Federico Delbonis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Federico Delbonis
Image illustrative de l’article Federico Delbonis
Federico Delbonis à l'US Open en 2016.
Carrière professionnelle
2007
Nationalité Drapeau de l'Argentine Argentine
Naissance (29 ans)
Azul
Taille 1,91 m (6 3)
Prise de raquette Gaucher, revers à deux mains
Entraîneur Gustavo Tavernini
Gains en tournois 4 019 778 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 33e (09/05/2016)
En double
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 110e (22/07/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/64 1/32
Double 1/32 1/8 1/16 1/16
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (2016)

Federico Delbonis, né le à Azul, est un joueur de tennis argentin, professionnel depuis 2007.

Il est membre de l'équipe d'Argentine de Coupe Davis, avec laquelle il a remporté le titre en 2016.

Carrière[modifier | modifier le code]

En juillet 2013 au tournoi de Hambourg, il atteint sa première finale en simple sur le circuit principal alors qu'il sort des qualifications et est classé à la 114e place mondiale. Il élimine notamment Fernando Verdasco (65-7, 7-68, 6-4), puis le cinquième joueur mondial (et ancien numéro un) Roger Federer en demi-finale (7-67, 7-64)[1]. Il finit par s'incliner contre l'Italien Fabio Fognini (4-6, 7-68, 6-2), non sans avoir obtenu trois balles de match dans le jeu décisif du deuxième set. Ces performances lui permettent d'atteindre la 65e place après le tournoi.

En février 2014, il remporte son premier tournoi ATP à l'Open du Brésil à São Paulo, en battant notamment Nicolás Almagro et Paolo Lorenzi en finale. En mai de la même année, il atteint la finale de l'Open de Nice, s'inclinant face à Ernests Gulbis après avoir écarté notamment John Isner et Gilles Simon, respectivement têtes de série no 1 et 4. En septembre, il joue pour la première fois en Coupe Davis, s'inclinant en double aux côtés d'Horacio Zeballos lors du match de barrage contre Israël.

En 2015, il participe aux trois rencontres de Coupe Davis que joue l'Argentine cette année-là, offrant la victoire à son équipe lors du match décisif contre le Brésil en huitièmes de finale en mars face à Thomaz Bellucci, puis s'imposant contre le Serbe Viktor Troicki en quarts, avant de s'incliner à deux reprises lors de la demi-finale contre la Belgique.

Début 2016, il atteint pour la première fois le 3e tour d'un tournoi du Grand Chelem lors de l'Open d'Australie.

Au Masters d'Indian Wells en mars, il réalise l'exploit de battre le no 2 mondial Andy Murray, en 3 sets (6-4, 4-6, 7-63) pour atteindre les huitièmes de finale[2], où il s'incline contre Gaël Monfils.

En avril, il remporte son deuxième titre ATP au tournoi de Marrakech en battant Borna Ćorić (6-2, 6-4) en finale.

En juillet, il remporte ses deux matchs de simple contre les Italiens Andreas Seppi (7-64, 3-6, 6-3, 7-63) et Fabio Fognini (6-4, 7-5, 3-6, 7-5) lors du quart de finale de Coupe Davis, qualifiant son pays pour le tour suivant. Sélectionné à nouveau lors de la finale en novembre, à Zagreb, il perd d'abord le premier match de la rencontre face à Marin Čilić (6-3, 7-5, 3-6, 1-6, 6-2) dans un gros combat, avant de remporter le cinquième match décisif face à Ivo Karlović 20e mondial (6-3, 6-4, 6-2) complètement à côté de la partie, offrant à l'Argentine la première victoire de son histoire dans cette compétition[3].

Classé 75e mondial[4] quand il se présente à Roland-Garros en 2019, il bat l'Espagnol et 136e mondial[4] Guillermo García-López au premier tour en quatre sets (6-1, 3-6, 6-3, 6-2), mais est éliminé au deuxième tour par l'Italien 12e mondial, Fabio Fognini, en quatre sets (4-6, 6-3, 3-6, 3-6).

Il a remporté 11 titres Challenger en simple : à Manerbio en 2009, Rome en 2010, Bucaramanga et Barranquilla en 2013, Sarasota, Milan et Rome en 2015, Todi et Cali en 2017 et Biella en 2018. Il remporte également un titre à Pérouse en 2019.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 24-02-2014 Drapeau : Brésil Brasil OpenSão Paulo ATP 250 474 005 $ Terre (int.) Drapeau : Italie Paolo Lorenzi 4-6, 6-3, 6-4 Parcours
2 04-04-2016 Drapeau : Maroc Grand-Prix Hassan IIMarrakech ATP 250 463 520  Terre (ext.) Drapeau : Croatie Borna Ćorić 6-2, 6-4 Parcours

Finales en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 15-07-2013 Drapeau : Allemagne bet-at-home Open - German Tennis ChampionshipsHambourg ATP 500 1 102 500  Terre (ext.) Drapeau : Italie Fabio Fognini 4-6, 7-68, 6-2 Parcours
2 19-05-2014 Drapeau : France Open de Nice Côte d'AzurNice ATP 250 426 605  Terre (ext.) Drapeau : Lettonie Ernests Gulbis 6-1, 7-65 Parcours

Titres en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 26-02-2018 Drapeau : Brésil Brasil Open
 São Paulo
ATP 250 516 205 $ Terre (ext.) Drapeau : Argentine Máximo González Drapeau : Pays-Bas Wesley Koolhof
Drapeau : Nouvelle-Zélande Artem Sitak
6-4, 6-2 Parcours
2 25-02-2019 Drapeau : Brésil Brasil Open
 São Paulo
ATP 250 550 145 $ Terre (ext.) Drapeau : Argentine Máximo González Drapeau : Royaume-Uni Luke Bambridge
Drapeau : Royaume-Uni Jonny O'Mara
6-4, 6-3 Parcours

Finales en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 30-07-2018 Drapeau : Autriche Generali Open
 Kitzbühel
ATP 250 501 345  Terre (ext.) Drapeau : République tchèque Roman Jebavý
Drapeau : Argentine Andrés Molteni
Drapeau : Italie Daniele Bracciali 6-2, 6-4 Parcours
2 15-07-2019 Drapeau : Suède Swedish Open
 Båstad
ATP 250 524 340  Terre (ext.) Drapeau : Belgique Sander Gillé
Drapeau : Belgique Joran Vliegen
Drapeau : Argentine Horacio Zeballos 65-7, 7-5, [10-5] Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2013 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Mikhail Youzhny
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Slovénie Blaž Rola 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Dušan Lajović 1er tour (1/64) Drapeau : Finlande Jarkko Nieminen 2e tour (1/32) Drapeau : France Gilles Simon
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Nick Kyrgios 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Juan Mónaco 1er tour (1/64) Drapeau : Bulgarie Grigor Dimitrov 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Ivo Karlović
2016 3e tour (1/16) Drapeau : France Gilles Simon 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne P. Carreño Busta 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Fabio Fognini 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne R. Bautista-Agut
2017 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Steve Johnson 1er tour (1/64) Drapeau : Russie K. Kravchuk
2018 1er tour (1/64) Drapeau : Luxembourg Gilles Müller 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne P. Carreño Busta 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Feliciano López 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Diego Schwartzman
2019 1er tour (1/64) Drapeau : Australie John Millman 2e tour (1/32) Drapeau : Italie Fabio Fognini 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni Daniel Evans 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Alexei Popyrin

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine L. Mayer
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Ramos
Drapeau : Pologne Ł. Kubot
Drapeau : Suède R. Lindstedt
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine F. Bagnis
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Argentine H. Zeballos
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine L. Mayer
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France N. Mahut
1er tour (1/32)
Drapeau : Colombie A. Falla
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Autriche J. Melzer
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne A. Ramos
Drapeau : Australie C. Guccione
Drapeau : Australie L. Hewitt
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine D. Schwartzman
Drapeau : France P.-H. Herbert
Drapeau : France M. Mahut
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine D. Schwartzman
Drapeau : Argentine L. Mayer
Drapeau : Portugal João Sousa
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine G. Durán
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne Jerzy Janowicz
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine A. Molteni
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Espagne Marc López
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine D. Schwartzman
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
Drapeau : Brésil Bruno Soares
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine Guido Pella
Drapeau : Finlande H. Kontinen
Drapeau : Australie John Peers
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine F. Bagnis
Drapeau : États-Unis Brian Baker
Drapeau : Croatie Nikola Mektić
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : République dominicaine V. Estrella
Drapeau : Autriche O. Marach
Drapeau : Croatie Mate Pavić
2e tour (1/16)
Drapeau : France Benoît Paire
Drapeau : Salvador M. Arévalo
Drapeau : États-Unis J. Cerretani
2e tour (1/16)
Drapeau : Mexique M. Á. Reyes-Varela
Drapeau : Argentine L. Mayer
Drapeau : Portugal João Sousa
2019 1/8 de finale
Drapeau : Argentine G. Durán
Drapeau : Kazakhstan M. Kukushkin
Drapeau : Belgique Joran Vliegen
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine Andrés Molteni
Drapeau : Australie Alex De Minaur
Drapeau : Australie Matt Reid
2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne R. Carballés
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2012 1er tour
Drapeau : Espagne P. Andújar
2e tour
Drapeau : Serbie J. Tipsarević
2013
2014 1er tour
Drapeau : Colombie A. Falla
1er tour
Drapeau : États-Unis R. Harrison
1er tour
Drapeau : Taipei chinois Lu Yen-hsun
1er tour
Drapeau : Espagne F. López
1er tour
Drapeau : Croatie Ivan Dodig
1er tour
Drapeau : France J. Chardy
1er tour
Drapeau : France G. Monfils
2015 2e tour
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
2e tour
Drapeau : Espagne D. Ferrer
2016 1/8 de finale
Drapeau : France G. Monfils
2e tour
Drapeau : Bulgarie G. Dimitrov
1er tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
1er tour
Drapeau : États-Unis D. Novikov
1er tour
Drapeau : États-Unis S. Johnson
1er tour
Drapeau : Royaume-Uni Kyle Edmund
2017 2e tour
Drapeau : Argentine J. M. del Potro
1/8 de finale
Drapeau : Japon K. Nishikori
2018 2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
2e tour
Drapeau : Autriche D. Thiem
1er tour
Drapeau : Espagne A. Ramos
2019 1er tour
Drapeau : Australie J. Thompson
3e tour
Drapeau : Serbie N. Djokovic
1er tour
Drapeau : Slovaquie M. Kližan
2e tour
Drapeau : France R. Gasquet

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters 1000
500 Series
250 Series
# F.D. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 114 Drapeau : Allemagne Hambourg 2013 Terre battue Drapeau : Suisse Roger Federer no 5 1/2 7-67, 7-64
2 no 74 Drapeau : Suisse Genève 2015 Terre battue Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka no 9 1/4 65-7, 6-4, 6-4
3 no 53 Drapeau : États-Unis Indian Wells 2016 Dur Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray no 2 1/16 6-4, 4-6, 7-63

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 1180 en augmentation 842 en augmentation 195 en augmentation 160 en diminution 166 en augmentation 136 en augmentation 55 en diminution 60 en augmentation 52 en augmentation 41 en diminution 68 en diminution 80
Rang en double 1213 en augmentation 1045 en augmentation 847 en augmentation 347 en augmentation 259 en augmentation 253 en augmentation 189 en augmentation 186 en diminution 256 en augmentation 152 en diminution 401 en augmentation 134

Source : (en) Classements de Federico Delbonis sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]