Máximo González

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le tennis
Cet article est une ébauche concernant le tennis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Máximo González
Image illustrative de l'article Máximo González
Máximo González à Roland-Garros en 2011.
Carrière professionnelle
2002
Nationalité Drapeau de l'Argentine Argentine
Naissance (33 ans)
Tandil
Taille / poids 1,75 m (5 9) / 70 kg (154 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Walter Grinovero
Gains en tournois 1 770 503 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 58e (06/07/2009)
En double
Titres 3
Finales perdues 1
Meilleur classement 46e (29/09/2008)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/16 1/64 1/32
Double 1/32 1/4 1/16 1/2
Mixte 1/32

Máximo González, né le à Tandil (Argentine), est un joueur de tennis professionnel argentin, droitier.

Carrière[modifier | modifier le code]

Máximo González a remporté 17 titres en Challenger en simple : Vigo, Cordenons, Côme et Brașov en 2007, San Benedetto en 2008, Iquique et Santiago en 2009, Montevideo et Buenos Aires en 2010, Santiago et Campinas en 2011, Santos, Blois et Padoue en 2014, Mestre et Corrientes en 2015 et Santiago en 2016 et 25 titres en Challenger en double.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 14-04-2008 Drapeau : Espagne Open de Tenis Comunidad Valenciana
 Valence
Int' Series 349 000 € Terre (ext.) Drapeau : Argentine Juan Mónaco Drapeau : États-Unis Travis Parrott
Drapeau : Slovaquie Filip Polášek
7-5, 7-5 Parcours
2 20-07-2015 Drapeau : Croatie Konzum Croatia Open Umag
 Umag
ATP 250 439 405 € Terre (ext.) Drapeau : Brésil André Sá Drapeau : Pologne Mariusz Fyrstenberg
Drapeau : Mexique Santiago González
4-6, 6-3, [10-3] Parcours
3 04-04-2016 Drapeau : Maroc Grand-Prix Hassan II
 Marrakech
ATP 250 463 520 € Terre (ext.) Drapeau : Argentine Guillermo Durán Drapeau : Croatie Marin Draganja
Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi
6-2, 3-6, [10-6] Parcours

Finale en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 28-01-2008 Drapeau : Chili Movistar Open
 Viña del Mar
Int' Series 437 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Argentine José Acasuso
Drapeau : Argentine Sebastián Prieto
Drapeau : Argentine Juan Mónaco 6-1, 3-0, ab. Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2008 2e tour (1/32) Drapeau : Russie M. Youzhny 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse R. Federer
2009 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne T. Robredo 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque I. Minář 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis J. Witten
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Australie L. Hewitt 1er tour (1/64) Drapeau : Ouzbékistan D. Istomin
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas T. Schoorel 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie V. Troicki 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse S. Wawrinka
2012
2013 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Jack Sock
2014 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Sam Querrey
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie Lukáš Lacko 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie D. Lajović
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine J. Mónaco
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
1/2 finale
Drapeau : Argentine J. Mónaco
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : Inde L. Paes
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine J. Mónaco
Drapeau : Pays-Bas R. Wassen
Drapeau : Slovaquie I. Zelenay
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine J. Mónaco
Drapeau : République tchèque M. Damm
Drapeau : Suède R. Lindstedt
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine S. Prieto
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne S. Ventura
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : Japon K. Nishikori
Drapeau : Inde R. Bopanna
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie P. Starace
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne N. Almagro
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2012
2013
2014 1/4 de finale
Drapeau : Argentine J. Mónaco
Drapeau : France J. Benneteau
Drapeau : France É. Roger-Vasselin
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine D.S. Schwartzman
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : Brésil B. Soares
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine J. Mónaco
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
Drapeau : Australie John Peers
1/8 de finale
Drapeau : Brésil André Sá
Drapeau : Moldavie Radu Albot
Drapeau : République tchèque Lukáš Rosol
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine G. Durán
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Espagne M. López
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine G. Durán
Drapeau : Croatie Mate Pavić
Drapeau : Nouvelle-Zélande Michael Venus
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine G. Durán
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Mexique S. González
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2016 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie Raluca Olaru
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai
Drapeau : Autriche Julian Knowle
-
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2011 2e tour
Drapeau : Espagne N. Almagro
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :