Jean-Julien Rojer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Julien Rojer
Jean-Julien Rojer
Jean-Julien Rojer lors des Jeux olympiques de 2012.
Carrière professionnelle
2003
Nationalité Drapeau des Antilles néerlandaises Antilles néerlandaises (jusqu'en octobre 2010)
Drapeau de Curaçao Curaçao (2010-2012)
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (depuis 2012)
Naissance (34 ans)
Drapeau : Antilles néerlandaises Willemstad
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 82 kg (180 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Gains en tournois 3 180 174 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 218e (15/08/2005)
En double
Titres 21
Finales perdues 14
Meilleur classement 3e (23/11/2015)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - - - -
Double 1/2 1/2 V(1) 1/2
Mixte 1/16 V(1) 1/2 1/4

Jean-Julien Rojer, né le à Willemstad (Curaçao), est un joueur de tennis spécialiste du double, professionnel depuis 2003.

Il a d'abord représenté les Antilles néerlandaises puis Curaçao (après la dissolution des Antilles néerlandaises en 2010), avant de prendre la nationalité néerlandaise en février 2012 lorsqu'il joue avec l'équipe des Pays-Bas de Coupe Davis lors de la rencontre du groupe continental contre la Finlande[1].

Il a gagné un titre du Grand Chelem en double à Wimbledon en 2015 et le Masters 2015 avec Horia Tecău, ce qui leur permet de terminer la saison en tant que meilleure équipe en 2015. Il a également remporté un titre du Grand Chelem en mixte à Roland-Garros en 2014.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jean-Julien Rojer joue en Coupe Davis pour l'équipe des Antilles néerlandaises dès 1998 (et ce jusqu'en 2007). Il a remporté 14 tournois Future en simple entre 2002 et 2005 et 9 en double. Il a aussi remporté 11 tournois Challenger en double. Son meilleur classement en simple est une 218e place mondiale en 2005, année durant laquelle il atteint la finale de tournoi de Bogota.

Spécialiste du double depuis 2006, il s'associe au Suédois Johan Brunström entre mi-2008 et fin 2010 avec qui il participe à 5 finales ATP sans en remporter aucune. Il fait ensuite équipe avec l'Américain Eric Butorac, avec lequel il remporte 5 tournois et atteint les demi-finales à l'Open d'Australie. Ils se séparent en 2012 et Rojer s'associe pendant deux saisons au Pakistanais Aisam-Ul-Haq Qureshi, ancien no 8 mondial tout juste séparé de l'Indien Rohan Bopanna. Ensemble, ils vont en demi-finales à Roland-Garros et à l'US Open et remportent quatre tournois dont le Masters de Miami en 2013. Depuis 2014, il fait équipe avec le Roumain Horia Tecău. Avec 8 titres remportés en 2014, ils sont la deuxième équipe de double la plus prolifique après les frères Bryan. En 2015, ils remportent le tournoi de Wimbledon et le Masters.

En février 2012, Jean-Julien Rojer prend la nationalité néerlandaise et représente les Pays-Bas en Coupe Davis ainsi qu'aux Jeux olympiques de Londres.

En 2014, il remporte Roland Garros en double mixte aux côtés de l'Allemande Anna-Lena Grönefeld.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En double messieurs[modifier | modifier le code]

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

N'a jamais participé à un tableau final.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2009 2e tour (1/16)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Bahamas M. Knowles
2e tour (1/16)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : États-Unis J. Levine
Drapeau : États-Unis R. Sweeting
2010 1/8 de finale
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : France A. Clément
Drapeau : Israël J. Erlich
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Inde L. Paes
1er tour (1/32)
Drapeau : Suède J. Brunström
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne T. Robredo
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2011 1/2 finale
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Suède S. Aspelin
Drapeau : Australie P. Hanley
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Australie A. Fisher
Drapeau : Australie S. Huss
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Ukraine S. Stakhovsky
Drapeau : Russie M. Youzhny
2012 1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : États-Unis E. Butorac
Drapeau : Brésil B. Soares
1/2 finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
Drapeau : Danemark F. Nielsen
1/2 finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2013 1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Brésil T. Bellucci
Drapeau : France B. Paire
1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Argentine H. Zeballos
1/8 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : France J. Benneteau
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
1/4 de finale
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Inde Y. Bhambri
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Venus
1/8 de finale
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
1/8 de finale
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
1/8 de finale
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Espagne D. Marrero
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2015 1/2 finale
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Italie S. Bolelli
Drapeau : Italie F. Fognini
1/2 finale
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Croatie I. Dodig
Drapeau : Brésil M. Melo
Victoire
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Royaume-Uni J. Murray
Drapeau : Australie J. Peers
1/4 de finale
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : France P-H. Herbert
Drapeau : France N. Mahut
2016 1/4 de finale
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : France A. Mannarino
Drapeau : France Lucas Pouille
2e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Uruguay P. Cuevas
Drapeau : Espagne M. Granollers
1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie H. Tecău
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
Drapeau : Canada A. Shamasdin
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2009 2e tour (1/16)
Drapeau : Kazakhstan G. Voskoboeva
Drapeau : Taipei chinois Hsieh Su-Wei
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
-
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie A. Pavlyuchenkova
Drapeau : Russie Vera Dushevina
Drapeau : Russie Dmitri Toursounov
-
2011 - 1er tour (1/16)
Drapeau : Russie A. Kudryavtseva
Drapeau : Espagne Anabel Medina
Drapeau : Espagne Marc López
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis A. Spears
Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic
Drapeau : Espagne Feliciano López
2e tour (1/8)
Drapeau : Afrique du Sud N. Grandin
Drapeau : Biélorussie Olga Govortsova
Drapeau : Pologne Marcin Matkowski
2012 1er tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud N. Grandin
Drapeau : Inde Sania Mirza
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
- 1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne K. Jans
Drapeau : Slovénie Andreja Klepač
Drapeau : Suède Johan Brunström
1/4 de finale
Drapeau : Australie A. Rodionova
Drapeau : Russie Ekaterina Makarova
Drapeau : Brésil Bruno Soares
2013 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie A. Rodionova
Drapeau : Russie Nadia Petrova
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
2e tour (1/8)
Drapeau : Slovaquie D. Hantuchová
Drapeau : République tchèque Lucie Hradecká
Drapeau : République tchèque František Čermák
1/2 finale
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Brésil Bruno Soares
2e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis L. Raymond
Drapeau : Taipei chinois Chan Hao-Ching
Drapeau : Allemagne Martin Emmrich
2014 1er tour (1/16)
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : Allemagne A-L. Grönefeld
Drapeau : Autriche Alexander Peya
Victoire
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : Serbie Nenad Zimonjić
- 1er tour (1/16)
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : Zimbabwe Cara Black
Drapeau : Inde Leander Paes
2015 1er tour (1/16)
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : Taipei chinois Chang Kai-Chen
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Ze
2e tour (1/8)
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-Jan
Drapeau : Australie John Peers
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : Australie An. Rodionova
Drapeau : Nouvelle-Zélande Artem Sitak
-
2016 2e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis Sloane Stephens
Drapeau : Suisse Martina Hingis
Drapeau : Inde Leander Paes
1er tour (1/16)
Drapeau : Géorgie O. Kalashnikova
Drapeau : Slovénie Andreja Klepač
Drapeau : Philippines T.C. Huey
2e tour (1/16)
Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens
Drapeau : Lettonie J. Ostapenko
Drapeau : Autriche Oliver Marach
-
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Participation aux Masters[modifier | modifier le code]

En double[modifier | modifier le code]

Année Ville Surface Partenaire Résultats Résultat final
2012 Drapeau : Royaume-Uni Londres (O2 Arena) Dur indoor Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi 0v, 3d Éliminé en poules
2013 Drapeau : Royaume-Uni Londres (O2 Arena) Dur indoor Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi 0v, 3d Éliminé en poules
2014 Drapeau : Royaume-Uni Londres (O2 Arena) Dur indoor Drapeau : Roumanie Horia Tecău 0v, 3d Éliminé en poules
2015 Drapeau : Royaume-Uni Londres (O2 Arena) Dur indoor Drapeau : Roumanie Horia Tecău 5v, 0d Vainqueur

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

En double[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Madrid[2] Canada Cincinnati Shanghai Paris
2009 1er tour (1/16)
Brunström
López
Nadal
1/8 de finale
Brunström
Fyrstenberg
Matkowski
2010 1/4 de finale
Brunström
Aspelin
Hanley
1er tour (1/16)
Brunström
Isner
Querrey
1er tour (1/16)
Brunström
Allegro
Federer
1er tour (1/16)
Brunström
Chela
Schwank
2011 1er tour (1/16)
Butorac
Bopanna
Qureshi
1er tour (1/16)
Butorac
Bhupathi
Paes
1/8 de finale
Butorac
Bopanna
Qureshi
1er tour (1/16)
Butorac
García
Montañés
1/8 de finale
Butorac
Murray
Murray
1/8 de finale
Butorac
Llodra
Zimonjić
1/8 de finale
Butorac
Lindstedt
Tecău
1/8 de finale
Butorac
Llodra
Zimonjić
2012 1er tour (1/16)
Qureshi
Marach
Peya
1/8 de finale
Qureshi
Bracciali
Cabal
1er tour (1/16)
Qureshi
Granollers
López
1/4 de finale
Qureshi
Bhupathi
Bopanna
1/4 de finale
Qureshi
Lindstedt
Tecău
1/4 de finale
Qureshi
Bryan
Bryan
1/4 de finale
Qureshi
Fleming
Hutchins
Finale
Qureshi
Bhupathi
Bopanna
2013 1er tour (1/16)
Qureshi
Dimitrov
Nielsen
Victoire
Qureshi
Fyrstenberg
Matkowski
1/4 de finale
Qureshi
Benneteau
Zimonjić
1/8 de finale
Qureshi
Berdych
Štěpánek
1/8 de finale
Qureshi
Chardy
Kubot
1/4 de finale
Qureshi
Fleming
Murray
1/8 de finale
Qureshi
Fyrstenberg
Matkowski
1/4 de finale
Qureshi
Dodig
Melo
1/4 de finale
Qureshi
Bryan
Bryan
2014 1er tour (1/16)
Tecău
Fleming
Hutchins
1er tour (1/16)
Tecău
Benneteau
Roger-Vasselin
1er tour (1/16)
Tecău
Arneodo
Balleret
1er tour (1/16)
Tecău
Bopanna
Qureshi
1/8 de finale
Tecău
Bryan
Bryan
1/4 de finale
Tecău
Peya
Soares
1/4 de finale
Tecău
Bryan
Bryan
1/8 de finale
Tecău
Cabal
Farah
1/2 finale
Tecău
Bryan
Bryan
2015 1er tour (1/16)
Tecău
Kokkinakis
Murray
1/4 de finale
Tecău
Isner
Querrey
1/8 de finale
Tecău
Bolelli
Fognini
1/4 de finale
Tecău
Cuevas
Marrero
1/8 de finale
Tecău
Čilić
Troicki
1/4 de finale
Tecău
Peya
Soares
1/4 de finale
Tecău
Matkowski
Zimonjić
1/8 de finale
Tecău
López
Mirnyi
1/4 de finale
Tecău
Berdych
Štěpánek
2016 1er tour (1/16)
Tecău
Kubot
Matkowski
1er tour (1/16)
Tecău
Chardy
Martin
1/8 de finale
Tecău
Kontinen
Peers
1/8 de finale
Tecău
Cuevas
Granollers
Victoire
Tecău
Bopanna
Mergea
1/8 de finale
Bopanna
Berdych
Štěpánek
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Curaçao tennis star will play for the Netherlands, www.thedailyherald.com
  2. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Madrid a changé au cours des ans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]

Classements ATP (25 juillet 2016)
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Serbie Novak Djokovic 15 040
2 en stagnation Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 10 065
3 en stagnation Drapeau : Suisse Roger Federer 5 945
4 en stagnation Drapeau : Espagne Rafael Nadal 5 290
5 en stagnation Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka 4 720
6 en stagnation Drapeau : Japon Kei Nishikori 4 290
7 en stagnation Drapeau : Canada Milos Raonic 4 285
8 en stagnation Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych 3 490
9 en stagnation Drapeau : Autriche Dominic Thiem 3 105
10 en stagnation Drapeau : France Jo-Wilfried Tsonga 2 995
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : France Nicolas Mahut 9 340
2 en stagnation Drapeau : France Pierre-Hugues Herbert 8 950
3 en stagnation Drapeau : États-Unis Bob Bryan 6 900
4 en stagnation Drapeau : États-Unis Mike Bryan 6 900
5 en stagnation Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray 6 615
6 en stagnation Drapeau : Brésil Marcelo Melo 6 130
7 en stagnation Drapeau : France Édouard Roger-Vasselin 5 950
8 en augmentation Drapeau : Canada Daniel Nestor 5 320
9 en diminution Drapeau : Brésil Bruno Soares 5 240
10 en stagnation Drapeau : Afrique du Sud Raven Klaasen 4 850
Voir et éditer