Formule 3000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La F3000 de Fernando Alonso (2000)

La Formule 3000 était une catégorie de voitures de type monoplace de compétition.

Cette compétition a porté le nom de Championnat d'Europe de Formule 3000 en 1985 puis Championnat intercontinental de Formule 3000 en 1986 et 1987 et enfin Championnat international de Formule 3000 de 1988 à 2004.

Le championnat[modifier | modifier le code]

Positionnée entre la Formule 1 et la Formule 3, cette catégorie remplaçait la Formule 2. La F3000 tire son nom de la cylindrée réglementaire des moteurs V8, limitée à 3 000 cm3.

Contrairement aux coûteuses Formule 1, le coût relativement modeste de la Formule 3000 a permis la mise en place de championnats internationaux et nationaux. Outre le championnat « intercontinental » organisé par la FIA, l'Italie, le Japon, la Grande-Bretagne, l'Australie et le Mexique ont proposé des compétitions nationales. Le championnat d'Italie a donné le jour en 2001 à un nouveau championnat international baptisé Euro Formule 3000. La plupart des courses étaient disputées en Europe.

Durant près de dix ans, la F3000 intercontinentale a rempli son rôle d'antichambre de la Formule 1, mais à partir du milieu des années 1990, à cause de l'augmentation des coûts, d'un déficit de médiatisation et de la suppression de la concurrence entre constructeurs de châssis et motoristes (la F3000 intercontinentale devenant une formule monotype à partir de 1996), elle a perdu de son attrait et a été supplantée par des disciplines plus dynamiques comme les Nissan World Series ou la Formule 3 Euroseries. En 2005, le championnat intercontinental de F3000 laissa la place aux GP2 Series.

S'il n'existe plus de championnat de Formule 3000 au niveau international ou national, plusieurs championnats se disputent selon une réglementation technique très proche comme la Formula Nippon japonaise ou l'Euroseries 3000 qui a succédé à l'Euro F3000. La catégorie F3000 n'a pas totalement disparu puisqu'on la retrouve dans les épreuves de courses de côte.

Palmarès du championnat FIA[modifier | modifier le code]

Palmarès du championnat FIA de Formule 3000
Saison Championnat des pilotes Voiture Écurie Championnat par équipe
1985 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Christian Danner March 85B-Cosworth Drapeau : Royaume-Uni BS Automotive Non Attribué
1986 Drapeau : Italie Ivan Capelli March 86B-Cosworth Drapeau : Italie Genoa Racing
1987 Drapeau : Italie Stefano Modena March 87B-Cosworth Drapeau : Royaume-Uni Onyx
1988 Drapeau : Brésil Roberto Moreno Reynard 88D-Cosworth Drapeau : Royaume-Uni Bromley Motorsport
1989 Drapeau : France Jean Alesi Reynard 89D-Mugen Drapeau : Royaume-Uni Eddie Jordan Racing
1990 Drapeau : France Érik Comas Lola T90/50-Mugen Drapeau : France DAMS
1991 Drapeau : Brésil Christian Fittipaldi Reynard 91D-Mugen Drapeau : Royaume-Uni Pacific Racing
1992 Drapeau : Italie Luca Badoer Reynard 92D-Cosworth Drapeau : Italie Crypton Engineering
1993 Drapeau : France Olivier Panis Reynard 93D-Cosworth Drapeau : France DAMS
1994 Drapeau : France Jean-Christophe Boullion Reynard 94D-Cosworth Drapeau : France DAMS
1995 Drapeau : Italie Vincenzo Sospiri Reynard 95D-Cosworth Drapeau : Royaume-Uni Super Nova Racing
1996 Drapeau : Allemagne Jörg Müller Lola T96/50-Zytek Drapeau : Autriche RSM Marko
1997 Drapeau : Brésil Ricardo Zonta Lola T96/50-Zytek Drapeau : Royaume-Uni Super Nova Racing
1998 Drapeau : Colombie Juan Pablo Montoya Lola T96/50-Zytek Drapeau : Royaume-Uni Super Nova Racing
1999 Drapeau : Allemagne Nick Heidfeld Lola T99/50-Zytek Drapeau : Royaume-Uni West Competition
2000 Drapeau : Brésil Bruno Junqueira Lola T99/50-Zytek Drapeau : Royaume-Uni Petrobras Junior Team Drapeau : Royaume-Uni D2 Playlife Super Nova
2001 Drapeau : Royaume-Uni Justin Wilson Lola T99/50-Zytek Drapeau : Royaume-Uni Coca-Cola Nordic Racing Drapeau : Royaume-Uni Coca-Cola Nordic Racing
2002 Drapeau : France Sébastien Bourdais Lola B02/50-Zytek Drapeau : Royaume-Uni Super Nova Racing Drapeau : Royaume-Uni Arden International
2003 Drapeau : Suède Björn Wirdheim Lola B02/50-Zytek Drapeau : Royaume-Uni Arden International Drapeau : Royaume-Uni Arden International
2004 Drapeau : Italie Vitantonio Liuzzi Lola B02/50-Zytek Drapeau : Royaume-Uni Arden International Drapeau : Royaume-Uni Arden International

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]