 en augmentation 1 en diminution 2 en diminution 4 en augmentation 1 en diminution 3 en diminution 5 en diminution 9 en augmentation 1
En double 1537 en augmentation 1116 en augmentation 179 en augmentation 46 en diminution 50 en diminution 314 en augmentation 118 en augmentation 92 en diminution 133 en augmentation 79 en diminution 113 en augmentation 68 en diminution 383 en diminution 801 en augmentation 88 en diminution 132 en diminution 542

Semaines à la place de no 1 mondial (177)[modifier | modifier le code]

Rafael Nadal a passé 177 semaines à la place de leader du classement ATP, il s'agit du 6e plus gros total depuis sa création (en 1973)[A 14].

Il est le 9e plus jeune joueur à occuper le siège de leader du classement[A 14] et le 3e plus vieux. Il a atteint le sommet de la hiérarchie mondiale du tennis pour la 1re fois le 18 août 2008, à l'âge de 22 ans et 2 mois. En récupérant cette place le 21 août 2017, il devient le 1er joueur à être no 1 à plus de 9 années d'écart[5]. Roger Federer pulvérisera ce record quelques mois plus tard en redevenant no 1 (plus de 14 ans après la première fois).

Périodes à la place de no 1 mondial[A 14]
Précédé par Dates Suivi par Semaines Cumul
Drapeau : Suisse Roger Federer 18 août 2008 - 6 juillet 2009 Drapeau : Suisse Roger Federer 46 46
Drapeau : Suisse Roger Federer 7 juin 2010 - 4 juillet 2011 Drapeau : Serbie Novak Djokovic 56 102
Drapeau : Serbie Novak Djokovic 7 octobre 2013 - 7 juillet 2014 Drapeau : Serbie Novak Djokovic 39 141
Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 21 août 2017 - 18 février 2018 Drapeau : Suisse Roger Federer 26 167
Drapeau : Suisse Roger Federer 2 avril 2018 - 13 mai 2018 Drapeau : Suisse Roger Federer 6 173
Drapeau : Suisse Roger Federer 21 mai 2018 - 17 juin 2018 Drapeau : Suisse Roger Federer 4 177

Semaines et saisons parmi l'élite[modifier | modifier le code]

Les colonnes « saisons » correspondent aux années où Nadal a terminé à cette place. Le Marjorquin est entré dans le top 10 le lundi 25 avril 2005, après son 1er succès à Barcelone. Il ne l'a depuis plus quitté.

Périodes dans le top 10[A 15]
Place Semaines Saisons Top Semaines Saisons
1er 177 4
2e 280 5 Top 2 457 9
3e 57 1 Top 3 514 10
4e 54 1 Top 4 568 11
5e 66 1 Top 5 634 12
Top 10 687 13

Gains en tournois[modifier | modifier le code]

En conséquence de l'augmentation continue des dotations, le rang des gains en carrière n'est pas porteur de sens. Les gains sont en Dollar américain.

Gains en tournois
Année En simple En double Total Rang
2001 767 90 857 2852
2002[M 1] 22 360 1 615 23 975 345
2003[M 2] 222 813 20 425 243 238 87e
2004[M 3] 347 212 100 546 447 758 50e
2005[M 4] 3 794 327 80 424 3 874 751 2e
2006[M 5] 3 732 760 13 600 3 746 360 2e
2007[M 6] 5 612 310 34 625 5 646 935 2e
2008[M 7] 6 659 993 113 780 6 773 773 1er
2009[M 8] 6 414 604 51 911 6 466 515 2e
2010[M 9] 10 062 983 109 015 10 171 998 1er
2011[M 10] 7 603 218 64 996 7 668 214 2e
2012[M 11] 4 867 663 129 785 4 997 448 4e
2013 14 560 915 10 020 14 570 935 1er
2014 6 736 843 9 630 6 746 473 3e
2015 2 267 738 77 307 2 345 043 7e
2016 2 714 278 122 222 2 836 500 9e
2017 15 851 341 12 660 15 864 001 1er
2018 5 975 970 0 5 975 970 1er
En carrière 97 038 881 962 724 100 564 598 3e

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Ratio en finale
Catégorie \ Surface[a] Dur Terre Gazon Total
Grand Chelem 50 % (4 / 8) 100 % (11/11) 40 % (2 / 5) 70,8 % (17/24)
Jeux olympiques 100 % (1 / 1) 100 % (1 / 1)
Masters 0 % (0 / 2) 0 % (0 / 2)
Masters 1000 47,1 % (8 /17) 77,4 % (24/31) 66,7 % (32/48)
ATP 500 33,3 % (3 / 9) 100 % (17/17) 0 76,9 % (20/26)
ATP 250 33,3 % (2 / 6) 83,3 % (5 / 6) 100 % (2 / 2) 64,3 % (9 /14)
Total 41,9 % (18/43) 87,7 % (57/65) 57,1 % (4 / 7) 68,7 % (79/115)
— : aucune participation ; 0 : aucune finale atteinte

Par catégorie de tournoi[modifier | modifier le code]

Section mise à jour avant Wimbledon , le 2 juillet 2018.

Les cases or sont celles dont Rafael Nadal détient le record dans l'histoire du tournoi ou de la catégorie. Se remporter à la partie hégémonie terrienne ou consulter l'article détaillé pour plus de précisions.

  • — = Absence, 1T = 1er tour, HF = 1/8 de finale, QF = 1/4 de finale, DF = 1/2 finale, F = finale, V = Victoire, N/O : Tournoi Non Organisé
  • Les liens mènent aux éditions du tournoi
  • T / P : Nombre de titres / nombre de participations
  • V - D : Matchs gagnés - matchs perdus
En Grand Chelem
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 T / P % Titre V - D % Victoire
Open d'Australie 3T HF QF DF V QF QF F F QF 1T F QF 1 / 13 7,7 % 55 - 12 82,1 %
Roland-Garros V V V V HF V V V V V QF 3T[c] V V 11 / 14 78,6 % 86 - 2 97,7 %
Wimbledon 3T 2T F F V V F 2T 1T HF 2T HF 2 / 12 16,7 % 43 - 10 81,1 %
US Open 2T 2T 3T QF HF DF DF V F V 3T HF V 3 / 13 23,1 % 53 - 10 84,1 %
T / P 0 / 2 0 / 2 1 / 4 1 / 3 1 / 4 2 / 4 1 / 3 3 / 4 1 / 4 1 / 3 2 / 3 1 / 3 0 / 4 0 / 3 2 / 4 1 / 2 17 / 52 32,7 % N/A
V - D 3 - 2 3 - 2 13 - 3 17 - 2 20 - 3 24 - 2 15 - 2 25 - 1 23 - 3 14 - 2 14 - 1 16 - 2 11 - 4 5 - 2 23 - 2 11 - 1 N/A 237 - 34 87,5 %
Aux Jeux olympiques
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 T / P % Titre V - D % Victoire
Jeux olympiques N/O N/O V Médaille d'or, Jeux olympiques N/O N/O 4e N/O 1 / 2 50 % 10 - 2 83,3 %
Au Masters
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 T / P % Titre V - D % Victoire
ATP Finals Non qualifié DF DF RR* F RR* F DF RR* 0 / 8 0 % N/A
V - D 0 - 0 0 - 0 0 - 0 2 - 2 2 - 2 0 - 0 0 - 3 4 - 1 1 - 2 0 - 0 4 - 1 0 - 0 3 - 1 0 - 0 0 - 1 N/A 16 / 13 55,2 %
* Round Robin (Phase de poule)
En Masters 1000
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 T / P % Titre V - D % Victoire
Indian Wells 3T DF V DF V DF F DF V 3T QF DF HF 3 / 13 23,1 % 50 - 10 83,3 %
Miami HF F 2T QF F QF DF F DF[g] F 3T 2T F 0 / 13 0 % 40 - 12 76,9 %
Monte-Carlo HF V V V V V V V V F QF DF V V V 11 / 15 73,3 % 68 - 4 94,4 %
Hambourg HF F V ATP 500 Series 1 / 3 33,3 % 11 - 2 84,6 %
Madrid (terre (ext.)) N/O F V F HF V V F DF V QF 4 / 10 40,0 % 36 - 6 85,7 %
Rome V V V 2T V V F V V F QF QF QF V 8 / 14 57,1 % 56 - 6 90,3 %
Canada 1T V HF DF V QF DF 2T V QF HF 3 / 11 27,3 % 29 - 8 78,4 %
Cincinnati 1T 1T QF 2T DF DF QF QF V HF HF QF 1 / 12 8,3 % 22 - 11 66,6 %
Madrid (dur (int.)) 1T 2T V QF QF DF N/O 1 / 6 16,7 % 13 - 5 72,2 %
Shanghai N/O F HF HF DF 2T DF 2T F 0 / 8 0 % 16 - 8 66,6 %
Paris-Bercy F QF DF DF QF QF[h] 0 / 6 0 % 16 - 5 76,2 %
T / P 0 / 3 0 / 5 4 / 6 2 / 7 3 / 9 3 / 9 3 / 9 3 / 8 1 / 8 2 / 5 5 / 8 1 / 6 0 / 9 1 / 7 2 / 9 2 / 3 32 / 111 28,8 % N/A
V - D 4 - 3 5 - 5 28 - 2 23 - 5 31 - 6 32 - 6 34 - 6 29 - 5 25 - 7 19 - 2 35 - 3 16 - 5 21 - 9 15 - 6 28 - 6 12 - 1 N/A 357 - 77 82,3 %
En ATP 500 Series
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 T / P % Titre V - D % Victoire
Rio de Janeiro N/O V DF DF 1 / 3 33,3 % 10 - 2 83,3 %
Rotterdam HF F 0 / 2 0 % 5 - 2 71,4 %
Dubaï QF V QF QF 1 / 4 25 % 10 - 3 76,9 %
Acapulco V V F 2 / 3 66,7 % 14 - 1 93,3 %
Barcelone 2T V V V V V V V V QF HF V V V 11 / 14 78,6 % 58 - 3 95,1 %
Queen's ATP International Series ATP 250 Series 2T 0 / 1 0 % 0 - 1 0 %
Stuttgart 2T QF V V ATP 250 Series 2 / 4 50 % 13 - 2 86,7 %
Hambourg ATP Masters Series V 1 / 1 100 % 5 - 0 100 %
Pékin ATP International Series DF F QF F QF V 1 / 6 16,7 % 20 - 5 80 %
Tokyo V F 1 / 2 50 % 9 - 1 90 %
Bâle ATP International Series QF F 0 / 2 0 % 6 - 2 75 %
T / P 0 / 2 0 / 2 3 / 3 2 / 2 2 / 3 1 / 3 1 / 3 1 / 1 1 / 2 1 / 1 2 / 3 1 / 4 1 / 6 1 / 3 2 / 3 1 / 1 20 / 42 47,6 % N/A
V - D 2 - 2 4 - 2 15 - 0 9 - 0 12 - 1 8 - 2 11 - 2 5 - 0 9 - 1 5 - 0 14 - 1 11 - 3 17 - 5 9 - 2 14 - 1 5 - 0 N/A 150 - 22 87,2 %
En Coupe Davis
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 Titres V - D % Victoire
Coupe Davis V HF HF V V V HF G I* 4 N/A
V - D 0 - 0 3 - 1 2 - 0 2 - 0 0 - 0 3 - 0 4 - 0 0 - 0 6 - 0 0 - 0 1 - 0 0 - 0 1 - 0 0 - 0 0 - 0 2 - 0 N/A 24 - 1 96 %
* Groupe I (division inférieure)

Carrière détaillée[modifier | modifier le code]

L'ATP regroupe les données depuis 1968. Les cases or, argent et bronze sont celles où Nadal est respectivement 1er, 2e et 3e dans l'ère open. Pour plus de précisions glisser la souris sur la case ou se remporter à l'article détaillé pour les records.

Depuis le début de sa carrière Rafael Nadal a atteint la finale dans 43,7 % et a remporté le titre dans 30,0 % des tournois auxquels il a participé.


Sur les circuits secondaires

Les circuits ATP Challenger et ITF Future regroupent des tournois moins récompensés en points ATP et en prize money que ceux de l'ATP World Tour. Ils sont bien loin de la médiatisation des grands tournois. Des joueurs de classement moindre s'y affrontent. Ils sont un passage obligatoire pour tous ceux souhaitant jouer sur le circuit principal, ils permettent de gagner les 1ers points ATP et ainsi progresser dans le classement pour ensuite pouvoir prétendre à participer aux grands événements du tennis moderne.

Les statistiques sur ces circuits ne sont pas comptabilisés, tout comme ces titres ne figurent pas au palmarès des joueurs. Rafael Nadal a concouru un peu moins de deux saisons sur ces circuits, il a joué :

  • en Futures de septembre 2001 à novembre 2002, c'est-à-dire de 15 ans et 3 mois à 16 ans et 5 mois,
  • en Challenger de septembre 2001 à septembre 2003, c'est-à-dire de 15 ans et 3 mois à 17 ans et 3 mois.

Statistiques sur les différents circuits

Par saison[modifier | modifier le code]

Rafael Nadal n'a déclaré forfait que cinq fois dans sa carrière. En 2004 à Estoril (ATP 250 ; terre battue (ext.))[A 25], en 2012 à Miami (Masters 1000 ; dur (ext.))[6], en 2016 à Roland-Garros (Grand Chelem ; terre battue (ext.))[7], en 2017 à Paris-Bercy (Masters 1000 ; dur (int.))[8]et aux Masters 2017 (Dur (int.)) .

Mis à jour avant Wimbledon, au lundi 2 juillet 2018. Tableau récapitulatif de l'activité tennistique de Rafael Nadal d'après l'ATP[A 25] et l'ITF[A 2].


Faits de match[modifier | modifier le code]

L'ATP n'a commencé l'acquisition des données de faits de match qu'en 1991. Les classements sont donc restreints aux joueurs des 25 dernières années (rencontres de Coupe Davis exclues).
Section mise à jour le lundi 21 mai 2018[A 26].

Secteurs de jeu Sur dur Sur terre Sur gazon en carrière
% Rang % Rang % Rang % Rang
Nombre de matches joués 548 432 79 1065
AU SERVICE :
Aces (nombre total) 1777 75e 811 64e 502 67e 3096 79e
Pourcentage de 1er service 67,30 % 11e 70,34 % 10e 69,31 % 10e 68,66 % 7e
Points gagnés sur le 1er service 72,11 % 167e 70,43 % 79e 75,49 % 118e 71,75 % 118e
Points gagnés sur le 2d service 57,44 % 1er 56,80 % 1er 58,48 % 3e 57,27 % 1er
Jeux de service remportés 85,48 % 18e 84,72 % 5e 89,46 % 19e 85,53 % 14e
Balles de break sauvées 66,38 % 16e 66,67 % 6e 67,88 % 37e 66,52 % 11e
EN RETOUR DE SERVICE :
Points gagnés en retour de 1er service 31,62 % 23e 39,77 % 1er 27,12 % 96e 34,23 % 3e
Points gagnés en retour de 2d service 53,99 % 12e 58,01 % 1er 53,45 % 43e 55,36 % 4e
Jeux de retour remportés 29,26 % 12e 42,94 % 1er 22,37 % 59e 33,58 % 2e
Balles de break converties 42,39 % 51e 48,57 % 2e 40,41 % 75e 44,95 % 3e


Faits de matchs par saison (2004 - 2011)
Secteurs de jeu en 2004 en 2005 en 2006 en 2007 en 2008 en 2009 en 2010 en 2011
% Rang % Rang % Rang % Rang % Rang % Rang % Rang % Rang
Nombre de matches joués 47 89 76 85 93 80 81 78
AU SERVICE :
Aces (nombre total) 57 136e 219 54e 240 48e 238 45e 283 39e 219 53e 310 33e 267 36e
Pourcentage de 1er service 69,9 1er 69,2 1er 69,2 4e 68,2 5e 69,5 4e 67,7 5e 67,1 7e 67,7 6e
Points gagnés sur le 1er service 66,6 52e 70,5 31e 71,6 27e 72,5 25e 71,9 33e 71,0 35e 75,4 16e 71,2 29e
Points gagnés sur le 2d service 53,9 10e 57,3 2e 57,2 2e 56,5 3e 60,1 1er 57,0 3e 59,5 1er 56,7 2e
Jeux de service remportés 76,9 43e 84,5 11e 86,4 4e 86,2 5e 87,8 5e 83,7 16e 90,1 2e 83,3 15e
Balles de break sauvées 61,0 30e 64,1 11e 67,7 4e 67,7 5e 67,3 5e 64,9 16e 69,3 2e 63,8 12e
EN RETOUR DE SERVICE :
Points gagnés en retour de 1er service 33 % 10e 37 % 1er 32 % 17e 35 % 3e 34 % 1er 33 % 4e 31 % 14e 34 % 4e
Points gagnés en retour de 2d service 53 % 8e 57 % 1er 54 % 7e 54 % 4e 55 % 1er 57 % 1er 55 % 1er 57 % 2e
Jeux de retour remportés 30 % 9e 38 % 1er 29 % 12e 33 % 2e 33 % 1er 34 % 1er 29 % 6e 34 % 3e
Balles de break converties 43 % 10e 46 % 4e 43 % 18e 44 % 11e 45 % 6e 47 % 1er 44 % 8e 46 % 3e
Faits de matchs par saison (2012 - 2018)
Secteurs de jeu en 2012 en 2013 en 2014 en 2015 en 2016 en 2017 en 2018
% Rang % Rang % Rang % Rang % Rang % Rang % Rang
Nombre de matches joués 48 82 59 81 53 78 30
AU SERVICE :
Aces (nombre total) 160 64e 221 52e 181 61e 222 44e 115 45e 286 36e 40 106e
Pourcentage de 1er service 67 % 6e 70 % 2e 70 % 1er 68 % 3e 70 % 1er 68 % 3e 65 % 7e
Points gagnés sur le 1er service 75 % 14e 73 % 24e 72 % 28e 72 % 33e 69 % 41e 74 % 22e 71 % 35e
Points gagnés sur le 2d service 57 % 2e 57 % 2e 56 % 6e 55 % 9e 70 % 1er 61 % 1er 60 % 1er
Jeux de service remportés 88 % 4e 88 % 3e 85 % 14e 83 % 25e 81 % 22e 89 % 5e 87 % 4e
Balles de break sauvées 71 % 4e 69 % 2e 66 % 11e 62 % 29e 70 % 3e 70 % 3e 72 % 2e
EN RETOUR DE SERVICE :
Points gagnés en retour de 1er service 38 % 1er 35 % 2e 35 % 1er 33 % 3e 35 % 2e 35 % 1er 39 % 1er
Points gagnés en retour de 2d service 55 % 3e 54 % 5e 56 % 2e 53 % 7e 54 % 14e 56 % 2e 60 % 1er
Jeux de retour remportés 38 % 1er 34 % 1er 35 % 1er 31 % 3e 41 % 1er 33 % 2e 44 % 1er
Balles de break converties 49 % 1er 47 % 2e 48 % 1er 42 % 11e 45 % 4e 41 % 13e 46 % 6e

Confrontations sur le circuit professionnel[modifier | modifier le code]

Les données statistiques prennent en compte les rencontres sur le circuit ATP et en Coupe Davis.

Section mise à jour avant Wimbledon, le 2 juillet 2018.

Par joueur[modifier | modifier le code]

Bilan des confrontations[9]
251 8 9

Rafael Nadal a affronté 268 adversaires différents au cours de sa carrière. Il domine majoritairement avec :

  • un bilan positif face à 251 d'entre eux (soit 93,6 %),
  • un bilan neutre face à 8 joueurs (soit 3,0 %),
  • un bilan négatif face à 9 rivaux (3,4 %)[9].
Bilan des confrontations (joueurs affrontés plus de deux fois)[S 1]
114 2 3

Face à ses adversaires récurrents, cette suprématie est encore plus marquante. Il possède un bilan positif contre 96,6 % (soit 114 sur 119) des adversaires affrontés à plus de deux reprises. Un record dans l'Ère Open[S 1]. Seulement cinq joueurs n'ont pas un bilan négatif face à Nadal, dont Dominik Hrbatý et Gastón Gaudio qui ont affronté Nadal avant qu'il fête son 20e anniversaire.

L'espagnol a entretenu une rivalité historique avec Novak Djokovic (un des rares joueurs dominant le Majorquin dans leurs oppositions) et Roger Federer.

Adversaires rencontrés au moins dix fois (25)[modifier | modifier le code]

Pour chaque colonne, le pourcentage de victoires puis (victoires - défaites) :

Fait : invaincu ; Bilan neutre Bilan négatif ; maximum.

Joueurs ayant un bilan neutre face à Nadal (8)[modifier | modifier le code]

Il y a un total de 8 joueurs comptant autant de victoires que de défaites face à Rafael Nadal :

Joueurs ayant un bilan positif face à Nadal (9)[modifier | modifier le code]

9 joueurs ont un bilan positif face à Rafael Nadal :

Par classement[modifier | modifier le code]

Face au no 1 mondial[modifier | modifier le code]

Rafael Nadal co-détient - avec Boris Becker - le record de victoires face au no 1 mondial : dix-neuf. Ils ont tous les deux perdu dix-sept rencontres, soit 52,8 % de victoires face au leader du classement ATP, 3e marque derrière Richard Krajicek (58,3 %) et Björn Borg (57,9 %)[S 2].

Il détient aussi le record du nombre de victoires face à un même adversaire, il a battu treize fois Roger Federer pendant qu'il siégeait à la 1re place. Il n'a battu que deux leader différents puisque ses six autres victoires ont été acquises face à Novak Djokovic. Huit de ces victoires ont été en Grand Chelem, il s'agit là aussi d'un record[11].


Liste des victoires sur le no 1 mondial.
# R.N. Tournoi Surface Tour Joueur Score
1re no 34 Miami 2004 Dur 3e tour (1/16) Drapeau : Suisse Roger Federer 6-3, 6-3
2e no 5 Roland-Garros 2005 Terre 1/2 finale Drapeau : Suisse Roger Federer 6-3, 4-6, 6-4, 6-3
3e no 2 Dubaï 2006 Dur Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 2-6, 6-4, 6-4
4e no 2 Monte-Carlo 2006 Terre Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 6-2, 62-7, 6-3, 7-65
5e no 2 Rome 2006 Terre Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 60-7, 7-65, 6-4, 2-6, 7-65
6e no 2 Roland-Garros 2006 Terre Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 1-6, 6-1, 6-4, 7-64
7e no 2 Monte-Carlo 2007 Terre Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 6-4, 6-4
8e no 2 Roland-Garros 2007 Terre Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 6-3, 4-6, 6-3, 6-4
9e no 2 Monte-Carlo 2008 Terre Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 7-5, 7-5
10e no 2 Hambourg 2008 Terre Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 7-5, 63-7, 6-3
11e no 2 Roland-Garros 2008 Terre Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 6-1, 6-3, 6-0
12e no 2 Wimbledon 2008 Gazon Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 6-4, 6-4, 65-7, 68-7, 9-7
13e no 3 Madrid 2010 Terre Finale Drapeau : Suisse Roger Federer 6-4, 7-65
14e no 2 Monte-Carlo 2012 Terre Finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-3, 6-1
15e no 2 Rome 2012 Terre Finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic 7-5, 6-3
16e no 2 Roland-Garros 2012 Terre Finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-4, 6-3, 2-6, 7-5
17e no 4 Roland-Garros 2013 Terre 1/2 finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-4, 3-6, 6-1, 63-7, 9-7
18e no 4 Montréal 2013 Dur 1/2 finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-4, 3-6, 7-62
19e no 2 US Open 2013 Dur Finale Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6-2, 3-6, 6-4, 6-1
Légende
Catégorie
Grand Chelem
Masters 1000
ATP 500

Face à un joueur ayant été no 1 mondial[modifier | modifier le code]

Rafael Nadal a affronté neuf joueurs ayant été no 1 mondial dans leur carrière. Parmi eux, seul Novak Djokovic possède un bilan positif face au Marjorquin. Il a dominé les huit autres assez régulièrement, avec au minimum 60 % de victoires.

Hégémonie terrienne[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 18 juin 2018.

Carrière sur ocre[modifier | modifier le code]

Depuis l'année de ses 18 ans - en 2005 - Rafael Nadal écrase la concurrence pendant la saison de terre battue, il y a soulevé au minimum deux trophées par an. Lorsqu'il est inscrit dans un tournoi sur cette surface, l'ogre de l'ocre le remporte trois fois sur cinq (60 %) et atteint la finale sept fois sur dix (68,4 %).

Quatre "Grands Tournois" se déroulent sur la surface. À savoir les 3 Masters 1000 : Monte-Carlo, Madrid[e] et Rome ainsi que Roland-Garros. Rafael Nadal a remporté au moins deux des quatre grands événements de la saison de terre battue chaque année, sauf en 2015 et 2016. Il a conservé son titre - au moins une fois - et a été sacré à 5 reprises au minimum dans chaque tournoi.

De plus, il a remporté un record de :

  • 35 "Grands Tournois" (ce qui représente 61 % de son palmarès sur cette surface).
  • 25 titres sans concéder le moindre set[12](soit 44 % de ses titres sur terre battue).

Grands faits et statistiques[modifier | modifier le code]

En 2005, Nadal joue sur terre battue presque autant que possible : il participe à dix tournois sur la surface dont six en dehors de la saison "classique" (d'avril à juin). Il s'agît de sa saison sur terre battue la plus prolifique, sanctionnée d'un bilan de 50 victoires pour 2 défaites. Il remporte notamment Rome et Roland-Garros pour sa 1re participation, ainsi que 6 autres tournois.

En 2006, il devient le 4e joueur à boucler une saison sur ocre sans défaite - une 1re depuis Björn Borg en 1978[13]. Mais le 1er à le faire en soulevant quatre trophées et en remportant 26 matchs - contre 3 sacres et 25 victoires pour le Suédois en 1978.

En 2007, Roger Federer met fin à la plus grande série de victoires sur une surface en finale d'Hambourg. En effet depuis avril 2005, Rafael Nadal était invaincu sur sa surface de prédilection. Remportant dans l'intervalle 13 tournois pour un total de 81 matchs gagnés. Il remporte pour la 3e année consécutive Monte-Carlo, Barcelone, Rome et Roland-Garros.

En 2008, il remporte Roland-Garros pour la 4e fois consécutive, devenant le 2e joueur après le Suédois à réussir cet exploit.

En 2010, il devient le 1er joueur à réaliser le "Grand Chelem rouge" : remporter Monte-Carlo, Rome, Madrid et Roland-Garros la même année - les quatre grands tournois sur terre battue. Ne participant pas à d'autres événements sur ocre, il devient le seul joueur à conclure une 2e saison sans concéder la moindre défaite sur terre battue.

En 2011, il devient la 1re personne - hommes et femmes confondus - à remporter 7 fois consécutivement un tournoi dans l'ère Open (depuis 1968) : Monte-Carlo. Il égale ensuite Björn Borg en remportant Roland-Garros pour la 6e fois.

En 2012, il conserve son titre à Monte-Carlo et améliore son record avec un 8e titre consécutif. Il devient le joueur le plus titré à Roland-Garros en soulevant le trophée pour la 7e fois.

En 2013, Novak Djokovic bat Nadal en finale de Monte-Carlo, interrompant ainsi la plus longue série de victoires dans un tournoi de l'histoire du tennis masculin : 46 (soit 8 titres et une finale). Il devient quelques semaines plus tard, le 1er joueur à remporter 8 fois un titre du Grand Chelem, en triomphant une nouvelle fois porte d'Auteil.

En 2014 il remporte Roland-Garros pour la 9e fois, égalant le record de titres en simple dans un tournoi du Grand Chelem (depuis 1968) de Martina Navratilova à Wimbledon.

En 2016, il s'impose à Monte-Carlo et Barcelone pour la 9e fois, il déclare forfait après son 2e tour lors de la quinzaine parisienne, à cause d'une blessure au poignet.

En 2017, il devient le 1er joueur à inscrire son nom une 10e fois au palmarès d'un tournoi dans l'ère Open[14]. Ce qu'il réalise dans trois tournois : en avril à Monte-Carlo, puis une semaine plus tard à Barcelone. Et enfin à Roland-Garros en juin, faisant de lui la 1re personne à remporter 10 fois un même tournoi du Grand Chelem dans l'ère Open[A 3].

En 2018, il améliore ses records en décrochant un 11e sacre à Monte-Carlo et Barcelone puis un 8e à Rome. Enfin, en remportant Roland-Garros pour la 11e fois, il égale le record de titres en simple dans un tournoi du Grand Chelem (depuis les début du tennis hommes et femmes confondus) détenu par Margaret Smith Court qui s'était imposé 11 fois à l'Open d'Australie.

Juste avec les cinq événements les plus importants de la saison de terre battue, l'Espagnol totalise 45 trophées. Soit la grande majorité de ses 57 titres sur terre et un peu plus de la moitié de ses 79 titres en carrière. Il détient d'ailleurs presque tous les records sur terre battue en général et dans ces cinq tournois.

Au-delà du total de titres et de victoires, c'est dans leur fréquence que Rafael Nadal impressionne. Après 451 matchs disputés sur sa surface de prédilection, le Marjorquin en a perdu 36 ; soit en moyenne une défaite toutes les 12 rencontres. Il a soulevé ses 57 trophées en seulement 95 participations, soit un pourcentage de titres de 60 %, aucun autre joueur n'a remporté ne serait-ce que la moitié des tournois auxquels il a pris part, que ce soit sur une surface, dans une catégorie ou en carrière.

Novak Djokovic est le seul joueur ayant pu lui tenir tête régulièrement, lui barrant la route vers le titre à sept reprises en 23 affrontements. Seulement sept adversaires ont réussi à le battre plusieurs fois[15] et tous les joueurs l'ayant affronté plus de deux fois ont un bilan négatif (sauf Gastón Gaudio : 3 victoires en 6 confrontations).

Sur sa surface de prédilection, le gaucher de Majorque est invaincu en Coupe Davis, en intérieur et dans les rencontres en 5 sets.

Une empreinte indélébile à Roland-Garros[modifier | modifier le code]

L'ogre de l'ocre a fait de Roland-Garros sa forteresse, une citadelle quasi-imprenable. Il a marqué l'histoire du tournoi en battant pour ainsi dire tous les records précédemment établis[13], et ce depuis les débuts du tournoi en 1925, hommes et femmes confondus. Et plus généralement l'histoire en Grand Chelem, la majorité de ses performances étant inédites. Voir cette partie pour plus de détails.

Titres et finales

Le roi de la terre battue s'est imposé onze fois Porte d'Auteuil, loin devant le sextuplé de Björn Borg - datant de 1981. Le Suédois est le seul autre homme à avoir soulevé ne serait-ce que plus de trois fois le trophée[13] et à avoir atteint la finale plus de cinq fois. Chez les femmes, Chris Evert et Steffi Graf ont atteint la finale à neuf reprises mais ne s'imposant respectivement que sept et six fois.

Age (depuis 1968)

Rafael Nadal s'est imposé pour la 1re fois à l'âge de 19 ans et 3 jours, il s'agit du 5e titre le plus précoce en Grand Chelem chez les hommes. Michael Chang, Mats Wilander et Björn Borg ont remporté Roland-Garros en étant encore plus jeunes (Boris Becker était double lauréat de Wimbledon à 19 ans). Chez les femmes Monica Seles, Arantxa Sánchez Vicario et Steffi Graf se sont imposées porte d'Auteuil avant leur 19e anniversaire.

Il remporte le titre en 2018, à l'âge de 32 ans et 7 jours et devient le 5e joueur le plus âgé à s'imposer en Grand Chelem[16]. Andrés Gimeno, Ken Rosewall - et Serena Williams chez les femmes - ont été sacré à Roland-Garros en étant plus âgé. Treize années séparent donc son 1er titre du dernier, soit six de plus que la précédente marque de Björn Borg[16], il égale ainsi le record de l'Américaine porte d'Auteuil.

Série de victoires

L'Espagnol est le seul joueur à avoir participé à cinq finales consécutives[13] - en s'imposant de 2010 à 2014. Défait en quarts de finale de l'édition suivante, il totalise une série de 39 victoires[13], soit onze de plus que Björn Borg qui mit fin à sa carrière alors qu'il était quadruple tenant du titre. Chez les femmes Monica Seles et Justine Henin se sont imposées trois fois à la suite. Mais c'est Chris Evert qui détient le record de la plus longue série de victoires avec 29[17]. A noter que Nadal possède aussi la 2e série de victoire puisqu'il s'est imposé de 2005 à 2008 avant d'être battu en huitièmes de finale, soit 31 rencontres remportées consécutivement.

Victoires et ratio

Le Marjorquin a remporté 86 rencontres, soit deux de plus que la détentrice du record féminin : Steffi Graf[18]. Pour les marques masculines, il possède une large avance sur son dauphin Roger Federer qui est sorti victorieux à 65 reprises. Il détient le record de matchs joués et remportés sur le "central", le court Philippe-Chatrier : avec respectivement 67 et 65[19]. Sur le 2d court principal, le Suzanne Lenglen, il a remporté ses 20 rencontres. Il est le seul champion à n'avoir jamais joué un match sur un court annexe[13].

Il n'a concédé que deux défaites et possède ainsi le meilleur pourcentage de victoires de l'histoire dans un tournoi du Grand Chelem - hommes et femmes confondus - : 97,7 %[13].

Sets

Rafael Nadal a remporté 67 victoires sans perdre un set soit 25 de plus que la 2e marque détenue par Novak Djokovic et Roger Federer[13]. Lors de ces 88 rencontres il n'a concédé que 25 manches sur 281 jouées, soit le meilleur ratio de sets gagnés : 91,1 %[13]. Avec seulement deux matchs joués en cinq manches, tous deux gagnés, il possède le plus petit ratio de matchs en cinq sets[i] : 2,3 %[13].

Il a ainsi atteint cinq fois la finale sans concéder une manche (en 2007, 2008, 2010, 2012 et 2017). Björn Borg - à trois reprises - et Ivan Lendl une fois, ont fait de même. En 2008, 2010 et 2017 il gagne aussi la finale en trois sets. Seul le Suédois a réussi cet exploit, mais seulement a deux reprises. Plusieurs joueuses ont remporté le tournoi sans perdre un set, seule Justine Henin l'a fait plusieurs fois : en 2006 et 2007.

Domination

Il est aussi celui qui a perdu le moins de jeux pour se qualifier pour les demi-finales : 22 jeux perdus lors des cinq 1ers tours en 2017[13]. Il en cède finalement un total de 35, soit le 2e plus petit total de l'histoire en Grand Chelem après les 32 de Björn Borg lors de sa campagne victorieuse record en 1978[20]. Il devient aussi le 2e homme de l'histoire à remporter un titre du Grand Chelem sans concéder plus de quatre jeux par set (après le Suédois en 1980). L'Espagnol n'a jamais perdu un match après avoir enlevé la 1re manche. Il a remporté 17 manches sans perdre un jeu, trois de moins que Borg et loin derrière le record de Chris Evert : 26.

Autres

Lors de ces onze campagnes victorieuses, Rafael Nadal a battu six fois le no 1 mondial (2005 à 2008, 2012 & 2013) - un record dans un tournoi du Grand Chelem[13] - et occupait cette place à trois reprises (2011, 2014 & 2018) un record à Roland-Garros.

Mats Wilander a soulevé le trophée lors de sa 1re apparition dans le tableau principal en 1982 mais avait échoué en qualifications l'année précédente. Rafael Nadal est ainsi le seul joueur à avoir remporté le tournoi dès sa 1re participation, devenant le 1er joueur de moins de 20 ans à s'imposer depuis Michael Chang en 1989.

Il est le seul joueur à avoir participé au moins dix fois sans perdre[13] - raquette en main - pendant la 1re semaine, c'est-à-dire avant les huitièmes de finale. Le Marjorquin est aussi celui qui a soufflé le plus bougies pendant le tournoi : 304.

Joueurs n'ayant pas un bilan négatif face à Nadal (6)[modifier | modifier le code]

Bilan des confrontations sur terre battue[S 5]
165 4 2

Parmi les 171 adversaires que Rafael Nadal a rencontré sur terre battue seulement six possèdent un bilan neutre ou positif - soit 3,5 %.

Olivier Rochus, Nicolás Lapentti et Igor Andreev ont remporté leur 1re rencontre alors que Nadal avait respectivement 15, 17 et 18 ans avant s'incliner lors de leur 2e et dernière confrontation sur la surface.

Àlex Corretja et Olivier Mutis sont les seuls joueurs à avoir un bilan positif[21]. Ils ne l'ont cependant affronté qu'une fois et alors que sa carrière n'en était qu'à ses balbutiements. Nadal a été battu par son compatriote lors de sa 1re participation à Barcelone. Il n'avait pas encore 17 ans et jouait encore à cette époque sur les circuits secondaires. Le Français a battu Nadal à Palerme quelques semaines après son 1er titre, il était âgé de 18 ans et 3 mois.

De tous les joueurs qui ont affronté plus de deux fois Nadal sur sa surface de prédilection seul Gastón Gaudio est à égalité[21]. L'Espagnol a dominé les 52 autres dans au moins les deux tiers des cas[S 5].

Des records toutes surfaces[modifier | modifier le code]

La plupart des records de Rafael Nadal sur terre battue sont les plus grandes marques de l'histoire toutes surfaces confondues. Ces tableaux regroupent les records sur terre battue et toutes surfaces depuis le début de l'ère open en 1968.
Série en cours : ButtonGreen.svg

En carrière[modifier | modifier le code]

Rafael Nadal détient le record de titres sur terre battue : 57, seul Roger Federer s'est plus imposé sur une autre surface. Ayant participé à seulement 95 tournois, l'Espagnol a un ratio de titres de 60 %. Certainement le record le plus démonstratif de son hégémonie sur l'ocre, dans la mesure où aucun autre joueur n'a remporté ne serait-ce que la moitié des tournois auxquels il a participé sur une surface.

Il possède en conséquence le meilleur pourcentage de victoire sur une surface dans l'histoire : 92,0 %. Son total de victoire n'est que le 4e, notamment de par l'évolution du circuit. En effet, à l'époque de Guillermo Vilas ou Manuel Orantes ; il était possible de jouer beaucoup plus de tournois sur l'ocre dans une saison.

L'ogre de l'ocre a aussi réalisé la plus longue série de victoires sur une surface : 13 tournois remportés consécutivement - entre 2005 et 2007 - soit 81 victoires de suite. Seul John McEnroe - sur moquette - a fait aussi bien, sacré 13 fois consécutivement entre 1983 et 1985 pour 65 victoires. Roger Federer détient le record sur gazon et dur avec respectivement 10 et 9 tournois remportés à la suite.

Dans un tournoi du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Voir partie une empreinte indélébile à Roland-Garros pour plus de détails sur les records du Grand Chelem parisien.

Dans un tournoi (hors Grand Chelem)[modifier | modifier le code]

Matchs notables[modifier | modifier le code]

Défaites (36)[modifier | modifier le code]

Une des plus impressionnantes statistiques de Rafael Nadal, démontrant son écrasante domination sur terre battue, est son pourcentage de victoires sur l'ocre : 92,0 %. Il n'a perdu que 36 matchs en 451 rencontres, soit une défaite tous les 13 matchs. À titre de comparaison les références sur les autres surfaces sont :

  • Roger Federer sur gazon : 87,5 %, soit une défaite tous les 9 matchs.
  • John McEnroe sur moquette : 85,3 %, soit une défaite tous les 7 matchs.
  • Novak Djokovic sur dur : 83,9 %, soit une défaite tous les 6 matchs.

Ce dernier est aussi son plus grand rival sur terre battue. Il l'a battu plus que n'importe qui d'autre sur cette surface avec 7 victoires (en 23 confrontations). D'autant plus remarquable qu'il n'existe que deux autres joueurs ayant battu le Marjorquin plus de deux fois sur ocre : Gastón Gaudio et Dominic Thiem (trois fois chacun). Un total de 22 joueurs ont battu Nadal sur sa surface de prédilection.

Notamment car qu'affronter Rafael Nadal est défi physique, il est quasiment invincible au format trois sets gagnants sur ocre : il n'a perdu que deux rencontres (contre Robin Söderling puis Novak Djokovic). Jusqu'en 2006 la finale de certains tournois - autre que les Grand Chelems - se déroulait au meilleur des cinq manches, il a gagné les sept qu'il a disputé sur terre battue et reste invaincu en Coupe Davis après 18 matchs. Ajouté à ses 86 victoires à Roland-Garros, il totalise ainsi 111 matchs gagnés - sur 113 disputés.


Résumé des défaites sur terre battue[27],[3] :

Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 Total
Matchs 2 17 17 52 26 32 25 26 22 30 24 41 28 32 25 25 27 451
Défaites 1 6 3 2 0 1 1 2* 0 2 1 2 3 6* 4 1 1 36
Tournois joués 1 6 5 10 4 6 5 5 4 5 5 8 6 8 7 5 5 95
Titres 0 0 1 8 4 5 4 3 4 3 4 6 3 2 2 4 4 57
* : dont une défaite à Roland-Garros.


Liste des défaites sur terre battue[A 25].
# R.N. Tournoi Tour #* Joueur et classement Score
1re no 762 Majorque 2002 1/8 de finale 1 Drapeau : Belgique Olivier Rochus no 70 2-6, 2-6
2e no 109 Monte-Carlo 2003 1/8 de finale 2 Drapeau : Argentine Guillermo Coria no 26 63-7, 2-6
3e no 96 Barcelone 2003 2e tour (1/16) 3