Sentier de grande randonnée 54

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
GR 54
2013-06-30-Bivouac Lauvitel-79.jpg

Vue du Lauvitel

Localisation
Adresse
Désignation
Autre nom
Tour de l'Oisans
Type
Tracé
Extrémité
Longueur
176 km
Alt. maximale
Col de l'aup Martin (2 761 m)
Alt. minimale
Le bourg-d'Oisans (718 m)
Dénivelé
~12 800 m
Utilisation
Saison
été
Mois
de fin juin à mi-septembre
Difficulté
Parcours de montagne exigeant

Le sentier de grande randonnée 54 (GR 54) contourne le massif de l'Oisans et le massif des Écrins à travers les départements de l'Isère et des Hautes-Alpes (respectivement région Auvergne-Rhône-Alpes et région Provence-Alpes-Côte d'Azur). D'une longueur d’environ 176 km, il traverse le parc national des Écrins avec un dénivelé positif de plus de 12 000 mètres pour la totalité du trajet. Ce sentier de grande randonnée forme une boucle, parcourable en dix à quinze jours pour les randonneurs aguerris[1]. Il est l'un des trois sentiers de grande randonnée des Alpes françaises[2], les deux autres étant ceux du Mont-Blanc (Tour du Mont-Blanc) et de la Vanoise (GR 55).

Ce sentier de grande randonnée propose un parcours de 184 km, avec le franchissement de 14 cols, et un dénivelé de plus de 12 800 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chamois au printemps dans le vallon de Valsenestre, dans le parc national des Écrins.

Le tracé du sentier a été créé en 1962-1963 par quelques personnes amatrices de montagne et du massif des Écrins. L'itinéraire devient officiellement « GR 54 » en 1964. Certains cols n'avaient alors plus été pratiqués depuis plusieurs années, mais les sentiers empruntés par ce parcours sont des chemins très anciens utilisés par les habitants de ces régions pour passer d'un lieu à l'autre, à pied et parfois avec des bêtes de somme[3].

Le parc national des Écrins voit le jour 10ans plus tard et bénéficie alors de cet itinéraire qui le parcourt.

La réglementation spécifique du parc national des Écrins s'applique pour les sections situées au sein de celui-ci.

Itinéraire[modifier | modifier le code]

Le GR 54 forme une boucle et on peut le parcourir en prenant différents points de départ. Chaque village ou hameau situé sur son itinéraire peut en être un accès. Les principaux sont Le Bourg-d'Oisans en Isère, L'Argentière-la-Bessée et La Grave[2] dans les Hautes-Alpes.

Le GR 54 comporte des sections à l'intérieur du parc national des Écrins et d'autres zones naturelles, avec des réglementations spécifiques. Ce sentier étant situé en haute montagne, la saison la plus adaptée pour le parcourir va de la fin juin à mi-septembre[2]. Il est important de se renseigner sur les conditions météorologiques et celles d'enneigement des cols avant son départ et d'être correctement équipé pour ce type de course[2] (il peut notamment neiger en été, en haute montagne).

Détail des étapes[modifier | modifier le code]

Une vue depuis le chemin du refuge des Mouterres.
Sur le plateau d'Emparis, le lac Lérié, avec le massif des Écrins en arrière-plan.
Le GR au niveau du Monêtier-les-Bains.
Le lac du glacier d'Arsine, sur la commune du Monêtier-les-Bains.
Cours d'eau et nombreux petits lacs près du sentier, en aval du glacier d'Arsine.

Le parcours comporte ces étapes[2] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'itinéraire mythique des Alpes du Sud », sur www.grand-tour-ecrins.fr (consulté le 4 février 2017)
  2. a, b, c, d et e « GR 54 au départ du Bourg d’Oisans », sur www.grand-tour-ecrins.fr (consulté le 8 février 2017)
  3. « http://www.grand-tour-ecrins.fr/informations/le-gr-54/ », sur www.grand-tour-ecrins.fr (consulté le 17 mai 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]