Taylor Fritz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Taylor Fritz
Image illustrative de l’article Taylor Fritz
Taylor Harry Fritz à US Open en 2016.
Carrière professionnelle
2015
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (21 ans)
Rancho Santa Fe
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneurs David Nainkin
Mardy Fish
Gains en tournois 2 399 134 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 40e (28/01/2019)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 153e (10/06/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/32 1/16
Double 1/16 1/32 1/16 1/16

Taylor Harry Fritz, né le à Rancho Santa Fe, est un joueur de tennis américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de l'ancienne joueuse de tennis Kathy May (n°10 en 1977) et du joueur Guy Fritz (il a atteint 3 quarts de finale en double en 1977, 1978 et 1979)[1]. Il est aussi le neveu de Harry Fritz (finaliste à Lagos en 1980).

Carrière[modifier | modifier le code]

2015 - Premiers pas sur le circuit professionnel[modifier | modifier le code]

Après avoir joué son premier tournoi ATP à l'occasion de l'Open de Nottingham en juin 2015, et y avoir atteint le deuxième tour au bénéfice de sa victoire sur Pablo Carreño-Busta, il remporte le tournoi junior de l'US Open en tant que no 1 junior. En battant en finale son compatriote Tommy Paul (6-2, 64-7, 6-2), il prend ainsi sa revanche sur celui qui l'avait battu en finale de l'épreuve junior de Roland-Garros la même année[2].

En octobre, il remporte son premier tournoi Challenger à Sacramento en battant notamment au second tour Dustin Brown (63-7, 7-65, 7-67), 105e mondial, puis Jared Donaldson en finale (6-4, 3-6, 6-4). La semaine suivante, il remporte le tournoi Challenger de Fairfield sans perdre un set, en battant en finale à nouveau Dustin Brown (6-3, 6-4) et intègre le top 250 du classement ATP[3]. Il atteint encore la finale à Champaign où il s'incline contre Henri Laaksonen, ce qui lui permet de finir l'année à la 174e place alors qu'il l'avait commencée à la 1149e.

2016 - Première finale ATP[modifier | modifier le code]

Il commence la saison en remportant le tournoi Challenger de Happy Valley contre Dudi Sela (7-67, 6-2). Puis se qualifie pour la première fois dans le tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem à l'Open d'Australie, où il est battu au premier tour en cinq sets (4-6, 6-3, 6-0, 3-6, 4-6) par le 22e mondial Jack Sock en 2 h 26[4].

En février, il participe au tournoi de Memphis et bat successivement le 29e mondial Steve Johnson en deux manches, au second tour, puis l'Allemand Benjamin Becker et le Lituanien Ričardas Berankis. À 18 ans, il devient le plus jeune Américain à jouer la finale d'un tournoi ATP depuis Michael Chang en 1989[5], et bat le record de précocité qui était co-détenu par Connors et Roddick (10e participation) en atteignant une finale à sa 3e apparition sur le circuit ATP[6]. Il chute en finale face au 7e joueur mondial et tête de série no 1 Kei Nishikori, sur le score de (4-6, 4-6) en 1 h 20 de jeu. Cette belle performance lui permet de monter à la 102e place mondiale. Après avoir chuté au premier tour à Delray Beach face à son compatriote Tim Smyczek, il se qualifie pour le tableau principal du tournoi d'Acapulco. Il y réalise une belle performance en battant notamment Jérémy Chardy, tête de série n°8 et 30e joueur mondial, au premier tour en 3 manches, avant de chuter en quarts de finale face à Sam Querrey, tombeur de Kei Nishikori au tour précédent. Ce résultat lui permet de progresser encore au classement mondial puisqu'il entre pour la première fois de sa carrière dans le top 100, à la 81e place.

Sur le gazon de Stuttgart, il bat le qualifié Fabrice Martin, avant de tenir tête à la tête de série no 1 Roger Federer, (4-6, 7-5, 4-6) mais perd finalement[7].

À l'US Open, il perd à nouveau au premier tour contre Jack Sock en cinq manches (63-7, 5-7, 6-3, 6-1, 4-6).

2017 - Première victoire sur un top 10 mondial[modifier | modifier le code]

Il fait parler de lui lors du 1er Masters 1000 de la saison 2017 à Indian Wells en battant le Croate Marin Čilić, tête de série no 6 et 7e mondial, remportant la victoire au 2e tour en 3 manches (4-6, 7-5, 6-4). C’est sa première victoire sur un top 10 mondial, alors qu'il est 136e mondial. Il est ensuite opposé au Tunisien Malek Jaziri au 3e tour, contre qui il perd en 3 sets (4-6, 6-3, 3-6).

2019 - 2e tour à Roland-Garros[modifier | modifier le code]

Classé 42e mondial[8] quand il se présente à Roland-Garros, il bat l'Australien 84e mondial[8] Bernard Tomic au premier tour en trois sets (6-1, 6-4, 6-1), mais est éliminé au deuxième tour par l'Espagnol 21e mondial Roberto Bautista-Agut, tête de série no 18, en trois sets (2-6, 3-6, 2-6).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en simple[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 08/02/2016 Drapeau : États-Unis Memphis OpenMemphis ATP 250 618 030 $ Dur (int.) Drapeau : Japon Kei Nishikori 6-4, 6-4 Parcours

Titre en double[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 30-07-2018 Drapeau : Mexique Abierto Mexicano de Tenis Mifel
 Cabo San Lucas
ATP 250 715 455 $ Dur (ext.) Drapeau : Salvador Marcelo Arévalo
Drapeau : Mexique Miguel Ángel Reyes-Varela
Drapeau : Australie Thanasi Kokkinakis 6-4, 6-4 Parcours

Palmarès sur le circuit Challenger[modifier | modifier le code]

Résultat No  Date Tournoi Surface Adversaire Score
Vainqueur 1. 12 octobre 2015 Sacramento Pro Circuit Challenger, Sacramento Dur Drapeau : États-Unis Jared Donaldson 6-4, 3-6, 6-4
Vainqueur 2. 18 octobre 2015 Fairfield Men's Pro Challenger, Fairfield Dur Drapeau : Allemagne Dustin Brown 6-3, 6-4
Finaliste 1. 16 novembre 2015 JSM Challenger of Champaign–Urbana, Champaign Dur (int.) Drapeau : Suisse Henri Laaksonen 4-6, 6-2, 6-2
Vainqueur 3. 4 janvier 2016 City of Onkaparinga ATP Challenger, Happy Valley Dur Drapeau : Israël Dudi Sela 7-67, 6-2
Finaliste 2. 30 janvier 2017 RBC Tennis Championships of Dallas, Dallas Dur (int.) Drapeau : États-Unis Ryan Harrison 6-3, 6-3
Finaliste 3. 6 janvier 2018 Internationaux BNP Paribas de Nouvelle-Calédonie, Nouméa Dur Drapeau : États-Unis Noah Rubin 7-5, 6-4
Vainqueur 4. 28 janvier 2018 Oracle Challenger Series, Newport Beach Dur Drapeau : États-Unis Bradley Klahn 3-6, 7-5, 6-0
Vainqueur 5. 21 janvier 2019 Tournoi de tennis de Newport Beach, Newport Beach Dur Drapeau : Canada Brayden Schnur 7-6 (9-7), 6-4

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Jack Sock 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Borna Ćorić 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse S. Wawrinka 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Jack Sock
2017 1er tour (1/64) Drapeau : Luxembourg Gilles Müller 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis John Isner 2e tour (1/32) Drapeau : Autriche Dominic Thiem
2018 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Guido Andreozzi 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Alexander Zverev 3e tour (1/16) Drapeau : Autriche Dominic Thiem
2019 3e tour (1/16) Drapeau : Suisse Roger Federer 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne R. Bautista-Agut

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis R. Opelka
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Daniell
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
2016 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Tommy Paul
Drapeau : Royaume-Uni Daniel Evans
Drapeau : Australie N. Kyrgios
2017 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis R. Opelka
Drapeau : France J. Chardy
Drapeau : France F. Martin
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis F. Tiafoe
Drapeau : Inde R. Bopanna
Drapeau : France É. Roger-Vasselin
2e tour (1/16)
Drapeau : Australie M. Ebden
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
Drapeau : Brésil Bruno Soares
2019 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni C. Norrie
Drapeau : États-Unis Jack Sock
Drapeau : États-Unis J. Withrow

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis A. Muhammad
Drapeau : Australie Ashleigh Barty
Drapeau : Australie John Peers
2015 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Claire Liu
Drapeau : Suisse Martina Hingis
Drapeau : Inde Leander Paes

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2016 1er tour
Drapeau : États-Unis F. Tiafoe
2e tour
Drapeau : Espagne D. Ferrer
1er tour
Drapeau : Croatie I. Karlović
1er tour
Drapeau : Russie M. Youzhny
2e tour
Drapeau : Espagne R. Bautista
2017 3e tour
Drapeau : Tunisie M. Jaziri
2e tour
Drapeau : Allemagne Kohlschreiber
2018 1/8 de finale
Drapeau : Croatie Borna Ćorić
1er tour
Drapeau : France P.-H. Herbert
2e tour
Drapeau : États-Unis S. Querrey
2019 1er tour
Drapeau : États-Unis S. Johnson
1er tour
Drapeau : Allemagne M. Marterer
1/8 de finale
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : Japon K. Nishikori

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# T.F. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 136 Drapeau : États-Unis Indian Wells 2017 Dur Drapeau : Croatie Marin Čilić no 7 1/32 4-6, 7-5, 6-4
2 no 50 Drapeau : Nouvelle-Zélande Auckland 2019 Dur Drapeau : États-Unis John Isner no 10 1/8 7-63, 7-65

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 1141 en augmentation 177 en augmentation 76 en diminution 105 en augmentation 49
Rang en double 1092 en augmentation 949 en augmentation 243 en diminution 496 en augmentation 219

Source : (en) Classements de Taylor Fritz sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Profil ATP
  2. (en) « Taylor Fritz wins US Open Boys' singles title », sur zeenews.india.com, (consulté le 14 septembre 2015)
  3. « ATP - Taylor Fritz gagne 462 places en deux semaines ! », sur tennisactu.net, (consulté le 24 octobre 2015)
  4. « L'Américain Jack Sock a stoppé le jeune espoir Taylor Fritz », sur lequipe.fr,
  5. « Memphis: La sensation Taylor Fritz », sur sports.fr,
  6. « Le grand espoir Taylor Fritz pour défier Nishikori en finale à Memphis », sur francetvsport.fr,
  7. « Roger Federer vient à bout du coriace Taylor Fritz et passe en quarts à Stuttgart », sur rds.ca,
  8. a et b Classement ATP au 27 mai 2019, consulté le 14 juin 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]