École nationale supérieure de formation de l’enseignement agricole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École Nationale Supérieure de Formation de l'Enseignement Agricole
Informations
Fondation 1963 : ENFA (École nationale de formation agronomique) ; 2016 : ENSFEA
Type École de formation des professeurs des lycées agricoles
Localisation
Ville Toulouse
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Campus Agrobiopole Auzeville-Tolosane
Direction
Directeur Emmanuel Delmotte
Chiffres clés
Niveau Bac+8
Divers
Affiliation Université fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées, Toulouse Tech
Site web ensfea.fr

L'École nationale supérieure de formation de l’enseignement agricole (ENSFEA) est une école française chargée de la formation des professeurs de lycées agricoles. Elle est implantée sur le site de l'Agrobiopole Auzeville-Tolosane. Sa mission principale est la formation professionnelle initiale et continue de tous les enseignants et formateurs de l’enseignement agricole qui dépendent du Ministère chargé de l'agriculture[1]. Dans le cadre des formations proposées, elle favorise également l'appui aux innovations.

L’École développe également des activités de recherche, de transfert technologique et des actions de coopération internationale. Elle délivre en outre, en partenariat avec les universités (en particulier l'Université fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées), des diplômes de deuxième et troisième cycles (dont Master) et des doctorats dans ses domaines de compétences.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'établissement a été créé sous la forme d'un établissement public à caractère administratif par un décret du 26 mars 1964 avec la dénomination de « Ecole d'enseignement technique agricole féminin de Toulouse ». Conformément à l'article 11 du décret n° 61-632 du 20 juin 1961 portant application de la loi du 2 août 1960 sur l'enseignement et la formation professionnelle agricole, il avait alors pour missions de former les professeurs féminins des collèges, des cours professionnels et des lycées agricoles et de répondre aux besoins en cadre féminins de l'agriculture. Le décret n° 64-888 du 20 août 1964 a transformé les écoles d'enseignement technique agricole féminin en écoles nationales féminines d'agronomie.

En 1968, l'école déménage sur le site d'Auzeville-Tolosanes et le ministère chargé de l'agriculture étend alors ses activités en lui confiant la formation de l'ensemble des professeurs des collèges agricoles. En 1971, elle est assimilée pour son organisation et son fonctionnement aux écoles nationales d'ingénieurs des travaux agricoles par le décret n° 71-62 du 6 janvier 1971. Sa dénomination est modifiée par un décret du 28 août 1978 et devient « Ecole nationale de formation agronomique ». Dans les années 1990, l'école se voit progressivement confier la formation des professeurs certifiés et des professeurs de lycées professionnels agricoles.

En juin 2016, l'école devient École nationale supérieure de formation de l’enseignement agricole (ENSFEA)[2].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]