Minardi M02

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Minardi M02

Minardi M02

Gaston Mazzacane à bord de la Minardi M02

Présentation
Équipe Drapeau : Italie Telefónica Minardi Fondmetal
Constructeur Scuderia Minardi
Année du modèle 2000
Concepteurs Gustav Brunner
Gabriele Tredozi
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite en fibre de carbone et aluminium
Suspension avant Poussoirs et barre de torsion, amortisseurs Sachs
Suspension arrière Poussoirs et barre de torsion, amortisseurs Sachs
Nom du moteur Fondmetal RV10
Cylindrée 2 998 cm³
770 ch à 15 800 tr/min
Configuration V10 à 72°
Position du moteur Longitudinal arrière
Boîte de vitesses Minardi longitudinale semi-automatique
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque Carbone Industrie et étriers Brembo
Dimensions et Poids Empattement :3 030 mm
Voie avant : 1 452 mm
Voie arrière : 1 421 mm
Poids : 600 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Telefónica, Fondmetal
Histoire en compétition
Pilotes 20. Drapeau : Espagne Marc Gené
21. Drapeau : Argentine Gaston Mazzacane
Début Grand Prix automobile d'Australie 2000
Courses Victoires Pole Meilleur tour
17 0 0 0
Championnat constructeur 10e avec aucun point
Championnat pilote Marc Gené : 19e
Gaston Mazzacane : 21e

Chronologie des modèles (2000)

La Minardi M02 est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Minardi lors de la saison 2000 de Formule 1. Elle est pilotée par l'Espagnol Marc Gené et l'Argentin Gaston Mazzacane. Le pilote d'essais est l'Espagnol Fernando Alonso. La voiture est mue par un moteur Fondmetal qui est en réalité un moteur Ford-Cosworth Zetec-R vieux de trois ans.

La Minardi M02 a un design soigné et une livrée jaune mais le manque d'essais hivernaux ne permet pas à l'écurie italienne de finir dans les points. La monoplace italienne s'avère néanmoins fiable, ses points faibles sont notamment son moteur et sa boîte de vitesses. La meilleure performance de la saison est réalisée par Marc Gené lors du premier Grand Prix de la saison en Australie : le pilote espagnol termine huitième et avant-dernier tandis que Gaston Mazzacane abandonne en raison d'une boîte de vitesses défaillante[1]. Gené réitère cette performance au Grand Prix d'Autriche[2]. Gaston Mazzacane, pilote payant de l'écurie italienne, est dépassé tout au long de la saison par son coéquipier et signe son meilleur résultat en course au Grand Prix d'Europe où il termine huitième en profitant de l'abandon de la plupart des concurrents[3].

À la fin de la saison, la Scuderia Minardi termine dixième du championnat des constructeurs sans avoir marqué de points. Le sponsor titre Telefónica rompt son contrat et le propriétaire de l'écurie et de la société Fondmetal, Gabriele Rumi revend l'écurie qui est rachetée par l'entrepreneur australien Paul Stoddart[4],[5].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Minardi M02 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
2000 Telefónica Minardi Fondmetal Fondmetal RV10 V10 Bridgestone AUS BRÉ SMR GBR ESP EUR MON CAN FRA AUT ALL HON BEL ITA USA JAP MAL 0 10e
Marc Gené 8e Abd Abd 14e 14e Abd Abd 16e 15e 8e Abd 15e 14e 9e 12e Abd Abd
Gaston Mazzacane Abd 10e 13e 15e 15e 8e Abd 12e Abd 12e 11e Abd 17e 10e Abd 15e 13e

Légende : ici

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement du Grand Prix d'Australie 2000 », sur statsf1.com (consulté le 15 novembre 2012)
  2. « Classement du Grand Prix d'Autriche 2000 », sur statsf1.com (consulté le 15 novembre 2012)
  3. « Classement du Grand Prix d'Europe 2000 », sur statsf1.com (consulté le 15 novembre 2012)
  4. (en) « Minardi loses Telefonica backing », sur autosport.com,‎ 17 octobre 2000 (consulté le 15 novembre 2012)
  5. (en) « Stoddart buys Minardi », sur grandprix.com,‎ 31 janvier 2001 (consulté le 15 novembre 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :