Horacio Zeballos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Horacio Zeballos
Image illustrative de l'article Horacio Zeballos
Carrière professionnelle
2003
Nationalité Drapeau de l'Argentine Argentine
Naissance (32 ans)
Drapeau : Argentine Mar del Plata
Taille / poids 1,88 m (6 2) / 83 kg (183 lb)
Prise de raquette Gaucher, revers à une main
Entraîneur Alejandro Lombardo
Gains en tournois 3 092 092 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 1
Meilleur classement 39e (04/03/2013)
En double
Titres 7
Finales perdues 4
Meilleur classement 32e (25/10/2010)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/8 1/64 1/32
Double 1/8 1/2 1/16 1/2
Titres par équipe nationale
World Team Cup 1 (2010)

Horacio Zeballos, né le à Mar del Plata en Argentine, est un joueur de tennis professionnel argentin.

Carrière[modifier | modifier le code]

2009[modifier | modifier le code]

Fort d'une bonne première partie de saison avec trois titres Challenger remportés à Bucaramanga, Bogota et Manta, Zeballos intègre pour la première fois de sa carrière le top 100 mondial le 27 juillet 2009.

Il participe à son premier tournoi du Grand Chelem en simple lors de l'US Open et y écarte Michael Berrer avant de céder au second tour face à Tomáš Berdych.

Alors âgé de 24 ans, il se qualifie pour la première finale de sa carrière en simple d'un tournoi ATP, à Saint-Pétersbourg. Il y élimine, entre autres, Ernests Gulbis puis Igor Kunitsyn, mais s'incline de justesse face à l'Ukrainien Serhiy Stakhovsky.

2010[modifier | modifier le code]

L'année 2010 est une année de consécration en double. En février, il atteint sa première finale ATP en double à Viña del Mar aux côtés de l'Italien Potito Starace puis il remporte son premier titre ATP en double, deux semaines plus tard, à Buenos Aires en faisant équipe avec une autre joueur italien, Simone Bolelli. Lors de l'US Open, il atteint les demi-finales avec son compatriote Eduardo Schwank. La même année, il est sélectionné pour la première fois dans l'équipe d'Argentine lors du premier tour de la Coupe Davis, rencontre durant laquelle il remporte le double avec David Nalbandian face à la Suède, avant de participer également à la victoire de son pays contre la Russie en quart de finale, là encore en remportant le double. En revanche, il s'incline en demi-finale face à la France, à la fois lors du double et lors d'un match de simple sans enjeu. En mai 2010, il intègre aussi l'équipe argentine de World Team Cup, avec laquelle il remporte le titre, en battant notamment l'Américain Robby Ginepri lors de la finale.

2011[modifier | modifier le code]

En 2011, il est finaliste, en simple, au BNP Paribas Primrose Bordeaux et il remporte son deuxième titre ATP, en double, à l'Open de Munich avec son compatriote Sebastián Prieto.

2013[modifier | modifier le code]

Son plus haut fait d'armes est, à ce jour, sa victoire sur Rafael Nadal (alors 5e mondial) en finale de l'Open du Chili en 2013, dans un match intense de 2 h 46 face à l'Espagnol, qui effectuait son grand retour sur le circuit ATP après plus de 7 mois d'absence. Horacio Zeballos remporte ainsi son premier titre ATP en simple et devient le troisième joueur à battre Nadal en finale d'un tournoi sur terre battue, après Roger Federer et Novak Djokovic[1]. La même année, il signe son retour dans l'équipe de Coupe Davis, remportant le double lors du premier tour face à l'Allemagne.

Il a remporté 15 tournois Challenger en simple et 34 tournois Challenger en double.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 04-02-2013 Drapeau : Chili VTR Open by CachantunViña del Mar ATP 250 410 200 $ Terre (ext.) Drapeau : Espagne Rafael Nadal 62-7, 7-66, 6-4 Parcours

Finale en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 26-10-2009 Drapeau : Russie St. Petersburg OpenSaint-Pétersbourg ATP 250 663 750 $ Dur (int.) Drapeau : Ukraine Serhiy Stakhovsky 2-6, 7-68, 7-67 Parcours

Titres en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 15-02-2010 Drapeau : Argentine Copa Telmex
 Buenos Aires
ATP 250 475 300 $ Terre (ext.) Drapeau : Argentine Sebastián Prieto Drapeau : Allemagne Simon Greul
Drapeau : Australie Peter Luczak
7-6, 6-3 Parcours
2 25-04-2011 Drapeau : Allemagne BMW Open by FWU Takaful
 Munich
ATP 250 398 250 € Terre (ext.) Drapeau : Italie Simone Bolelli Drapeau : Allemagne Andreas Beck
Drapeau : Allemagne Christopher Kas
7-63, 6-4 Parcours
3 22-02-2016 Drapeau : Brésil Brasil Open
 São Paulo
ATP 250 436 220 $ Terre (ext.) Drapeau : Chili Julio Peralta Drapeau : Espagne Pablo Carreño-Busta
Drapeau : Espagne David Marrero
4-6, 6-1, [10-5] Parcours
4 18-07-2016 Drapeau : Suisse J. Safra Sarasin Swiss Open Gstaad
 Gstaad
ATP 250 463 520 € Terre (ext.) Drapeau : Chili Julio Peralta Drapeau : Croatie Mate Pavić
Drapeau : Nouvelle-Zélande Michael Venus
7-62, 6-2 Parcours
5 01-08-2016 Drapeau : États-Unis BB&T Atlanta Open
 Atlanta
ATP 250 618 030 $ Dur (ext.) Drapeau : Argentine Andrés Molteni Drapeau : Suède Johan Brunström
Drapeau : Suède Andreas Siljeström
7-62, 6-4 Parcours
6 19-09-2016 Drapeau : France Moselle Open
 Metz
ATP 250 463 520 € Dur (int.) Drapeau : Chili Julio Peralta Drapeau : Croatie Mate Pavić
Drapeau : Nouvelle-Zélande Michael Venus
6-3, 7-64 Parcours
7 10-04-2017 Drapeau : États-Unis Fayez Sarofim & Co. US Men's Clay Court Championship
 Houston
ATP 250 535 625 $ Terre (ext.) Drapeau : Chili Julio Peralta Drapeau : Allemagne Dustin Brown
Drapeau : États-Unis Frances Tiafoe
4-6, 7-5, [10-6] Parcours

Finales en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 01-02-2010 Drapeau : Chili Movistar Open
 Santiago
ATP 250 398 250 $ Terre (ext.) Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Autriche Oliver Marach
Drapeau : Italie Potito Starace 6-4, 6-0 Parcours
2 23-09-2013 Drapeau : Malaisie Malaysian Open
 Kuala Lumpur
ATP 250 875 500 $ Dur (int.) Drapeau : États-Unis Eric Butorac
Drapeau : Afrique du Sud Raven Klaasen
Drapeau : Uruguay Pablo Cuevas 6-2, 6-4 Parcours
3 10-02-2014 Drapeau : Argentine Copa Claro
 Buenos Aires
ATP 250 488 890 $ Terre (ext.) Drapeau : Espagne Marcel Granollers
Drapeau : Espagne Marc López
Drapeau : Uruguay Pablo Cuevas 7-5, 6-4 Parcours
4 06-02-2017 Drapeau : Équateur Ecuador Open
 Quito
ATP 250 482 060 $ Terre (ext.) Drapeau : États-Unis James Cerretani
Drapeau : Autriche Philipp Oswald
Drapeau : Chili Julio Peralta 6-3, 2-1 ab. Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne P. Kohlschreiber 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Rafael Nadal 1er tour (1/64) Drapeau : Taipei chinois Lu Yen-hsun 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Igor Andreev
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Fabio Fognini
2012 2e tour (1/32) Drapeau : Afrique du Sud Kevin Anderson
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Andreas Seppi 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse S. Wawrinka 1er tour (1/64) Drapeau : Colombie Santiago Giraldo 1er tour (1/64) Drapeau : France Adrian Mannarino
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne M. Przysiężny
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique David Goffin
2016 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Albert Ramos 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Mikhail Youzhny 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Nick Kyrgios
2017 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Ivo Karlović 1/8 de finale Drapeau : Autriche Dominic Thiem
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine L. Arnold Ker
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2010 1/8 de finale
Drapeau : Argentine L. Mayer
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine L. Mayer
Drapeau : Pologne Ł. Kubot
Drapeau : Autriche O. Marach
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine L. Mayer
Drapeau : Argentine J.I. Chela
Drapeau : Argentine E. Schwank
1/2 finale
Drapeau : Argentine E. Schwank
Drapeau : Inde R. Bopanna
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : Autriche J. Knowle
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
2012 1/4 de finale
Drapeau : Autriche O. Marach
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie D. Bracciali
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Autriche O. Marach
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
1/2 finale
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France N. Mahut
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine E. Schwank
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Canada D. Nestor
1/8 de finale
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : Brésil Bruno Soares
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis N. Monroe
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
Drapeau : Russie M. Youzhny
2e tour (1/16)
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : États-Unis Jack Sock
Drapeau : Portugal João Sousa
1er tour (1/32)
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Argentine C. Berlocq
Drapeau : Argentine L. Mayer
2015 2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine D. Schwartzman
Drapeau : Royaume-Uni D. Inglot
Drapeau : Roumanie F. Mergea
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Espagne D. Marrero
1er tour (1/32)
Drapeau : Finlande H. Kontinen
Drapeau : Australie Sam Groth
Drapeau : Australie L. Hewitt
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine Guido Pella
Drapeau : Pays-Bas J.J. Rojer
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine Guido Pella
Drapeau : Argentine G. Durán
Drapeau : Argentine M. González
1er tour (1/32)
Drapeau : Chili J. Peralta
Drapeau : Croatie Mate Pavić
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Venus
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : Chili J. Peralta
Drapeau : Pays-Bas W. Koolhof
Drapeau : Pays-Bas M. Middelkoop
1/4 de finale
Drapeau : Chili J. Peralta
Drapeau : Colombie J.S. Cabal
Drapeau : Colombie Robert Farah
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Madrid[2] Canada Cincinnati Shanghai Paris
2010 1er tour
Drapeau : Brésil R. Mello
3e tour
Drapeau : République tchèque T. Berdych
1er tour
Drapeau : Espagne T. Robredo
1er tour
Drapeau : États-Unis John Isner
1er tour
Drapeau : Allemagne Kohlschreiber
2011
2012
2013 1er tour
Drapeau : Espagne A. Ramos
2e tour
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
1er tour
Drapeau : Croatie Marin Čilić
1er tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
1er tour
Drapeau : France J. Chardy
2014 2e tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2e tour
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
2015
2016 1/8 de finale
Drapeau : Belgique D. Goffin
2017 2e tour
Drapeau : Australie N. Kyrgios
2e tour
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
  • Sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang en simple 1203 en augmentation 687 en augmentation 524 en augmentation 264 en augmentation 254 en augmentation 209 en augmentation 45 en diminution 110 en augmentation 109 en augmentation 84 en augmentation 56 en diminution 123 en diminution 124 en augmentation 71
Rang en double 1376 en augmentation 778 en augmentation 364 en augmentation 228 en augmentation 82 en diminution 152 en augmentation 79 en augmentation 33 en diminution 88 en augmentation 63 en augmentation 40 en diminution 79 en augmentation 72 en augmentation 45

Source : (en) Classements de Horacio Zeballos sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « ATP Vina del Mar : Horacio Zeballos contrarie le retour de Rafael Nadal », sur eurosport.fr, (consulté le 11 février 2013)
  2. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Madrid a changé au cours des ans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]