Steve Johnson (tennis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Steve Johnson
Image illustrative de l’article Steve Johnson (tennis)
Steve Johnson à l'US Open en 2016.
Carrière professionnelle
2007
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (33 ans)
Orange
Taille 1,88 m (6 2)
Prise de raquette Droitier, revers une main choppé
Entraîneur Craig Boynton
Gains en tournois 7 840 167 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 2
Meilleur classement 21e (25/07/2016)
En double
Titres 2
Finales perdues 6
Meilleur classement 39e (23/05/2016)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/16 1/8 1/16
Double 1/8 1/8 1/16 1/2
Mixte - 1/16 - 1/4
Médailles olympiques
Double - - 1

Steve Johnson, né le à Orange (Californie), est un joueur de tennis américain, professionnel depuis 2007.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a remporté le championnat NCAA en simple en 2011[1]. Il a remporté 72 victoires consécutives dans le championnat NCAA, ce qui constitue un record historique dans ce championnat[2].

Il a remporté cinq titres en simple sur le circuit Challenger, en 2012 à Aptos, en 2013 à Nottingham, en 2014 à Dallas et Le Gosier et en 2019 à Aptos. Son meilleur résultat en Grand Chelem est un huitième de finale au tournoi de Wimbledon 2016, perdu contre Roger Federer.

2015. Première finale[modifier | modifier le code]

Au tournoi de Washington il atteint le dernier carré, en battant Bernard Tomic (67-7, 6-4, 6-2), Grigor Dimitrov (6-3, 1-6, 6-3) et Jack Sock (7-65, 6-1) en quart. Avant de perdre dans un gros match de serveur contre John Isner (3-6, 6-3, 69-7), passant non loin de la victoire finale.

En octobre à Vienne un ATP 500, il atteint sa première finale de sa carrière en battant Alexandr Dolgopolov en trois manches, Jerzy Janowicz (6-4, 67-7, 6-4), puis la tête de série no 2 Kevin Anderson 11e mondial, (5-7, 7-66, 6-4) dans un match très accroché et enfin Ernests Gulbis (6-3, 7-63) dans le dernier carré. Il est vaincu malgré un bon match et un set inscrit (6-4, 4-6, 5-7) contre l'Espagnol David Ferrer 8e mondial[3].

2016. Premier titre, huitième en Grand Chelem et quart aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Il signe un troisième tour à l'Open d'Australie en battant Aljaž Bedene et Thomaz Bellucci, mais perdant contre l'Espagnol David Ferrer sèchement.

En mai, il remporte son premier titre ATP en double au tournoi de Genève avec Sam Querrey.

En juin au tournoi de Nottingham sur gazon, il bat John Millman, Vasek Pospisil, la tête de série no 1 Kevin Anderson en quart (7-66, 5-7, 6-4) et en demi-finale, Andreas Seppi (6-4, 6-4) pour se qualifier à la finale. Il remporte son premier match en carrière contre Pablo Cuevas (7-65, 7-5) en 1h33[4]. À Wimbledon il se qualifie pour la première fois en deuxième semaine d'un Grand Chelem en huitième de finale, battant Malek Jaziri, Jérémy Chardy et Grigor Dimitrov (66-7, 7-63, 6-4, 6-2). Avant de perdre en trois set contre le Suisse Roger Federer, 3e mondial (2-6, 3-6, 5-7)[5].

Au tournoi de Washington il atteint le dernier carré comme l'an passé en battant notamment John Isner (7-67, 7-615) dans un match fou en quart, avant de disparaître (4-6, 4-6) contre le serveur Croate Ivo Karlović. Aux Jeux olympiques en simple, il passe ses trois premier tour facilement pour rallier les quarts de finale, et donner du fil à retordre dans un match plein de l'Américain contre Andy Murray (0-6, 6-4, 62-7), mais finira par perdre au bout du fil contre le futur lauréat de l'épreuve[6]. En double avec Jack Sock, remportent la médaille de bronze (6-2, 6-4) contre la paire Daniel Nestor et Vasek Pospisil. Puis au Masters de Cincinnati il signe son premier quart de finale dans cette catégorie. Il bat Federico Delbonis (6-4, 7-5), puis deux Français Julien Benneteau (3-6, 6-2, 7-65) passant pas loin de la défaite, et en huitième le 10e mondial Jo-Wilfried Tsonga (6-3, 7-66). Il perd contre Dimitrov (68-7, 2-6) où il l'avait battu à Wimbledon.

2018-2019. Deux titres ATP à Houston et à Newport[modifier | modifier le code]

Après avoir remporté l'édition 2017, il conserve son titre à Houston en 2018 au terme d'une finale serrée face à son compatriote Tennys Sandgren (7-6, 2-6, 6-4)[7].

Classé 65e mondial[8] quand il se présente à Roland-Garros en 2019, il s'incline au premier tour devant l'Espagnol 21e mondial[8] Roberto Bautista-Agut, tête de série no 18, en trois sets (3-6, 4-6, 2-6).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 19-06-2016  Aegon Open NottinghamNottingham ATP 250 648 255  Gazon (ext.) Pablo Cuevas 7-65, 7-5 Parcours
2 10-04-2017  Fayez Sarofim & Co. US Men's Clay Court ChampionshipHouston ATP 250 535 625 $ Terre (ext.) Thomaz Bellucci 6-4, 4-6, 7-65 Parcours
3 09-04-2018  Fayez Sarofim & Co. US Men's Clay Court Championship, Houston ATP 250 557 050 $ Terre (ext.) Tennys Sandgren 7-62, 2-6, 6-4 Parcours
4 16-07-2018  Dell Technologies Hall of Fame OpenNewport ATP 250 557 050 $ Gazon (ext.) Ramkumar Ramanathan 7-5, 3-6, 6-2 Parcours

Finales en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 19-10-2015  Erste Bank OpenVienne ATP 500 1 745 040  Dur (int.) David Ferrer 4-6, 6-4, 7-5 Parcours
2 19-08-2018  Winston-Salem OpenWinston-Salem ATP 250 691 415 $ Dur (ext.) Daniil Medvedev 6-4, 6-4 Parcours

Titres en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 15-05-2016  Banque Eric Sturdza Geneva Open
 Genève
ATP 250 499 645  Terre (ext.) Sam Querrey Raven Klaasen
Rajeev Ram
6-4, 6-1 Parcours
2 11-07-2022  Infosys Hall of Fame Open
 Newport
ATP 250 594 950 $ Gazon (ext.) William Blumberg Raven Klaasen
Marcelo Melo
6-4, 7-5 Parcours

Finales en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 21-07-2014  BB&T Atlanta Open
 Atlanta
ATP 250 568 805 $ Dur (ext.) Vasek Pospisil
Jack Sock
Sam Querrey 6-3, 5-7, [10-5] Parcours
2 08-02-2016  Memphis Open
 Memphis
ATP 250 618 030 $ Dur (int.) Mariusz Fyrstenberg
Santiago González
Sam Querrey 6-4, 6-4 Parcours
3 13-02-2017  Memphis Open
 Memphis
ATP 250 642 750 $ Dur (int.) Brian Baker
Nikola Mektić
Ryan Harrison 6-3, 6-4 Parcours
4 10-02-2020  New York Open
 Long Island
ATP 250 719 320 $ Dur (int.) Dominic Inglot
Aisam-Ul-Haq Qureshi
Reilly Opelka 7-65, 7-66 Parcours
5 26-07-2021  Truist Atlanta Open
 Atlanta
ATP 250 555 995 $ Dur (ext.) Jannik Sinner
Reilly Opelka
Jordan Thompson 6-4, 66-7, [10-3] Parcours
6 15-08-2021  Western & Southern Open
 Cincinnati
Masters 1000 3 028 140 $ Dur (ext.) Marcel Granollers
Horacio Zeballos
Austin Krajicek 7-65, 7-65 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 1er tour (1/64) Alex Bogomolov
2012 3e tour (1/16) Richard Gasquet
2013 1er tour (1/64) Nicolás Almagro 1er tour (1/64) Albert Montañés 1er tour (1/64) Bobby Reynolds 1er tour (1/64) Tobias Kamke
2014 1er tour (1/64) Adrian Mannarino 2e tour (1/32) Jack Sock 1er tour (1/64) R. Bautista-Agut 1er tour (1/64) Tatsuma Ito
2015 3e tour (1/16) Kei Nishikori 3e tour (1/16) S. Wawrinka 2e tour (1/32) Grigor Dimitrov 1er tour (1/64) Fabio Fognini
2016 3e tour (1/16) David Ferrer 1er tour (1/64) F. Verdasco 1/8 de finale Roger Federer 2e tour (1/32) J. M. del Potro
2017 2e tour (1/32) S. Wawrinka 3e tour (1/16) Dominic Thiem 3e tour (1/16) Marin Čilić 2e tour (1/32) Kyle Edmund
2018 1er tour (1/64) Denis Kudla 3e tour (1/16) Marin Čilić 1er tour (1/64) R. Bemelmans 2e tour (1/32) Dominic Thiem
2019 1er tour (1/64) Andreas Seppi 1er tour (1/64) R. Bautista-Agut 3e tour (1/16) Kei Nishikori 1er tour (1/64) Nick Kyrgios
2020 1er tour (1/64) Roger Federer 1er tour (1/64) R. Carballés Baena Annulé 2e tour (1/32) Ričardas Berankis
2021 3e tour (1/16) P. Carreño Busta 2e tour (1/32) Taylor Fritz 2e tour (1/32) Gaël Monfils
2022 2e tour (1/32) Jannik Sinner 2e tour (1/32) Gilles Simon 3e tour (1/16) Cameron Norrie 1er tour (1/64) Grigor Dimitrov

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 1er tour (1/32)
M. Melo
Bruno Soares
2012 2e tour (1/16)
F. Čermák
M. Mertiňák
2013 1er tour (1/32)
C. Guccione
Sam Groth
1er tour (1/32)
R. Harrison
R. Lindstedt
2014 1er tour (1/32)
Eric Butorac
Raven Klaasen
1er tour (1/32)
Ivan Dodig
M. Melo
2015 1er tour (1/32)
S. Bolelli
F. Fognini
2e tour (1/16)
J.-J. Rojer
Horia Tecău
2e tour (1/16)
Bob Bryan
Mike Bryan
1/2 finale
Jamie Murray
John Peers
2016 2e tour (1/16)
Raven Klaasen
Rajeev Ram
1er tour (1/32)
R. Štěpánek
N. Zimonjić
1er tour (1/32)
F. Fognini
A. Seppi
2017 1er tour (1/32)
Purav Raja
Divij Sharan
1er tour (1/32)
S. Bolelli
F. Fognini
2018 2e tour (1/16)
Pablo Andújar
A. Ramos
1/8 de finale
P.-H. Herbert
Nicolas Mahut
2019 2e tour (1/16)
Radu Albot
Malek Jaziri
1er tour (1/32)
Daniel Evans
C. Norrie
1er tour (1/32)
J.S. Cabal
Robert Farah
2020 1/8 de finale
A. Bublik
M. Kukushkin
1er tour (1/32)
M. Granollers
H. Zeballos
Annulé
2021 1er tour (1/32)
Arthur Cazaux
Hugo Gaston
1/2 finale
Rajeev Ram
Joe Salisbury
2022 1er tour (1/32)
Ivan Dodig
Austin Krajicek
1er tour (1/32)
W. Koolhof
Neal Skupski

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 1/4 de finale
Irina Falconi
L. Hradecká
F. Čermák
2012 1er tour (1/16)
Irina Falconi
K. Clijsters
B. Bryan
2017 1er tour (1/16)
B. Mattek
L. Hradecká
M. Matkowski

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2013 1er tour
P. Andújar
2014 1er tour
R. Bautista
1er tour
R. Bautista
1/8 de finale
M. Raonic
2e tour
John Isner
2015 3e tour
T. Berdych
1er tour
M. Kukushkin
1er tour
John Isner
2e tour
R. Nadal
1er tour
F. Fognini
1er tour
D. Goffin
2e tour
A. Murray
2016 3e tour
K. Nishikori
3e tour
T. Berdych
1er tour
A. Dolgopolov
1er tour
Juan Mónaco
1er tour
F. Fognini
1/4 de finale
G. Dimitrov
2e tour
A. Murray
2e tour
R. Gasquet
2017 3e tour
R. Federer
2e tour
N. Mahut
1er tour
G. Monfils
1er tour
D. Ferrer
1/8 de finale
Marin Čilić
1er tour
Robin Haase
2018 1er tour
D. Medvedev
3e tour
P. Carreño
2e tour
P. Carreño
1er tour
F. Fognini
1er tour
N. Djokovic
1er tour
K. Khachanov
1er tour
R. Bautista
2019 2e tour
D. Shapovalov
2e tour
João Sousa
1er tour
J. Millman
1er tour
J. Sinner
2021 1er tour
A. Davidovich
1er tour
Y. Hanfmann
n.o.
2022 3e tour
H. Hurkacz
n.o.

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# S.J. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 39 Queen's 2016 Gazon Richard Gasquet no 10 1/16 7-62, 6-2
2 no 23 Cincinnati 2016 Dur Jo-Wilfried Tsonga no 10 1/8 6-3, 7-66
3 no 46 Tokyo 2017 Dur Dominic Thiem no 7 1/16 4-6, 7-65, 6-4
4 no 51 Houston 2018 Terre battue John Isner no 9 1/4 7-64, 4-6, 7-65

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année2007200820092010201120122013201420152016201720182019202020212022
Rang en simple1461en diminution 1566en augmentation 1057en augmentation 636en augmentation 370en augmentation 175en augmentation 157en augmentation 37en augmentation 32en diminution 33en diminution 44en augmentation 33en diminution 85en augmentation 72en diminution 83en diminution 113
Rang en double191en augmentation 166en augmentation 122en augmentation 101en augmentation 52en diminution 85en diminution 168en augmentation 90en diminution 457en augmentation 137en augmentation 55en diminution 156

Source : (en) Classements de Steve Johnson sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]