Thibault de Montalembert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montalembert.
Thibault de Montalembert
Description de l'image Defaut.svg.
Nom de naissance Thibault Charles Marie Septime de Montalembert
Naissance
Laval (Mayenne)
Nationalité France Français
Profession Acteur
Metteur en scène

Thibault de Montalembert, né le à Laval (Mayenne), est un comédien et metteur en scène de théâtre, et un acteur de cinéma et de télévision.

Il a été pensionnaire de la Comédie-Française de 1994 à 1996. Il est par ailleurs la voix française régulière de l'acteur anglais Hugh Grant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille aristocrate dont l'origine remonte à la première croisade, Thibault de Montalembert est le dernier d'une fratrie de sept enfants. Il grandit à Paris et dans le château familial de Hauterive, vendu en 1975[1]. Il est le fils d'un ancien militaire devenu entrepreneur, Pierre Marie Charles François de Montalembert (1914-2009), et d'une mère irlandaise, Yolande FitzGerald (1916-2011) ; il est le benjamin d'une famille de six frères (dont l'écrivain Hugues de Montalembert) et sœurs[2]. Il est formé au cours de Jean Périmony, dans la classe libre du cours FlorentFrancis Huster fut son professeur, puis à l’École des Amandiers de Nanterre dirigée par Patrice Chéreau et Pierre Romans[2],[1]. Il entre comme pensionnaire à la Comédie-Française où il restera deux ans. Comédien de théâtre, il joue également au cinéma – notamment avec Arnaud Desplechin qui lui donne des rôles importants dans ses trois premiers films au début des années 1990[2] –, à la télévision, à la radio ; il enregistre des livres et fait régulièrement des lectures publiques.

En 2007, il met en scène la Lettre au père de Franz Kafka au théâtre de la Bastille. En 2009, il ouvre son école : l’École de théâtre Thibault-de-Montalembert[3].

Depuis 2015, il incarne le personnage d'agent artistique, Mathias Barneville, dans les trois saisons de la série Dix pour cent, rôle qui lui donne une plus importante notoriété auprès du grand public[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Thibault de Montalembert est divorcé d'Astrid de La Forest depuis 1989 et partage la vie de la comédienne Hélène Babu[4]. Avec elle, il crée une école de théâtre, avant de mettre un terme au projet, chronophage et financièrement lourd. Il est le père d'un fils, Nevil, né en 1995 et agent artistique[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animations[modifier | modifier le code]

Livres audio[modifier | modifier le code]

Thibault de Montalembert est le narrateur principal ou co-narrateur des livres audio suivants :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Et le verbe se fait chair, Éditions de l'Observatoire, 2018

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Armelle Héliot, « Thibault de Montalembert, la révélation par les livres », Le Figaro, encart « Le Figaro et vous », 17-18 novembre 2018.
  2. a b c et d Virginie Bloch-Lainé, «  Thibault de Montalembert, l’agent fait le bonheur », Libération, 13 novembre 2018.
  3. « Thibault de Montalembert, interview vidéo et reportage pour L'Épervier, [[France 3]] », sur www.culturclub.com (consulté le 11 juillet 2017)
  4. « Thibault de Montalembert : « Une grande partie de ma famille habite La Roche-en-Brenil » », Le Bien public,‎ (lire en ligne)
  5. doublé par Bernard Gabay dans Spy Kids 2
  6. Notice FRBNF39097253 : « Les inconnus dans la maison », dans le catalogue général de la BnF.
  7. Notice FRBNF39193897 : « Vies minuscules », dans le catalogue général de la BnF.
  8. Notice FRBNF39195443 : « Les liaisons dangereuses », dans le catalogue général de la BnF.
  9. Notice FRBNF39287401 : « Le contraire de un », dans le catalogue général de la BnF.
  10. Notice FRBNF41452819 : « Voyage dans le passé », dans le catalogue général de la BnF.
  11. Notice FRBNF41489072 : « Les fourmis, le Loup-garou et autres nouvelles », dans le catalogue général de la BnF.
  12. Notice FRBNF42044512 : « Le voyage d'hiver », dans le catalogue général de la BnF.
  13. Notice FRBNF42389455 : « Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants », dans le catalogue général de la BnF.
  14. Notice FRBNF43517979 : « Karoo », dans le catalogue général de la BnF.
  15. Notice FRBNF43541558 : « Goya, voir l'obscur », dans le catalogue général de la BnF.
  16. Notice FRBNF43569278 : « La vérité sur l'affaire Harry Quebert », dans le catalogue général de la BnF.
  17. Notice FRBNF43714945 : « Les royaumes barbares en Occident », dans le catalogue général de la BnF.
  18. Notice FRBNF43780674 : « Canada », dans le catalogue général de la BnF.
  19. Notice FRBNF43800933 : « Solo », dans le catalogue général de la BnF.