Damir Džumhur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Damir Džumhur
Image illustrative de l’article Damir Džumhur
Damir Džumhur à Wimbledon en 2014.
Carrière professionnelle
2011
Nationalité Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Naissance (27 ans)
Sarajevo
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Nerfid Džumhur
Gains en tournois 3 858 346 $
Palmarès
En simple
Titres 3
Finales perdues 1
Meilleur classement 23e (02/07/2018)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 117e (13/08/2018)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/16 1/32 1/16
Double 1/32 1/16 1/32 1/32

Damir Džumhur, né le à Sarajevo, est un joueur de tennis bosnien, professionnel depuis 2011.

Il est le meilleur joueur de l'histoire de son pays, devenant le premier Bosnien à participer à un tournoi du Grand Chelem (en 2014), à atteindre une finale ATP (Winston-Salem en 2017), à remporter un titre ATP (Saint-Pétersbourg en 2017) et à intégrer le top 50 mondial (en 2017).

Carrière[modifier | modifier le code]

Ses parents sont originaires de la ville de Konjic, située à 50 km de Sarajevo. Il est né en 1992, quelques mois après l'indépendance de son pays.

2010 : carrière junior[modifier | modifier le code]

En 2010, il obtient la médaille de bronze en simple aux Jeux olympiques de la jeunesse à Singapour, en s'imposant face au Russe Victor Baluda. La même année, il atteint les quarts-de-finale du tournoi junior de Wimbledon et il intègre pour la première fois l'équipe de Bosnie-Herzégovine de Coupe Davis . Dans cette compétition, il y remporte alors ses deux premiers matches, d'abord contre l'Estonien Vladimir Ivanov puis, en demi-finale du Groupe II, face au Portugais João Sousa lors d'un match sans enjeu.

2011-2015 : débuts professionnels encourageants et progression vers le top 100[modifier | modifier le code]

Damir Džumhur passe professionnel en 2011 et fait ses débuts sur le circuit ATP lors des qualifications du tournoi de Zagreb.

En 2013, il atteint deux finales sur le circuit Challenger, à Košice et à Poznań. En novembre 2013, au tournoi Challenger de Bratislava, il réalise l'une de ses meilleures performances en battant le Tchèque Jiří Veselý, alors 83e mondial.

En janvier 2014, alors qu'il est 188e au classement ATP, il sort des qualifications de l'Open d'Australie en battant notamment Dustin Brown (101e) et Ruben Bemelmans (149e). Il devient alors le premier joueur bosnien à intégrer le tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem[1]. Alors qu'il n'avait encore jamais joué dans un tableau principal de tournoi ATP[1], il atteint le troisième tour, en éliminant le Tchèque Jan Hájek (103e mondial) en trois sets, puis le Croate Ivan Dodig, 34e joueur mondial et tête de série no 32 du tournoi (qui abandonne lors du 4e set), avant de s'incliner face au Tchèque Tomáš Berdych, 7e mondial.

En avril 2014, il remporte son premier tournoi Challenger face à Pere Riba à Mersin. Il enchaine avec un deuxième titre Challenger à Arad en juin, encore face à Pere Riba. En juillet, il remporte un troisième titre Challenger à San Benedetto en battant Andreas Haider-Maurer.

En février 2015, il remporte un quatrième titre Challenger à Saint-Domingue en s'imposant face à Renzo Olivo sur abandon, puis enchaîne avec une autre finale, perdue contre Víctor Estrella, à Morelos. En septembre, il soulève un cinquième trophée sur le circuit Challenger à Alphen-sur-le-Rhin contre Igor Sijsling, et un sixième en octobre à Casablanca contre Daniel Muñoz de la Nava. Entre-temps, il parvient notamment à passer deux tours à Roland-Garros, éliminant Mikhail Youzhny et Márcos Baghdatís avant de perdre contre Roger Federer.

2016 : 1/8 de finale au Masters de Miami[modifier | modifier le code]

Au Masters 1000 de Miami, alors qu'il est 94e mondial, il réalise une de ses meilleures performances en atteignant les huitièmes-de-finale en battant successivement Leonardo Mayer (41e) puis Rafael Nadal (5e) sur abandon, et Mikhail Kukushkin (90e), avant de s'incliner face à Milos Raonic (12e).

Lors du Masters 1000 de Monte-Carlo, il sort des qualifications puis élimine Robin Haase (62e) et Tomáš Berdych (7e) avant de perdre à nouveau contre Milos Raonic (12e), mais cette fois en remportant un set. Il passe également deux tours au Masters 1000 de Rome.

À l'US Open, il passe un tour en battant Bernard Tomic, 19e mondial, puis s'inclne face à Illya Marchenko. Le même mois, il participe à la large victoire de la Bosnie-Herzégovine contre la Lituanie (5-0), ce qui permet à son pays d'être promu pour la première fois dans le groupe I de la Coupe Davis.

2017. Première finale puis premiers titres[modifier | modifier le code]

En début d'année, il remporte plusieurs matchs contre des joueurs mieux classés que lui, qui participent à sa propre progression au classement ATP : Kevin Anderson et Steve Darcis à Memphis, Stanislas Wawrinka (no 3 mondial : 7-64, 6-3)[2] et Marcel Granollers à Dubaï, Ryan Harrison à Indian Wells.

En juin, il atteint la finale du Challenger de Blois, qu'il perd contre Calvin Hemery. En juillet, il atteint les demi-finales du tournoi ATP de Cabo San Lucas, éliminant notamment Feliciano López (tête de série no 4).

En août, il atteint la finale du Challenger de Saint-Domingue, où il s'incline contre Víctor Estrella. La semaine suivante, il atteint sa première finale sur le circuit ATP à Winston-Salem où il est battu par Roberto Bautista-Agut (4-6, 4-6)[3]. Sur son parcours, il s'impose successivement face à Denis Istomin, Gilles Simon, Horacio Zeballos, Chung Hyeon et Kyle Edmund[4]. Ensuite, à l'US Open, il parvient au 3e tour en écartant Pablo Cuevas (tête de série no 27) et Cedrik-Marcel Stebe, avant de s'incliner face à Andrey Rublev (4-6, 4-6, 7-5, 4-6).

En septembre, il remporte le 1er titre de sa carrière à Saint-Pétersbourg en battant en finale Fabio Fognini (3-6, 6-4, 6-2). À l'issue du tournoi, le Bosnien atteint pour la première fois de sa carrière le top 50[5]. Sur son parcours, il bat également Paolo Lorenzi (7-5, 7-5), Márcos Baghdatís (6-4, 7-64), puis le qualifié Liam Broady dans un match compliqué (6-3, 2-6, 6-4) et enfin Jan-Lennard Struff en demi-finale (6-3, 7-5)[6]. Il atteint ensuite les demi-finales à Shenzhen en battant Alexander Zverev, 4e joueur mondial (6-4, 7-5)[7], avant de perdre contre Alexandr Dolgopolov (3-6, 4-6).

En octobre, il remporte un second titre ATP à Moscou, où il est tête de série no 6. Il y écarte difficilement Andreas Seppi en quart de finale (4-6, 6-2, 6-4), puis bat son compatriote Mirza Bašić (issu des qualifications) en demi-finale, avant de gagner la finale face à Ričardas Berankis (6-2, 1-6, 6-4). Il améliore à nouveau son meilleur classement en atteignant la 31e place mondiale[8]. Il réalise presque le doublé en atteignant sa première finale ATP en double aux côtés du Croate Antonio Šančić.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 18-09-2017 Drapeau : Russie St. Petersburg OpenSaint-Pétersbourg ATP 250 1 000 000 $ Dur (int.) Drapeau : Italie Fabio Fognini 3-6, 6-4, 6-2 Parcours
2 16-10-2017 Drapeau : Russie VTB Kremlin CupMoscou ATP 250 745 940 $ Dur (int.) Drapeau : Lituanie Ričardas Berankis 6-2, 1-6, 6-4 Parcours
3 24-06-2018 Drapeau : Turquie Turkish Airlines OpenAntalya ATP 250 426 145  Gazon (ext.) Drapeau : France Adrian Mannarino 6-1, 1-6, 6-1 Parcours

Finale en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 20-08-2017 Drapeau : États-Unis Winston-Salem OpenWinston-Salem ATP 250 664 825 $ Dur (ext.) Drapeau : Espagne Roberto Bautista-Agut 6-4, 6-4 Parcours

Titre en double messieurs[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 16-10-2017 Drapeau : Russie VTB Kremlin Cup
 Moscou
ATP 250 745 940 $ Dur (int.) Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
Drapeau : Autriche Philipp Oswald
Drapeau : Croatie Antonio Šančić 6-3, 7-5 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 3e tour (1/16) Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Feliciano López 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne David Ferrer
2015 3e tour (1/16) Drapeau : Suisse Roger Federer 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse Roger Federer 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Bernard Tomic
2016 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique David Goffin 1er tour (1/64) Drapeau : Portugal João Sousa 2e tour (1/32) Drapeau : France P.-H. Herbert 2e tour (1/32) Drapeau : Ukraine Illya Marchenko
2017 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Viktor Troicki 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Nicolás Kicker 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni Aljaž Bedene 3e tour (1/16) Drapeau : Russie Andrey Rublev
2018 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne Rafael Nadal 3e tour (1/16) Drapeau : Allemagne A. Zverev 2e tour (1/32) Drapeau : Lettonie Ernests Gulbis 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Dušan Lajović
2019 1er tour (1/64) Drapeau : France Gaël Monfils 1er tour (1/64) Drapeau : France Antoine Hoang 1er tour (1/64) Drapeau : Uruguay Pablo Cuevas

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni A. Bedene
Drapeau : États-Unis S. Johnson
Drapeau : États-Unis Sam Querrey
2016
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie D. Lajović
Drapeau : Pays-Bas J.-J. Rojer
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie D. Lajović
Drapeau : Finlande H. Kontinen
Drapeau : Australie John Peers
2e tour (1/16)
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Mirza Bašić
Drapeau : Finlande H. Kontinen
Drapeau : Australie John Peers
1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie Ilija Bozoljac
Drapeau : Royaume-Uni Ken Skupski
Drapeau : Royaume-Uni Neal Skupski
1er tour (1/32)
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Mirza Bašić
Drapeau : États-Unis M. McDonald
Drapeau : Japon Y. Nishioka
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Mirza Bašić
Drapeau : États-Unis Taylor Fritz
Drapeau : Royaume-Uni Cameron Norrie
1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie F. Krajinović
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram
Drapeau : Royaume-Uni J. Salisbury
1er tour (1/32)
Drapeau : Monaco R. Arneodo
Drapeau : Pays-Bas Robin Haase
Drapeau : Danemark F. Nielsen

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2015 1er tour
Drapeau : Australie J. Duckworth
2016 1er tour
Drapeau : Espagne M. Granollers
1/8 de finale
Drapeau : Canada M. Raonic
1/8 de finale
Drapeau : Canada M. Raonic
1er tour
Drapeau : France J. Chardy
2017 2e tour
Drapeau : Espagne A. Ramos
2e tour
Drapeau : Australie N. Kyrgios
1er tour
Drapeau : Pays-Bas Robin Haase
1er tour
Drapeau : Russie A. Rublev
2018 2e tour
Drapeau : Argentine N. Kicker
2e tour
Drapeau : Canada D. Shapovalov
1er tour
Drapeau : Italie M. Cecchinato
2e tour
Drapeau : Argentine J. M. del Potro
2e tour
Drapeau : Espagne R. Nadal
1er tour
Drapeau : Grèce S. Tsitsipás
1er tour
Drapeau : Allemagne M. Zverev
1er tour
Drapeau : Hongrie M. Fucsovics
1/8 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2019 1er tour
Drapeau : Espagne A. Ramos
2e tour
Forfait
1er tour
Drapeau : Italie M. Cecchinato

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# D.D. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 94 Drapeau : États-Unis Miami 2016 Dur Drapeau : Espagne Rafael Nadal no 5 1/32 2-6, 6-4, 3-0 ab.
2 no 99 Drapeau : Monaco Monte-Carlo 2016 Terre battue Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych no 7 1/16 6-4, 61-7, 6-3
3 no 77 Drapeau : Émirats arabes unis Dubaï 2017 Dur Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka no 3 1/16 7-64, 6-3
4 no 40 Drapeau : République populaire de Chine Shenzhen 2017 Dur Drapeau : Allemagne Alexander Zverev no 4 1/4 6-4, 7-5

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 1664 en augmentation 1008 en augmentation 343 en augmentation 221 en augmentation 189 en augmentation 109 en augmentation 82 en augmentation 77 en augmentation 30 en diminution 47
Rang en double - 915 en augmentation 373 en diminution 474 en diminution 655 en augmentation 400 en augmentation 338 en diminution 378 en augmentation 364 en augmentation 153

Source : (en) Classements de Damir Džumhur sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]