Château de Belcastel (Lot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Belcastel (Lot)
Image illustrative de l’article Château de Belcastel (Lot)
Le château en août 2009.
Protection Non
Coordonnées 44° 50′ 45″ nord, 1° 33′ 06″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Occitanie
Localité Lacave
Géolocalisation sur la carte : Lot
(Voir situation sur carte : Lot)
Château de Belcastel (Lot)

Le château de Belcastel est situé sur la commune de Lacave dans le département du Lot, en France.

Situation[modifier | modifier le code]

Au confluent de la Dordogne et de l'Ouysse, à 150 m d'altitude, il est en surplomb sur une falaise à environ 55 mètres au-dessus des rivières[1]. On y accède à partir de la RD 43 mais c’est une propriété privée qui ne se visite pas.

Description[modifier | modifier le code]

En 1935, selon François Deshoulières[2] :

« le château de Belcastel comprend une tour carrée isolée qui n'a guère conservé d'un donjon que le nom, un long corps d'habitation où une tour ronde demeure engagée, les traces d'une ancienne enceinte, enfin une chapelle qui ne remonte qu'au XIVe siècle et qui fut restaurée au XVIe. »

Historique[modifier | modifier le code]

Construit par Adhémar de Turenne, vicomte des Échelles (898-941), le château était cité en 930 dans son testament sous le vocable Castrum etiam bellum[3] (« Château encore beau »). La chapelle est mentionnée dans une charte de 1154, mais fut reconstruite à partir du XIVe, elle se trouve à quelques mètres du château, à la limite de la falaise. Il est entouré d'une enceinte du côté des falaises, et, d'après Armand Viré[4], un fossé profond, maintenant comblé, le protégeait du côté ouest.

Au pied de la falaise[modifier | modifier le code]

Si les grottes de Lacave sont célèbres, les gisements archéologiques de diverses importances sont nombreux dans le secteur. Un gisement est découvert en avril 1988 sur une terrasse alluviale au bord de l'Ouysse à l'aplomb du château[5]. Sept niveaux préhistoriques y sont révélés, dont certains sont particulièrement riches en ossements et outils divers datant principalement du Magdalénien moyen.

Galerie[modifier | modifier le code]

Valorisation du patrimoine[modifier | modifier le code]

Plusieurs scènes du film de Georges Lautner Quelques messieurs trop tranquilles tourné en 1972 et sorti en 1973, se déroulent au château ainsi devenu le château de la Comtesse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Carte IGN 2136 ET » sur Géoportail (consulté le 7 décembre 2019)..
  2. François Dehoulières, « Le château de Belcastel, commune de Lacave (Lot) », in: Bulletin Monumental, tome 95, n°3,,‎ année 1936, pp. 385-386 (lire en ligne)
  3. Méjecaze 2007.
  4. Armand Viré (d'après manuscrit inédit), Lacave à travers les âges, Souillac, La Forge Patrimoine, , 90 p p. (ISBN 2-9508492-0-2)
  5. « Lacave - Pont de l'Ouysse », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [URL : http://journals.openedition.org/adlfi/10304], Midi-Pyrénées, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 09 décembre 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :