Rajeev Ram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rajeev Ram
Rajeev Ram
Carrière professionnelle
2004
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (32 ans)
Drapeau : États-Unis Denver
Taille / poids 1,93 m (6 4) / 82 kg (180 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Bryan Smith
Gains en tournois 3 201 030 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 1
Meilleur classement 56e (18/04/2016)
En double
Titres 9
Finales perdues 6
Meilleur classement 24e (11/07/2016)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/64 1/32 1/32
Double 1/4 1/4 1/2 1/2
Mixte 1/16 1/8 1/8 1/8

Rajeev Ram, né le à Denver, est un joueur de tennis professionnel américain droitier.

Carrière[modifier | modifier le code]

En juillet 2009, au tournoi de Newport, il réalise un exploit en remportant le tournoi face à son compatriote Sam Querrey alors qu'il participait au tournoi en tant que lucky loser, ayant profité de l'absence de dernière minute de Mardy Fish, parti en Coupe Davis pour remplacer Andy Roddick. Six ans plus tard, il remporte une nouvelle fois le tournoi à la surprise générale en battant notamment la tête de série numéro un John Isner d'entrée de jeu.

Il a remporté 6 tournois Challenger en simple : Winnetka en 2008, Aix-la-Chapelle en 2009, Eckental et Ortisei en 2011, Rio Quente en 2013 et León en 2014.

Ses résultats sont plus marquants en double. Il a remporté 9 tournois ATP et atteint 6 autres finales. Son meilleur classement est une 24e place mondiale en juillet 2016.

Son meilleur résultat en Grand Chelem est une demi-finale à l'US Open 2012 avec son compatriote Scott Lipsky. Il a également atteint les quarts de finale à l'Open d'Australie 2010 et 2012, à Roland-Garros 2011 et Wimbledon 2007 et 2012.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple messieurs[modifier | modifier le code]

En double messieurs[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2004 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse S. Wawrinka
2006
2007
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Simone Bolelli
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne P. Petzschner 1er tour (1/64) Drapeau : France J. Ouanna
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche Stefan Koubek 1er tour (1/64) Drapeau : Kazakhstan Yuri Schukin 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Andy Roddick
2011
2012 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Steve Johnson
2013 2e tour (1/32) Drapeau : Croatie Marin Čilić 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine Juan Mónaco 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne M. Granollers
2015 2e tour (1/32) Drapeau : Serbie Viktor Troicki
2016 2e tour (1/32) Drapeau : France Stéphane Robert 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Jiří Veselý 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Feliciano López
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2001 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Stokke
Drapeau : Afrique du Sud M. Barnard
Drapeau : États-Unis Jim Thomas
2002 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Stokke
Drapeau : États-Unis D. Bowen
Drapeau : États-Unis B. Coupe
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Wilson
Drapeau : États-Unis R. Ginepri
Drapeau : États-Unis B. Reynolds
2004 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis B. Baker
Drapeau : France J. Benneteau
Drapeau : France N. Mahut
2005 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Baker
Drapeau : États-Unis S. Jenkins
Drapeau : États-Unis B. Reynolds
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine G. Etlis
Drapeau : Australie J. Kerr
Drapeau : États-Unis T. Parrott
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Jenkins
Drapeau : Allemagne F. Mayer
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
2007 1/4 de finale
Drapeau : Israël H. Levy
Drapeau : France A. Clément
Drapeau : France M. Llodra
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis D. Young
Drapeau : Argentine A. Calleri
Drapeau : Pérou Luis Horna
2008 1/8 de finale
Drapeau : Inde R. Bopanna
Drapeau : Afrique du Sud J. Coetzee
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis B. Reynolds
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis B. Reynolds
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis B. Reynolds
Drapeau : Brésil B. Soares
Drapeau : Serbie Dušan Vemić
2009 1/8 de finale
Drapeau : États-Unis B. Reynolds
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Reynolds
Drapeau : Roumanie A. Pavel
Drapeau : Roumanie H. Tecău
1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie L. Zovko
Drapeau : Brésil M. Melo
Drapeau : Brésil André Sá
2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud R. De Voest
Drapeau : États-Unis R. Kendrick
Drapeau : Serbie J. Tipsarević
2010 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Allemagne Be. Becker
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Autriche J. Knowle
Drapeau : Israël Andy Ram
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis B. Reynolds
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne T. Robredo
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : Autriche J. Melzer
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : Allemagne A. Waske
2012 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Roumanie H. Tecău
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
Drapeau : Canada D. Nestor
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis B. Baker
Drapeau : Royaume-Uni C. Fleming
Drapeau : Royaume-Uni R. Hutchins
2013 2e tour (1/16)
Drapeau : Inde R. Bopanna
Drapeau : Italie S. Bolelli
Drapeau : Italie F. Fognini
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Slovénie A. Bedene
Drapeau : Slovénie G. Žemlja
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Canada J. Levine
Drapeau : Canada V. Pospisil
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis B. Baker
Drapeau : Royaume-Uni J. Murray
Drapeau : Australie John Peers
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : Brésil B. Soares
1er tour (1/32)
Drapeau : Canada V. Pospisil
Drapeau : Royaume-Uni J. Murray
Drapeau : Australie John Peers
1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
1/2 finale
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : Afrique du Sud R. Klaasen
Drapeau : Inde L. Paes
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine H. Zeballos
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Espagne D. Marrero
2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud R. Klaasen
Drapeau : Croatie Mate Pavić
Drapeau : Nouvelle-Zélande Michael Venus
1/8 de finale
Drapeau : Afrique du Sud R. Klaasen
Drapeau : Pologne M. Matkowski
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2016 1/4 de finale
Drapeau : Afrique du Sud R. Klaasen
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
Drapeau : Brésil Bruno Soares
2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud R. Klaasen
Drapeau : États-Unis Eric Butorac
Drapeau : États-Unis Scott Lipsky
1/2 finale
Drapeau : Afrique du Sud R. Klaasen
Drapeau : France J. Benneteau
Drapeau : France É. Roger-Vasselin
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2008
2009 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis M. Oudin
Drapeau : Taipei chinois Hsieh Su-Wei
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
2010 2e tour (1/8)
Drapeau : France A. Rezaï
Drapeau : États-Unis B. Mattek-Sands
Drapeau : Canada Daniel Nestor
2011 3e tour (1/8)
Drapeau : Roumanie A. Dulgheru
Drapeau : République tchèque B. Záhlavová
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
2e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis R. Kops-Jones
Drapeau : République tchèque L. Hradecká
Drapeau : République tchèque František Čermák
2012 - 2e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis S. Stephens
Drapeau : États-Unis Liezel Huber
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
2013 1er tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud N. Grandin
Drapeau : Slovaquie D. Hantuchová
Drapeau : Italie Fabio Fognini
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Schiavone
Drapeau : États-Unis Liezel Huber
Drapeau : Brésil Marcelo Melo
-
2014 - - - 2e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis Melanie Oudin
Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-Jan
Drapeau : Royaume-Uni Ross Hutchins
2015 - 2e tour (1/8)
Drapeau : Slovénie Andreja Klepač
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie
Drapeau : Finlande Henri Kontinen
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie Ar. Rodionova
Drapeau : Slovaquie J. Husárová
Drapeau : Allemagne A. Begemann
-
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[1] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[2] Paris
2006 1er tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2007
2008 1er tour
Drapeau : France G. Simon
2009
2010 1er tour
Drapeau : Autriche D. Köllerer
1er tour
Drapeau : Pays-Bas T. de Bakker
2011
2012 1er tour
Drapeau : Espagne G. García-López
2013 1er tour
Drapeau : Belgique X. Malisse
2014 1er tour
Drapeau : Argentine H. Zeballos
1er tour
Drapeau : France J. Chardy
2015 1er tour
Drapeau : France J. Chardy
2016 2e tour
Drapeau : Australie B. Tomic
2e tour
Drapeau : République tchèque T. Berdych
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]