George Stuart Robertson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir George Robertson et Robertson.

George Stuart Robertson
Image illustrative de l’article George Stuart Robertson
Contexte général
Sport Tennis, athlétisme
Période active Fin du XIXe siècle
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande
Nationalité Royaume-Uni
Naissance
Lieu de naissance Londres
Décès
Lieu de décès Londres
Club New College
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1

George Stuart Robertson, né le à Londres et décédé le dans le même ville, est un athlète et avocat britannique, ayant participé aux Jeux olympiques de 1896 à Athènes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robertson est initialement un spécialiste du lancer de marteau, discipline dans laquelle il a remporté plusieurs compétitions inter-université en Angleterre. L'épreuve ne figurant pas au programme des Jeux d'Athènes, il s'inscrit finalement au lancer du disque et se classe quatrième avec un jet de 25,20 mètres.

Il dispute parallèlement le tournoi de tennis où il perd au premier tour contre Konstantínos Paspátis. En double messieurs avec l'Australien Teddy Flack, il dispute et perd son seul match en demi-finales contre la paire Dionýsios Kásdaglis-Dimítrios Petrokókkinos, ce qui a été assimilé a posteriori à une troisième place. Ce résultat a été attribué à l'équipe mixte[1].

Lors de la cérémonie de clôture officielle le mercredi dans le stade panathénaïque, la famille royale grecque préside la cérémonie de clôture. Celle-ci est ouverte par l'hymne national de la Grèce, suivi par une ode composée en grec ancien par George Stuart Robertson. Les paroles du sportif touchent le roi Georges Ier de Grèce qui le récompense immédiatement d'une couronne de laurier et lui octroi une nomination dans l'Ordre du Sauveur.

Robertson a étudié à Winchester puis obtient une bourse du New College d'Oxford. En 1899, il débute une formation d'avocat au Middle Temple. Il est nommé en 1907 au General Council of the Bar, l'association professionnelle des barrister en Angleterre et aux Pays de Galles. À partir de 1923 et jusqu'à sa retraite en 1937, il occupe le poste de commissaire à l'assurance industrielle. Il était à sa mort le dernier athlète britannique encore en vie des Jeux d'Athènes[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En double, il était d'usage, lors des premières Olympiades, que des joueurs de nationalités différentes puissent faire équipe ; leurs médailles ne sont créditées au bénéfice d'aucun pays.
  2. Biographie de George Stuart Robertson, sur sports-reference.com