Le projet « Tennis » est lié à ce portail

Portail:Tennis

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Index thématique   Suivi des articles   Projet   Discussion

Bienvenue sur le portail du tennis

Actuellement, 10 746 articles parmi les 1 921 161 que compte cette encyclopédie sont consacrés au tennis.


« Personne ne bat Vitas Gerulaitis dix-sept fois de suite. » Vitas Gerulaitis


Ce portail est une section de Wikipédia consacrée au tennis. Il propose différentes sélections d'articles et d'images mise à jour automatiquement à chaque purge du cache (ici), ainsi qu'un index thématique permettant d'accéder à tous les articles sur le tennis répertoriés au sein de l'encyclopédie. Vous êtes cordialement invités à participer au projet. Vos questions et remarques sont les bienvenues dans notre page de discussion.


Cartella arancione.jpg
Actualités
Portail:Tennis/Actualités
Portail:Tennis/Actualités    

Crystal Clear action 2rightarrow.png Tournois ATP et WTA de la semaine
du 16 au 22 octobre 2017

Arrowred.png ATP Tour


Arrowred.png WTA Tour


Cartella arancione.jpg
L'image du jour
Portail:Tennis/Sélection d'images/33
Portail:Tennis/Sélection d'images/33    

Petra Kvitova Fed Cup 2011 Winner.jpg

En 2011, Petra Kvitová a largement contribué à la victoire de l'équipe tchèque en Fed Cup. Elle pose ici à côté du trophée.

Cartella arancione.jpg
Lumière sur…
Portail:Tennis/Sélection biographique/16
Portail:Tennis/Sélection biographique/16    
Evonne Goolagong.jpg
Evonne Fay Goolagong (née le 31 juillet 1951 à Griffith, Nouvelle-Galles du Sud), plus connue sous le nom d'Evonne Goolagong ou Evonne Goolagong-Cawley, est une joueuse de tennis australienne, professionnelle dans les années 1970 et début 1980. Gagnante de quatorze tournois du Grand Chelem (dont sept en simple), elle a fait partie des toutes meilleures joueuses du circuit WTA de 1971 à 1976.

Evonne Goolagong est née au sein d'une famille aborigène (tribu des Wiradjuri), troisième fille de huit enfants. Son père était tondeur de moutons itinérant. Elle passe son enfance dans le village de Barellan. En dépit des discriminations raciales, elle s'initie au tennis grâce à un voisin qui l'autorise puis l'encourage à s'exercer sur les courts municipaux.

En 1967, le propriétaire d'une école de tennis à Sydney (Sic Edwards) vient la voir jouer sur les recommandations de ses assistants. Il mesure immédiatement le potentiel de l'adolescente et, après avoir convaincu ses parents, l'emmène à Sydney où il l'héberge et l'entraîne pendant plus de deux ans.

Après avoir écumé les épreuves australiennes, Evonne Goolagong dispute Wimbledon pour la première fois en 1970. Les premiers succès ne tardent pas. Dès l'année suivante, alors inconnue, elle crée la sensation en enlevant Roland-Garros. Elle récidive quelques semaines plus tard à Wimbledon, face à la grande favorite Margaret Court en finale.

Cartella arancione.jpg
Le saviez-vous ?
Portail:Tennis/Saviez vous/14
Portail:Tennis/Saviez vous/14    
MetroDF Línea 1.svg
Numéro un mondial à l'ATP le 26 juillet 1999, l'Australien Patrick Rafter dut abandonner définitivement son fauteuil dès la parution du classement technique de la semaine suivante, le 2 août, au profit de Pete Sampras. Il s'agit de la plus brève domination jamais exercée par un joueur depuis 1973. Carlos Moyà, en mars de la même année, resta à cette place… deux fois plus longtemps !
Cartella arancione.jpg
Jouez !
Portail:Tennis/Un article au hasard
Portail:Tennis/Un article au hasard    
Searchtool right.svg Dans la base de données du projet, consultez l'article :

«  Maureen Connoly »

Le cas échéant, n'hésitez pas à l'améliorer !

Cartella arancione.jpg
Tous les résultats
Portail:Tennis/Tous les résultats
Portail:Tennis/Tous les résultats    

Dames[modifier le code]

Messieurs[modifier le code]

Grand Chelem[modifier le code]

Jeux olympiques[modifier le code]

Cartella arancione.jpg
Classements
Portail:Tennis/Classements
Portail:Tennis/Classements    
Classements WTA (au 23 octobre 2017)
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Roumanie Simona Halep 5 675
2 en stagnation Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza 5 635
3 en stagnation Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková 5 105
4 en stagnation Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 5 000
5 en stagnation Drapeau : États-Unis Venus Williams 4 642
6 en stagnation Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki 4 640
7 en stagnation Drapeau : Lettonie Jeļena Ostapenko 4 510
8 en augmentation Drapeau : France Caroline Garcia 3 795
9 en augmentation Drapeau : Royaume-Uni Johanna Konta 3 610
10 en augmentation Drapeau : France Kristina Mladenovic 2 885
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en augmentation Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-jan 9 770
1 en stagnation Drapeau : Suisse Martina Hingis 9 770
3 en stagnation Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová 6 800
4 en diminution Drapeau : Russie Ekaterina Makarova 6 785
5 en diminution Drapeau : Russie Elena Vesnina 6 785
6 en augmentation Drapeau : République tchèque Andrea Hlaváčková 5 665
7 en diminution Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek-Sands 5 591
8 en augmentation Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai 4 890
9 en diminution Drapeau : Inde Sania Mirza 4 475
10 en augmentation Drapeau : Australie Casey Dellacqua 4 470

Classements ATP (au 16 octobre 2017)
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Espagne Rafael Nadal 10 465
2 en stagnation Drapeau : Suisse Roger Federer 8 505
3 en stagnation Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 5 290
4 en augmentation Drapeau : Croatie Marin Čilić 4 505
5 en diminution Drapeau : Allemagne Alexander Zverev 4 400
6 en augmentation Drapeau : Autriche Dominic Thiem 3 935
7 en diminution Drapeau : Serbie Novak Djokovic 3 765
8 en augmentation Drapeau : Bulgarie Grigor Dimitrov 3 590
9 en diminution Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka 3 450
10 en stagnation Drapeau : Belgique David Goffin 2 885
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Finlande Henri Kontinen 9 560
2 en stagnation Drapeau : Australie John Peers 9 560
3 en stagnation Drapeau : Brésil Marcelo Melo 8 390
4 en stagnation Drapeau : Pologne Łukasz Kubot 8 010
5 en stagnation Drapeau : France Nicolas Mahut 5 995
6 en augmentation Drapeau : France Pierre-Hugues Herbert 5 055
7 en diminution Drapeau : États-Unis Bob Bryan 4 980
en diminution Drapeau : États-Unis Mike Bryan 4 980
9 en stagnation Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray 4 820
10 en stagnation Drapeau : Brésil Bruno Soares 4 820
Voir et éditer