Sentier de grande randonnée 6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis GR 6)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
GR 6
Conques JPG01.jpg
Un des plus beaux villages de France. Conques (Aveyron).
Localisation
Adresse
Désignation
Autre nom
De Langon à Saint-Paul-sur-Ubaye
Type
Tracé
Extrémité
Zoom sur le point culminant à partir de l'extrémité Est du parcours le hameau de Fouillouse

Le sentier de grande randonnée 6 (GR 6) est un itinéraire de randonnée français. Il part de Langon en Gironde et se termine à Saint-Paul-sur-Ubaye dans les Alpes-de-Haute-Provence[1]. Il relie l'Aquitaine aux Alpes françaises en passant par le sud du Massif central.

Le GR 6[modifier | modifier le code]

De Langon à Saint-Paul-sur-Ubaye, le GR 6 traverse neuf départements : la Gironde, la Dordogne, le Lot, l'Aveyron, la Lozère, le Gard, les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence.

Il passe par les principales villes suivantes :

Sur le trajet, on peut admirer, entre autres merveilles, plusieurs sites du patrimoine mondial de l'UNESCO :

Rocamadour,
l’hôpital Saint-Jacques de Figeac,
l’abbatiale Sainte-Foy de Conques,
le pont sur le Dourdou à Conques,
le pont sur le Lot à Estaing,
le Pont-Vieux à Espalion,
le pont dit « des pèlerins » sur la Boralde à Saint-Chély-d'Aubrac,


Le GR 6 en Gironde[modifier | modifier le code]

Panneaux du GR 6 à Langon indiquant deux directions opposées, vers Castets-en-Dorthe et Caudrot d'une part, et Preignac et Villandraut de l'autre.

Selon le site web des Grandes randonnées[1], l'extrémité ouest du GR 6 se situe à Langon, juste en dessous du pont sur la Garonne. Cependant, le balisage montre une extension vers au moins Villandraut et, selon le Géoportail, légèrement au-delà, sur la commune de Saint-Symphorien[2].

Accès au GR 6[modifier | modifier le code]

L'accès au GR 6 à Langon est à 500 mètres de la gare SNCF de Langon, avec liaisons régulières par TER de Bordeaux et d'Agen[3].

Le GR 6 dans le Gard[modifier | modifier le code]

Le GR 6 traverse le département de Vaucluse. Venant depuis l'ouest, il traverse les territoires communaux de Saint-Sauveur-Camprieu, Valleraugue (d'où une partie part vers le nord sous l'appellation GR6A et une autre vers le sud notée GR6 - GR6B - GR67, passage au sommet du Mont Aigoual, 1 565 m). Le GR6A emprunte les territoires des communes de Saint-André-de-Valborgne, Les Plantiers où il rejoint le GR6B sur la draille de transhumance. Le GR6B parcourt les communes de Les Plantiers (emprunt de la draille de transhumance), Notre-Dame-de-la-Rouvière, Saint-Martial, Soudorgues, Colognac (dont il traverse le village), Monoblet, Lasalle, Saint-Félix-de-Pallières (dont il traverse le village), Tornac, Anduze (dont il traverse la petite ville et ou les GR6A et B fusionnent à nouveau). À partir d'Anduze, l'itinéraire se prolonge sur les communes de Tornac (où il se met à longer le Gardon), Massillargues-Attuech, Cardet (en passant dans le village), Ribaute-les-Tavernes, Massanes et Cassagnoles en rive droite du Gardon, puis Vézénobres pour passer en rive gauche (et centre village), Ners (centre village), Cruviers-Lascours (centre village), Moussac (centre village), Saint-Chaptes (centre village), Sainte-Anastasie, Sanilhac-Sagriès (où il surplombe les gorges du Gardon, site classé), Collias (centre village), Vers-Pont-du-Gard (passage au pied du Pont du Gard et en rive droite à nouveau du Gardon), Saint-Bonnet-du-Gard (centre village et église fortifiée), Sernhac (centre village), Meynes (centre village), Montfrin, Comps et Beaucaire (par l'Abbaye troglodytique de Saint-Roman, et le centre ville) d'où il rejoint le Vaucluse et Tarascon.

Ce sentier de randonnée permet ainsi, dans ce département, de traverser les Cévennes (patrimoine mondial de l'Humanité), le Gardon (rivière qui a donné son nom au Gard et ses villes et villages emblématiques comme Anduze ou Collias), l'Uzège (Sanilhac-Sagriès) et les gorges du Gardon, le Pont du Gard.

Le GR 6 en Vaucluse[modifier | modifier le code]

Le Gr 6 traverse le département de Vaucluse. Venant depuis Oppedette et ses gorges à l'ouest (Alpes-de-Haute-Provence), il traverse Viens, Rustrel et son colorado provençal, Saint-Saturnin-lès-Apt, Roussillon et ses falaises d'ocres, Gordes et son Abbaye de Sénanque, Fontaine de Vaucluse, Robion, Oppède et son vieux village Oppède-le-Vieux, puis Mérindol de l'autre côté du petit Luberon et quitte le département au sud pour rejoindre les Bouches-du-Rhône au niveau de Mallemort.

Le GR 6 dans les Alpes-de-Haute Provence[modifier | modifier le code]

Le GR 6 entre dans le département par les gorges de la rivière Calavon.

Le GR 6D[modifier | modifier le code]

Au départ de Sainte-Foy-la-Grande, le GR 6D, boucle d'une trentaine de kilomètres, passe par la rive droite de la Dordogne traversant Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt et Saint-Pierre-d'Eyraud avant de rejoindre le tracé du GR 6 à Saussignac.

Le GR 6E[modifier | modifier le code]

Le GR 6E, trajet d'une petite vingtaine de kilomètres, fait la liaison entre le GR 6 à Couze-et-Saint-Front, au niveau du pont de Lalinde, et le GR 36 qu'il rejoint sur la commune de Sainte-Croix, près du lieu-dit Jean de Bannes. Il traverse Saint-Avit-Sénieur dont l'église est classée sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Tracé du GR6

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sentiers de Grandes Randonnées en France
  2. Géoportail, « GR 6 » (consulté le 19 novembre 2018)..
  3. SNCF, « ligne 47 Bordeaux-Langon-Marmande-Agen 06 juil au 13 déc 2014 [MAJ 2 juillet 2014] » [PDF], sur http://cdn.ter.sncf.com/, (consulté le 27 septembre 2014).