Théâtre de la Tempête

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le théâtre de la Tempête est un théâtre situé à Paris, à La Cartoucherie.

Fondé par Jean-Marie Serreau en 1971, le théâtre est dirigé, de 1973 à 1995, par Jacques Derlon et, depuis 1996, par Philippe Adrien [1]. Il s’est donné pour mission d’offrir un espace de création à des compagnies sans lieu d’implantation. Ainsi, au fil du temps, il a accueilli à leurs débuts nombre de metteurs en scène aujourd'hui reconnus : le Bread and Puppet Theatre, Jacques Lassalle, Stuart Seide, Jacques Livchine, Jean-Claude Fall, Pierre Pradinas, Christian Benedetti, Ahmed Madani, Christian Schiaretti, Lisa Wurmser, Kateb Yacine, Julie Brochen, Gildas Milin, Claude Buchvald, Jean-René Lemoine, Sylvain Maurice, Frédéric Bélier-Garcia, François Rancillac... et, plus récemment, Christophe Reymond, Pierre-Yves Chapalain, Laurence Renn Penel, Mylène Bonnet, Pauline Bureau, Fabrice Dauby, Clément Poirée, Naidra Ayadi, Philippe Awat, Anne Coutureau, Côme de Bellescize, Carole Thibaut, Paulo Correia, Philippe Baronnet, Thibault Rossigneux, Christine Pouquet, du collectif DRAO...

Il a également accueilli des troupes aguerries mais itinérantes comme l’Ensemble Théâtral Mobile[2].

Le Théâtre de la Tempête accueille également en résidence permanente, depuis 1985, l'Atelier de Recherche et de Réalisation Théâtrale (ARRT).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joël CRAMESNIL, LA CARTOUCHERIE, une aventure théâtrale, Editions de l'Amandier,‎ , 502 p. (ISBN 2907649884)
  2. Guy Dumur, « Orgie de Pier Paolo Pasolini », dans Le Nouvel Observateur, hebdomadaire français, no 1218, du 11 au 17 mars 1988.

Lien externe[modifier | modifier le code]