Minardi M01

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Minardi M01

Présentation
Équipe Drapeau de l'Italie Fondmetal Minardi Ford
Constructeur Scuderia Minardi
Année du modèle 1999
Concepteurs Gustav Brunner
Gabriele Tredozi
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone en nid d'abeille
Suspension avant Barre de torsion, fourche et bascule, amortisseurs Sachs
Suspension arrière Barre de torsion, fourche et bascule, amortisseurs Sachs
Nom du moteur Ford-Cosworth VJ Zetec-R
Cylindrée 2 998 cm³
735 ch à 16 000 tr/min
Configuration V10 à 72°
Position du moteur Arrière
Boîte de vitesses Minardi semi-automatique longitudinale
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Disques en carbone Brembo et Carbone Industrie
Dimensions et Poids Voie avant : 1452 mm
Voie arrière : 1421 mm
Carburant Elf
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Fondmetal, Telefonica
Histoire en compétition
Pilotes 20. Drapeau de l'Italie Luca Badoer
20. Drapeau de la France Stéphane Sarrazin
21. Drapeau de l'Espagne Marc Gené
Début Le 7 mars 1999 au GP d'Australie
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 0 0 0
Championnat constructeur 10e avec 1 point
Championnat pilote Marc Gené : 17e
Luca Baoder : 23e
Stéphane Sarrazin : 24e

Chronologie des modèles

La Minardi M01 est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Minardi lors de la saison 1999 de Formule 1. Elle est pilotée par l'Italien Luca Badoer, le Français Stéphane Sarrazin, pilote essayeur chez Prost Grand Prix, et l'Espagnol Marc Gené, pilote d'essais de la Scuderia Ferrari. Le pilote d'essai est l'Argentin Gaston Mazzacane.

Propulsée par un moteur Ford-Cosworth VJ Zetec-R à l'instar de la Stewart SF-3 de l'écurie Stewart Grand Prix, la Minardi M01, dont la nouvelle dénomination symbolise un nouveau départ selon l'écurie italienne, stagne comme l'année précédente, en fond de grille. Le concepteur de la voiture, Gustav Brunner, estime que le principal défaut de la M01 est son aérodynamisme, la monoplace ayant passé peu de temps en soufflerie.

Lors du Grand Prix inaugural, disputé en Australie, Badoer et Gené se qualifient respectivement en vingt-et-unième et vingt-deuxième position : l'Espagnol, ayant dépassé de plus de deux dixièmes le temps des 107 % pour se qualifier, est tout de même autorisé à prendre le départ de la course[1]. En course, les deux pilotes abandonnent, Gené s'étant accroché avec le pilote Prost Grand Prix Jarno Trulli et Badoer cassant sa boîte de vitesses au quarante-deuxième tour[2]. Lors du Grand Prix suivant, disputé au Brésil, Luca Badoer, blessé au poignet, est remplacé par le pilote essayeur de Prost Grand Prix, Stéphane Sarrazin. Le pilote français, dont c'est la première et unique course en Formule 1, abandonne après s'être élancé de la dix-huitième place alors que Gené, parti vingtième, termine à la neuvième place[3],[4],[5].

Alors que l'écurie se classe dans le top dix lors de la première moitié de la saison, ce ne sera pas le cas lors des manches suivantes lors desquelles les pilotes Minardi régressent dans le classement. Lors de la fin de saison, alors que Luca Badoer est victime de nombreux problèmes de fiabilité qui l'empêchent de terminer ses courses, Marc Gené marque le premier point de l'écurie italienne en quatre ans et la sixième place de Pedro Lamy au Grand Prix d'Australie 1995 grâce à sa sixième place au Grand Prix d'Europe. Lors de cette course, Badoer est proche d'un exploit : en effet, à treize tours de l'arrivée, le pilote italien occupe la quatrième place du classement mais abandonne sur problème de transmission[6],[7].

À la fin de la saison, la Scuderia Minardi termine dixième du championnat des constructeurs avec un point. Marc Gené se classe dix-septième du championnat des pilotes avec un point[8].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Minardi M01 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1999 Fondmetal Minardi Ford Ford-Cosworth V10 Bridgestone AUS BRÉ SMR MON ESP CAN FRA GBR AUT ALL HON BEL ITA EUR MAL JAP 1 10e
Luca Badoer Abd 8e Abd Abd 10e 10e Abd 13e 10e 14e Abd Abd Abd Abd Abd
Stéphane Sarrazin Abd
Marc Gené Abd 9e 9e Abd Abd 8e Abd 15e 11e 9e 17e 16e Abd 6e 9e Abd

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Qualifications du Grand Prix d'Australie 1999 », sur statsf1.com (consulté le 18 novembre 2012)
  2. « Classement du Grand Prix d'Australie 1999 », sur statsf1.com (consulté le 18 novembre 2012)
  3. « Qualifications du Grand Prix du Brésil 1999 », sur statsf1.com (consulté le 18 novembre 2012)
  4. « Classement du Grand Prix du Brésil 1999 », sur statsf1.com (consulté le 18 novembre 2012)
  5. « Grands Prix disputés par Stephane Sarrazin », sur statsf1.com (consulté le 18 novembre 2012)
  6. « Classement du Grand Prix d'Europe 1999 », sur statsf1.com (consulté le 18 novembre 2012)
  7. « Grand Prix d'Europe 1999 », sur statsf1.com (consulté le 18 novembre 2012)
  8. « Classement du championnat du monde de Formule 1 1999 », sur statsf1.com (consulté le 18 novembre 2012)