Jean-Marc Barr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barr.
Jean-Marc Barr
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Marc Barr en 2018.
Naissance (59 ans)
Bitburg, Allemagne
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Drapeau de la France Français
Profession Acteur,
Réalisateur,
Photographe
Films notables Le Grand Bleu
Europa
Breaking the Waves
Lovers

Jean-Marc Barr, né le à Bitburg (Allemagne de l'Ouest)[1], est un acteur et réalisateur franco-américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est un militaire américain membre de l'US Air Force stationné en République Fédérale d'Allemagne. Sa mère est française. En 1980, Jean-Marc Barr quitte les États-Unis pour la France et étudie la philosophie à la Sorbonne, puis va étudier le théâtre à Londres. En 1986, de retour en France, il débute dans de petits rôles au théâtre, à la télévision et au cinéma. Mais il est révélé dans le film Le Grand Bleu, de Luc Besson, puis il marque un tournant dans sa carrière lors de la rencontre avec Lars von Trier. Il passe derrière la caméra en 1999 en réalisant Lovers selon les principes du Dogme95, suivi par trois autres longs métrages.

On a pu également le voir incarner le « Charmless Man » dans le clip de 1995 du groupe anglais Blur.

En 2002, il préside le jury du 37e Festival international du film de Karlovy Vary. Dix ans plus tard, il fait partie du jury du 34e Festival international du film de Moscou.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Barr au festival de Cannes 2002.

Télévision[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Barr en 2006.

Clip[modifier | modifier le code]

  • 2000 : video-clip Charmless Man de Blur

Réalisateur et producteur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Livre[modifier | modifier le code]

  • Jean-Marc Barr (photos) et Pascal Arnold (texte), Instantanés, Paris, Éditions Gallimard Loisirs, coll. « Albums hors série », , 144 p. (ISBN 9782742426003)

Photographie[modifier | modifier le code]

  • Exposition Instantanés, organisée à la Galerie Etienne de Causan (Rue de Seine, Paris) en Juin 2010.
  • Exposition Solitudes, organisée à Paris en octobre 2010 retrace 25 ans de photographie de Jean-Marc Barr[2].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Engagement[modifier | modifier le code]

Jean-Marc Barr est parrain de l'association CETASEA.

CETASEA est une association pour la protection des mammifères marins et de leurs habitats naturels (www.cetasea.eu).

Le projet ultime de l'association réside dans la construction dʼun centre de protection de la vie marine appuyé par diverses animations pédagogiques. Situé dans le sud des Landes, il serait le seul en France et permettrait d’accueillir des mammifères marins blessés ou en besoin. Les sauvetages de ces animaux permettront des soins adaptés pour ainsi les réintroduire à la vie sauvage.

Société[modifier | modifier le code]

  • Toloda, société de production de Pascal Arnold, Jean-Marc Barr et Teddy Vermeulin[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :