Court Suzanne-Lenglen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Court Suzanne-Lenglen
Image dans Infobox.
Généralités
Noms précédents
Court A
Adresse
Construction et ouverture
Début de construction
1991
Ouverture
13 mai 1994
Architecte
Utilisation
Clubs résidents
Aucun
Équipement
Surface
Capacité
10 056
Tribunes
Tribune Nord
Tribune Est
Tribune Sud
Tribune Ouest
Localisation
Coordonnées

Le court Suzanne-Lenglen est le deuxième plus grand court de tennis du stade Roland-Garros, derrière le court Philippe-Chatrier (ou « court central »).

Présentation[modifier | modifier le code]

Inauguré en mai 1994, il est initialement baptisé « Court A ». En 1997, l’enceinte est renommée « court Suzanne-Lenglen », en hommage à Suzanne Lenglen (1899-1938), une des premières joueuses de tennis à acquérir une renommée internationale.

Le court a été construit à la place d'un terrain de football. Son édification a nécessité la destruction de trois courts annexes.

La capacité du court Suzanne-Lenglen en 2012 est de 10 056 places[1].

Durant l'édition 2020 de Roland-Garros, les premiers rendus du futur toit pour 2023 sont officiellement présentés[2]. Le toit servira aux épreuves de boxe des Jeux olympiques de 2024 et pour le tournoi de Roland-Garros par la suite.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Intérieur du court[modifier | modifier le code]

Extérieur du court[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brochure "Guide du spectateur 2012, Internationaux de France", éditée par la Fédération française de tenis, page 68.
  2. « Le court Suzanne Lenglen sera couvert pour les Jeux Olympiques 2024 », sur Stades.info, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]