Le projet « Tennis » lié à ce portail

Portail:Tennis

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Portail Index thématique Suivi Projet Discussion

Bienvenue sur le portail du tennis

Actuellement, 11 419 articles parmi les 2 155 119 que compte cette encyclopédie sont consacrés au tennis.

« Le tennis, c'est plus qu'un sport. C'est un art, au même titre que la danse. » Bill Tilden


Ce portail est une section de Wikipédia consacrée au tennis. Il propose différentes sélections d'articles et d'images mise à jour automatiquement à chaque purge du cache (ici), ainsi qu'un index thématique permettant d'accéder à tous les articles sur le tennis répertoriés au sein de l'encyclopédie. Vous êtes cordialement invités à participer au projet. Vos questions et remarques sont les bienvenues dans notre page de discussion.


Cartella arancione.jpg
Actualités
Portail:Tennis/Actualités
Portail:Tennis/Actualités    

Crystal Clear action 2rightarrow.png Tournois ATP et WTA de la semaine
du 13 au 19 mai 2019

Arrowred.png ATP Tour

Arrowred.png WTA Tour

Cartella arancione.jpg
L'image du jour
Portail:Tennis/Sélection d'images/7
Portail:Tennis/Sélection d'images/7    

Lancelet shoes01.jpg

Chaussures de tennis

Cartella arancione.jpg
Lumière sur…
Portail:Tennis/Sélection biographique/7
Portail:Tennis/Sélection biographique/7    
Stereotypical fiction summer seifuku.svg
Jeu, set et match ! (エースをねらえ!, Ēsu o Nerae!?, « Joue le coup gagnant ! ») est un shōjo manga de Sumika Yamamoto, publié pour la première fois au Japon en 1972 dans la revue Margaret. En dix-huit volumes, il relate les péripéties sportives et les amours contrariées d'une jeune lycéenne, graine de championne de tennis.

Succès populaire, le manga fait l'objet, l'année suivante, d'une adaptation en anime par la Tokyo Movie Shinsha, en collaboration avec le studio Madhouse qui signait là sa première réalisation significative. Une nouvelle série animée en 1978 et un film en 1979 reprendront l'histoire du manga depuis le début tout en allant plus loin que l'anime de 1973. En revanche, les deux séries d'OAV sorties en 1988-1989 mettront en scène la partie du manga qui demeurait inédite en animation.

Diffusé pour la première fois en France en décembre 1988, sur TF1 dans le Club Dorothée, la première série animée de 1973 est également distribuée en Italie (Jenny la tennista) ou en Espagne (Raqueta de oro). Le générique français est chanté par Bernard Minet.

Jeu, set et match ! est décliné en jeu vidéo en décembre 1993 pour la console Super Famicom (sous le titre Ace o Nerae!). En 2004, TV Asahi le diffuse en drama, avec Aya Ueto dans le rôle principal.

Cartella arancione.jpg
Le saviez-vous ?
Portail:Tennis/Saviez vous/7
Portail:Tennis/Saviez vous/7    
Crystal128-kanagram.svg
Linguistique — Lorsqu'au Moyen Âge, on jouait à la paume, le serveur avait coutume d'annoncer son envoi à l'adversaire en lui criant « Tenez ! ». En ancien français, l'impératif du verbe tenir se prononçait « Tenèts ». Quand les Anglais empruntèrent le jeu de paume et sa terminologie au XVe siècle, ils entendirent « Tenèts », « Tenis »… d'où « tennis ».
Cartella arancione.jpg
Jouez !
Portail:Tennis/Un article au hasard
Portail:Tennis/Un article au hasard    
Searchtool right.svg Dans la base de données du projet, consultez l'article :

«  Coupe Davis »

Le cas échéant, n'hésitez pas à l'améliorer !

Cartella arancione.jpg
Tous les résultats
Portail:Tennis/Tous les résultats
Portail:Tennis/Tous les résultats    

Dames[modifier le code]

Messieurs[modifier le code]

Grand Chelem[modifier le code]

Jeux olympiques[modifier le code]

Cartella arancione.jpg
Classements
Portail:Tennis/Classements
Portail:Tennis/Classements    
Classements WTA au 11 novembre 2019
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Australie Ashleigh Barty 7 851
2 en stagnation Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková 5 940
3 en stagnation Drapeau : Japon Naomi Osaka 5 496
4 en stagnation Drapeau : Roumanie Simona Halep 5 462
5 en stagnation Drapeau : Canada Bianca Andreescu 5 192
6 en stagnation Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 5 075
7 en stagnation Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 4 776
8 en stagnation Drapeau : Suisse Belinda Bencic 4 685
9 en stagnation Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens 4 245
10 en stagnation Drapeau : États-Unis Serena Williams 3 935
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : République tchèque Barbora Strýcová 7 110
2 en stagnation Drapeau : France Kristina Mladenovic 6 990
3 en stagnation Drapeau : Hongrie Tímea Babos 6 965
4 en stagnation Drapeau : Taipei chinois Hsieh Su-wei 6 705
5 en stagnation Drapeau : Biélorussie Aryna Sabalenka 6 655
6 en stagnation Drapeau : Belgique Elise Mertens 6 615
7 en stagnation Drapeau : République tchèque Kateřina Siniaková 4 955
8 en stagnation Drapeau : Canada Gabriela Dabrowski 4 950
en stagnation Drapeau : République populaire de Chine Xu Yifan
10 en stagnation Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai 4 705

Classements ATP au 11 novembre 2019
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Espagne Rafael Nadal 9 585
2 en stagnation Drapeau : Serbie Novak Djokovic 8 945
3 en stagnation Drapeau : Suisse Roger Federer 6 190
4 en stagnation Drapeau : Russie Daniil Medvedev 5 705
5 en stagnation Drapeau : Autriche Dominic Thiem 5 025
6 en stagnation Drapeau : Grèce Stéfanos Tsitsipás 4 000
7 en stagnation Drapeau : Allemagne Alexander Zverev 2 945
8 en stagnation Drapeau : Italie Matteo Berrettini 2 670
9 en stagnation Drapeau : Espagne Roberto Bautista-Agut 2 540
10 en stagnation Drapeau : France Gaël Monfils 2 530
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Colombie Juan Sebastián Cabal 8 120
en stagnation Drapeau : Colombie Robert Farah
3 en stagnation Drapeau : France Nicolas Mahut 5 680
4 en stagnation Drapeau : Argentine Horacio Zeballos 5 610
5 en stagnation Drapeau : Pologne Łukasz Kubot 4 870
6 en stagnation Drapeau : Brésil Marcelo Melo 4 600
7 en stagnation Drapeau : Allemagne Kevin Krawietz 4 505
8 en stagnation Drapeau : Allemagne Andreas Mies 4 345
9 en stagnation Drapeau : Croatie Ivan Dodig 4 220
10 en stagnation Drapeau : Slovaquie Filip Polášek 4 100