Simone Bolelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bolelli.
Simone Bolelli
Simone Bolelli
Carrière professionnelle
2003
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance (29 ans)
Drapeau : Italie Bologne
Taille / poids 1,83 m (6 0) / 83 kg (183 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Claudio Pistolesi
Gains en tournois 3 947 617 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 36e (23/02/2009)
En double
Titres 4
Finales perdues 4
Meilleur classement 8e (17/08/2015)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/16 1/32
Double V(1) 1/2 1/16 1/2

Simone Bolelli, né le à Bologne, est un joueur de tennis professionnel italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Droitier avec un revers à une main, Simone Bolelli atteint sa première finale en tournoi ATP en 2008 à Munich.

Il est membre de l'équipe d'Italie de Coupe Davis et a joué le match de double des quarts de finale de l'édition 2014 face à la Grande-Bretagne.

Il a remporté durant sa carrière 12 tournois Challenger en simple : à Biella et Côme en 2006, Tunis et Bratislava en 2007, Turin en 2010, Rome en 2011, Florianópolis et Recanati en 2012 et Bergame, Verceil, Tunis et Oberstaufen en 2014 et 2 en double : à Recanati en 2006 et Bergame en 2008.

En 2015, il remporte l'Open d'Australie en double associé à son compatriote Fabio Fognini face aux Français Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finale en simple (1)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 28/04/2008 Drapeau : Allemagne BMW OpenMunich Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Chili Fernando González 7-64, 64-7, 6-3 Parcours

Titres en double (4)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 24/04/2011 Drapeau : Allemagne BMW Open
 Munich
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Argentine Horacio Zeballos Drapeau : Allemagne Andreas Beck
Drapeau : Allemagne Christopher Kas
7-63, 6-4 Parcours
2 25/07/2011 Drapeau : Croatie Studena Croatia Open
 Umag
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Italie Fabio Fognini Drapeau : Croatie Marin Čilić
Drapeau : Croatie Lovro Zovko
6-3, 5-7, [10-7] Parcours
3 18/02/2013 Drapeau : Argentine Copa Claro
 Buenos Aires
ATP 250 Terre (ext.) Drapeau : Italie Fabio Fognini Drapeau : États-Unis Nicholas Monroe
Drapeau : Allemagne Simon Stadler
6-3, 6-2 Parcours
4 17/01/2015 Drapeau : Australie Australian Open
 Melbourne
G. Chelem Dur (ext.) Drapeau : Italie Fabio Fognini Drapeau : France Pierre-Hugues Herbert
Drapeau : France Nicolas Mahut
6-4, 6-4 Parcours

Finales en double (4)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 15/10/2012 Drapeau : Russie Kremlin Cup
 Moscou
ATP 250 Dur (int.) Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : Slovaquie Michal Mertiňák
Drapeau : Italie Daniele Bracciali 7-5, 6-3 Parcours
2 25/02/2013 Drapeau : Mexique Abierto Mexicano Telcel
 Acapulco
ATP 500 Terre (ext.) Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Espagne David Marrero
Drapeau : Italie Fabio Fognini 7-5, 6-2 Parcours
3 12/03/2015 Drapeau : États-Unis BNP Paribas
 Indian Wells
Masters 1000 Dur (ext.) Drapeau : Canada Vasek Pospisil
Drapeau : États-Unis Jack Sock
Drapeau : Italie Fabio Fognini 6-4, 63-7, [10-7] Parcours
4 13/04/2015 Drapeau : Monaco Monte-Carlo Rolex Masters
 Monte-Carlo
Masters 1000 Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
Drapeau : Italie Fabio Fognini 7-63, 6-1 Parcours
  1. a, b et c Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2007 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine Guillermo Cañas 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Lleyton Hewitt 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych
2008 2e tour (1/32) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 3e tour (1/16) Drapeau : France Michaël Llodra 3e tour (1/16) Drapeau : Australie Lleyton Hewitt 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka
2009 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Mardy Fish 2e tour (1/32) Drapeau : France Jérémy Chardy 2e tour (1/32) Drapeau : France Jo-Wilfried Tsonga 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Radek Štěpánek
2010 1er tour (1/64) Drapeau : France Marc Gicquel 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Pablo Andújar
2011 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 3e tour (1/16) Drapeau : France Richard Gasquet
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Rafael Nadal 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne Jerzy Janowicz
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne Jerzy Janowicz 1er tour (1/64) Drapeau : Taipei chinois Lu Yen-hsun 1er tour (1/64) Drapeau : Bulgarie Grigor Dimitrov
2014 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne David Ferrer 3e tour (1/16) Drapeau : Japon Kei Nishikori 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Tommy Robredo
2015 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse Roger Federer 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne David Ferrer 1er tour (1/64) Drapeau : Japon Kei Nishikori
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2007 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine J.M. del Potro
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine J.M. del Potro
Drapeau : Australie W. Arthurs
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
Drapeau : Corée du Sud Lee H-t.
Drapeau : États-Unis T. Parrott
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : Italie F. Volandri
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : Brésil M. Melo
Drapeau : Brésil A. Sá
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : Afrique du Sud J. Coetzee
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : Allemagne C. Kas
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
2009 1/4 de finale
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Inde L. Paes
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : Brésil B. Soares
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
1/8 de finale
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
Drapeau : Israël A. Ram
2010 1/8 de finale
Drapeau : Italie A. Seppi
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : Finlande J. Nieminen
2011 1/2 finale
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Autriche J. Melzer
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
2012 2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : Autriche A. Peya
2013 1/2 finale
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Croatie I. Dodig
Drapeau : Brésil M. Melo
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
Drapeau : Australie John Peers
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne Marc López
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
2015 Victoire
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : France P-H. Herbert
Drapeau : France N. Mahut
1/2 finale
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie F. Fognini
Drapeau : Espagne G. García-López
Drapeau : Tunisie Malek Jaziri
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[1] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[2] Paris
2006 1er tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2007 3e tour
Drapeau : Espagne D. Ferrer
1er tour
Drapeau : Chili N. Massú
1er tour
Drapeau : France F. Serra
2008 1er tour
Drapeau : États-Unis J. Isner
3e tour
Drapeau : Russie N. Davydenko
2e tour
Drapeau : Russie N. Davydenko
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis A. Roddick
2e tour
Drapeau : Argentine J. Mónaco
1er tour
Drapeau : Suisse S. Wawrinka
2e tour
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : Royaume-Uni A. Murray
2e tour
Drapeau : États-Unis J. Blake
2009 1er tour
Drapeau : France M. Gicquel
1er tour
Drapeau : Russie T. Gabachvili
1/8 de finale
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
1er tour
Drapeau : Allemagne Kohlschreiber
2e tour
Drapeau : Royaume-Uni A. Murray
1er tour
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
2010 1er tour
Drapeau : Russie I. Andreev
2e tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2011 1er tour
Drapeau : Espagne N. Almagro
2012 1er tour
Drapeau : Espagne A. Ramos
1er tour
Drapeau : Croatie M. Čilić
2013 2e tour
Drapeau : Bulgarie G. Dimitrov
2014 1er tour
Drapeau : Allemagne Kohlschreiber
2e tour
Drapeau : Canada M. Raonic
2015 2e tour
Drapeau : Canada M. Raonic
2e tour
Drapeau : Serbie V. Troicki
1er tour
Drapeau : République dominicaine Estrella Burgos
1er tour
Drapeau : Autriche D. Thiem
1/8 de finale
Drapeau : Espagne R. Nadal
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Classement ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

En simple
Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Rang 1220 en augmentation 637 en augmentation 268 en augmentation 249 en augmentation 128 en augmentation 67 en augmentation 41 en diminution 93 en diminution 107 en diminution 134 en augmentation 83 en diminution 244 en augmentation 55

Source : (en) Classements de Simone Bolelli sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]