Peyrillac-et-Millac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Millac (homonymie).
image illustrant une commune de la Dordogne
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Dordogne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Peyrillac-et-Millac
L'église Sainte-Anne de Peyrillac.
L'église Sainte-Anne de Peyrillac.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
Département Dordogne
Arrondissement Sarlat-la-Canéda
Canton Terrasson-Lavilledieu
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Fénelon
Maire
Mandat
Ghislain Fourreaux
2014-2020
Code postal 24370
Code commune 24325
Démographie
Population
municipale
223 hab. (2013)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 53′ 19″ Nord 1° 24′ 28″ Est / 44.8886111111, 1.40777777778
Altitude Min. 80 m – Max. 323 m
Superficie 6,94 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte administrative de Dordogne
City locator 14.svg
Peyrillac-et-Millac

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de Dordogne
City locator 14.svg
Peyrillac-et-Millac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Peyrillac-et-Millac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Peyrillac-et-Millac

Peyrillac-et-Millac est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

La commune est limitrophe du département du Lot.

Communes limitrophes de Peyrillac-et-Millac
Orliaguet Salignac-Eyvigues Souillac
(Lot)
Carlux Peyrillac-et-Millac Cazoulès
Saint-Julien-de-Lampon Le Roc
(Lot)

Toponymie[modifier | modifier le code]

En occitan, la commune porte le nom de Pairilhac e Milhac[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1827, les communes de Millac-le-Sec et de Peyrillac fusionnent sous le nom de Peyrillac-et-Millac[2].

En juin 1944, la commune subit la répression du 4e régiment SS « Der Führer », appartenant à la division Das Reich, en route vers la Normandie[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[4]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1791 1796 François Regnaud    
1796 1800 Jacques Magnac    
1800 1835 François Regnaud   -
1835 1878 Léon Regnaud    
1878 1904 Jean Cheyrie    
1904 1904 Baptiste Rode    
1904 1906 Jean Cheyrie    
1906 1912 Henri Pechayrand    
1912 1938 Jean Laborie    
1938 1941 Pierre Magnac    
1941 1944 Henri Leyris    
1944 1945 Louis Jean Mercèdre    
1945 1966 Louis Fadeuille    
1966 1977 Philippe Levet    
1977 1989 Jean Francès    
1989 mars 2008 Michèle Levet    
mars 2008 mars 2014 Sylvie Mansouri SE Infirmière
mars 2014[5] en cours Ghislain Fourreaux    

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie de Millac-le-Sec[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1827, les communes de Millac-le-Sec et de Peyrillac étaient indépendantes.

Évolution de la population
de Millac-le-Sec
1793 1800 1806 1821
200 191 205 202
(Source : Ldh/EHESS/Cassini[6])

Démographie de Peyrillac, puis de Peyrillac-et-Millac[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Peyrillac, puis à Peyrillac-et-Millac depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2005, 2010, 2015, etc. pour Peyrillac-et-Millac[7]). Depuis 2006, les autres dates correspondent à des estimations légales. En 2013, Peyrillac-et-Millac comptait 223 habitants.

           Évolution de la population de Peyrillac, puis de Peyrillac-et-Millac  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
150 620 156 179 409 456 454 469 467
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
470 460 476 513 528 514 465 517 446
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
406 386 347 292 288 275 279 267 221
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2008 2010
246 258 240 253 214 213 202 209 217
2013 - - - - - - - -
223 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[8].)
Histogramme de l'évolution démographique de Peyrillac, puis de Peyrillac-et-Millac

Économie[modifier | modifier le code]

Emploi[modifier | modifier le code]

En 2012[9], parmi la population communale comprise entre 15 et 64 ans, les actifs représentent 88 personnes, soit 40,7 % de la population municipale. Le nombre de chômeurs (neuf) est resté stable par rapport à 2007 et le taux de chômage de cette population active s'établit à 10,2 %.

Établissements[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2013, la commune compte vingt-cinq établissements[10], dont dix au niveau des commerces, transports ou services, cinq dans l'agriculture, la sylviculture ou la pêche, quatre relatifs au secteur administratif, à l'enseignement, à la santé ou à l'action sociale, trois dans la construction, et trois dans l'industrie[11].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne, consulté le 17 mars 2014.
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Stéphane Simonnet, Atlas de la Libération de la France, éd. Autrement, Paris, 1994, réimp. 2004 (ISBN 2-7467-0495-1) , p 43
  4. Source : tableau au mur de la mairie.
  5. Union départementale des maires de la Dordogne, consultée le 24 août 2014.
  6. « Notice communale de Millac-le-Sec », sur Ldh/EHESS/Cassini (consulté le 30 mars 2013).
  7. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 17 mars 2014)
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2008, 2010, 2013.
  9. Chiffres-clés - Emploi - Population active - tableaux EMP T2 et EMP T4 sur le site de l'Insee, consulté le 18 novembre 2015.
  10. « Établissement - Définition », sur Insee (consulté le 18 novembre 2015).
  11. Chiffres clés - Établissements actifs par secteur d'activité - tableau CEN T1 sur le site de l'Insee, consulté le 18 novembre 2015.