Harold Solomon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le tennis
Cet article est une ébauche concernant le tennis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Solomon.
Harold Solomon
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (63 ans)
Drapeau : États-Unis Washington, D.C.
Taille / poids 1,68 m (5 6) / 59 kg (130 lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 1 802 769 $
Palmarès
En simple
Titres 22
Finales perdues 16
Meilleur classement 5e (08/09/1980)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - F(1) 1/64 1/2
Double - 1/4 1/32 1/32

Harold Solomon, né le à Washington, est un ancien joueur de tennis professionnel américain.

Son style de jeu était très défensif, fondé avant tout sur son endurance physique, et sa capacité à renvoyer toutes les balles. Ses meilleurs résultats en grand chelem consistent en une finale à Roland-Garros en 1976, perdue contre Adriano Panatta 1-6, 4-6, 6-4, 6-7, et une demi-finale à l'US open en 1977.

En 1980, Solomon atteint son meilleur classement, en devenant no 5 mondial. Il devient également cette année-là président de l'ATP pendant 3 ans.

Il a entraîné au début des années 1990 de nombreux joueurs et joueuses. Il a notamment collaboré avec Mary Joe Fernández, Jennifer Capriati, Monica Seles, Jim Courier, Ryan Sweeting, Daniela Hantuchová et Anna Kournikova[1].

Il a créé une académie d'entraînement de tennis, The Harold Solomon Tennis Institute à Fort Lauderdale.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple messieurs[modifier | modifier le code]

En double messieurs[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1972 1/4 de finale Drapeau : Espagne M. Orantes 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne J. Gisbert 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas T. Okker n.o.
1973 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis A. Ashe 1er tour (1/64) Drapeau : Australie R. Laver n.o.
1974 1/2 finale Drapeau : Suède B. Borg 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne M. Orantes n.o.
1975 1/4 de finale Drapeau : Suède B. Borg 1/8 de finale Drapeau : États-Unis J. Connors n.o.
1976 Finale Drapeau : Italie A. Panatta 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis B. Martin n.o.
1977 1/8 de finale Drapeau : Espagne J. Higueras 1er tour (1/64) Drapeau : Australie S. Docherty 1/2 finale Drapeau : Argentine G. Vilas
1978 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : Chili Gildemeister 1/8 de finale Drapeau : Suède B. Borg
1979 n.o. 1/8 de finale Drapeau : Paraguay V. Pecci 1/8 de finale Drapeau : États-Unis P. Dupré
1980 n.o. 1/2 finale Drapeau : Suède B. Borg 1/8 de finale Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl
1981 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Italie A. Panatta 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis V. Gerulaitis
1982 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Australie P. McNamara 3e tour (1/16) Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl
1983 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Kriek
1984 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne J. Aguilera
1985 n.o.
1986 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Canter n.o.
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1972 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis A. Olmedo
Drapeau : Chili B. Prajoux
Drapeau : Chili P. Apey
1973 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis E. Dibbs
Drapeau : URSS S. Likhachev
Drapeau : URSS A. Metreveli
1974 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis E. Dibbs
Drapeau : Suède B. Borg
Drapeau : URSS A. Metreveli
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis E. Dibbs
Drapeau : Royaume-Uni M. Cox
Drapeau : Japon J. Kamiwazumi
1975 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis E. Dibbs
Drapeau : Australie J. Alexander
Drapeau : Australie P. Dent
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis E. Dibbs
Drapeau : Australie T. Roche
Drapeau : Australie A. Stone
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Meet the staff » sur www.solomontennis.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]