Blanche-Neige et le Chasseur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Blanche-Neige et le Chasseur
Titre original Snow White and the Huntsman
Réalisation Rupert Sanders
Scénario Hossein Amini
John Lee Hancock
Evan Daugherty
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Roth Films
FilmEngine
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Fantastique
Durée 127 minutes
Sortie 2012

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Blanche-Neige et le Chasseur est un film américano-anglais réalisé par Rupert Sanders, sorti en 2012.

L'histoire du film est inspirée du conte de Jacob et Wilhelm Grimm, intitulé Blanche-Neige, paru en 1812.

Une préquelle et suite, Le Chasseur et la Reine des glaces, réalisée par Cédric Nicolas-Troyan, est sortie en 2016.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Présentation générale[modifier | modifier le code]

En admirant un bouton de rose qui fleurit en plein hiver, la Reine Eleanor du royaume de Tabor se pique le doigt à l'une de ses épines. Des gouttes de sang tombent sur la neige, et elle souhaite alors avoir une fille à la peau blanche comme la neige, aux lèvres rouges comme le sang, à la chevelure noire comme les ailes d'un corbeau, et au coeur fort comme la rose qui fleurit malgré le froid. Elle donne naissance à une fille, Blanche-Neige, mais quelques années plus tard, elle tombe malade et décède. Peu après sa mort, le Roi Magnus et son armée combattent une armée de soldats démoniaques faits de verre. Le roi secourt leur prisonnière, Ravenna, tombe sous le charme de sa beauté et l'épouse immédiatement.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Ravenna s'avère en fait être une sorcière très puissante et invocatrice de l'armée démoniaque. Lors de leur lune de miel, Ravenna avoue à Magnus qu'autrefois, un roi comme lui l'a fait souffrir. Refusant d'être une reine faible, elle tue Magnus et prend contrôle du royaume. L'ami d'enfance de Blanche-Neige, William, et son père, le Duc Hammond, s'échappent mais n'arrivent pas à emmener la princesse avec eux. Cette dernière est capturée et gardée prisonnière dans une tour pendant de nombreuses années.

Ravenna règne en tyran sur le royaume de Tabor, qui tombe en ruine. Pour garder la beauté et la jeunesse éternelle, à cause d'un sort lancé par sa mère, elle aspire la jeunesse des jeunes filles du royaume. Quand Blanche-Neige arrive en âge d'être une femme, le Miroir magique dit à Ravenna que sa belle-fille est destinée à la détruire, à moins qu'elle ne consomme son coeur, ce qui la rendrait immortelle. Ravenna ordonne alors à Finn, son frère et homme de main, de lui amener le coeur de Blanche-Neige, mais cette dernière s'enfuit dans l'Obscure Forêt, où Ravenna n'a aucun pouvoir. Elle négocie alors avec Éric, un Chasseur veuf et alcoolique : il doit capturer Blanche-Neige, et en échange, elle ramènera sa défunte femme à la vie. Le Chasseur traque Blanche-Neige et la trouve, mais lorsque Finn lui révèle que Ravenna n'a pas le pouvoir de ramener les morts à la vie, Éric aide Blanche-Neige à s'échapper. Finn rassemble des hommes pour chasser la princesse, et le Duc et William apprennent ainsi qu'elle est vivante. William part à la recherche de Blanche-Neige, et rejoint les hommes de Finn comme archer.

Blanche-Neige et le Chasseur quittent l'Obscure Forêt, et elle lui sauve la vie en charmant un énorme troll qui les attaquait. Ils arrivent finalement dans un village de pêcheuses, s'enlaidissant volontairement afin de n'être d'aucune utilité pour la Reine. Le Chasseur découvre l'identité de Blanche-Neige, et la laisse aux soins des femmes, mais il revient quand il se rend compte que le village va être brûlé par les hommes de Finn. Blanche-Neige et Éric s'échappent alors et rencontrent une bande de huit nains. Muir, un nain aveugle mais devin, discerne que Blanche-Neige est le seul être capable de vaincre Ravenna et de mettre un terme à son règne.

Alors que le groupe traverse un sanctuaire de fées et rencontre Eikthyrnir, un cerf de la mythologie nordique, ils sont attaqués par Finn et ses hommes. Une bataille s'ensuit au cours de laquelle Finn, ses hommes et un nain trouvent la mort. Un des hommes se révèle être William, qui se joint au groupe alors qu'ils s'en vont retrouver le château du Duc Hammond. À mi-chemin, Ravenna prend l'apparence de William et persuade Blanche-Neige de manger une pomme empoisonnée. Elle essaie de la tuer mais s'envole lorsqu'elle est découverte par Éric et le vrai William. Ce dernier embrasse Blanche-Neige mais cela ne la réveille pas. Son corps est emmené au château du Duc. Le Chasseur va voir son corps et avoue la culpabilité qu'il ressent de ne pas avoir été là pour la sauver, car sa force et son cœur lui rappellent sa défunte femme, Sara. Il l'embrasse et le sort se brise, car son baiser était d'amour sincère. Blanche-Neige se réveille et rassemble l'armée du Duc pour monter un siège contre Ravenna.

Les nains infiltrent le château par les égouts et ouvrent la herse, ce qui permet à l'armée du Duc d'entrer. Blanche-Neige affronte Ravenna, mais cette dernière l'emporte. Elle est prête à tuer Blanche-Neige quand cette dernière utilise une ruse que le Chasseur lui avait appris, ce qui blesse mortellement Ravenna, et la vainc pour de bon. Le royaume retrouve la paix et l'harmonie, et Blanche-Neige est couronnée reine.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Production déléguée : Gloria S. Borders et Palak Patel
Production associée : Laurie Boccaccio
Coproduction : Sarah Bradshaw

Distribution[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Rupert Sanders, aux côtés de Kristen Stewart et Chris Hemsworth, à la première australienne du film, en juin 2012.

Production[modifier | modifier le code]

Charlize Theron et Kristen Stewart au WonderCon à Anaheim, en Californie .

En 2011, des rumeurs circulaient déjà sur Internet concernant l'adaptation du conte de fées sur grand écran.

Les producteurs avaient déjà misé sur Charlize Theron dans le rôle de Ravenna, mais le choix du rôle principal restait encore incertain.

Le studio avait d'abord pensé à une actrice encore inconnue du public, mais très vite Kristen Stewart, s'est imposée pour le rôle. C'est finalement le producteur Joe Roth (Alice au pays des merveilles, Le Monde fantastique d'Oz) qui encourage la production à confier à la comédienne le rôle de Blanche-Neige tant espéré.

Il l'explique dans une interview : « C’était mon souhait après Alice. Au fur et à mesure, il est devenu évident pour moi que Kristen faisait sens, car c’est une excellente actrice qui n'est connue que pour un seul rôle. J’espère que ce film sera attrayant pour ceux qui aiment la saga Twilight, mais Kristen est également quelqu’un qui a du mordant. »

Cette adaptation cinématographique accueillera par la suite Chris Hemsworth (Thor) dans la peau du chasseur, homme très porté sur la bouteille qui, par le fait qu'il soit le seul homme à ne pas craindre de se rendre dans l'obscure forêt, est chargé par la reine de lui rapporter Blanche-Neige ; et Sam Claflin (Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence) sous les traits de William, l'ami d'enfance de Blanche-Neige.

Ce film voit également la dernière prestation de Bob Hoskins, qui mettra fin à sa carrière d'acteur après la sortie du film. Atteint de la maladie de Parkinson, Bob Hoskins mourra deux ans plus tard.

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 155 332 381 $[14],[15] 14
Drapeau de la France France 1 955 857 entrées[15] 11
Monde Monde 396 592 829 $[14] -

Distinctions[modifier | modifier le code]

Entre 2011 et 2013, Blanche-Neige et le Chasseur a été sélectionné 47 fois dans diverses catégories et a remporté 13 récompenses[16],[17].

Distinctions 2011[modifier | modifier le code]

  • Prix IGN du cinéma d'été (IGN Summer Movie Awards) : Prix IGN de la Meilleure bande-annonce de film (pour sa première bande-annonce en salle).

Distinctions 2012[modifier | modifier le code]

Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
Association des critiques de cinéma de Saint-Louis Meilleurs effets visuels Cédric Nicolas-Troyan, Phil Brennan, Neil Corbould et Michael Dawson Nomination
Champs-Élysées Film Festival[17] Avant-premières américaines Rupert Sanders Nomination
Prix de la bande-annonce d'or Prix de la bande-annonce d’or de la Meilleure bande-annonce de film d’action Universal Pictures et Wild Card (pour Forever) Lauréat
Prix de la bande-annonce d’or du Meilleur spot télévisé du blockbuster d'été 2012 Universal Pictures (pour Ravenna)
Le meilleur du spectacle Universal Pictures et Wild Card (pour Forever) Nomination
Meilleurs graphiques d'animation et de titre Universal Pictures (pour Domestic Trailer 2)
Meilleur spot télévisé du blockbuster d'été 2012 Universal Pictures, Wild Card (pour Bound)
Meilleur spot télévisé du blockbuster d'été 2012 Universal Pictures, Aspect Ratio (pour Kingdom)
Prix des opérateurs
(The Operators Award)
Meilleur long métrage George Richmond Nomination
Prix du jeune public Prix du jeune public du Meilleur pétage de plombs Charlize Theron Lauréat
Prix du jeune public de la Meilleure actrice de l'été Kristen Stewart
Prix du jeune public du Meilleur acteur de l'été Chris Hemsworth
Révélation de l'année Sam Claflin Nomination
Meilleur film d'action / aventure de l'été Blanche-Neige et le Chasseur
Meilleure actrice de l'été Charlize Theron
Meilleure méchante Charlize Theron
Prix mondiaux de la bande originale Meilleure chanson originale écrite pour un film Florence Welch et Isabella Summers (Florence and the Machine) (pour la chanson Breath of Life) Nomination
Prix Satellites Meilleurs costumes Colleen Atwood Nomination
Meilleur son Andy Nelson, Chris Munro et Craig Henighan
Prix IGN du cinéma d'été
(IGN Summer Movie Awards)
Meilleur film fantastique Blanche-Neige et le Chasseur Nomination
Société britannique des cinéastes Nominé au Prix des opérateurs GBCT George Richmond Nomination
Société des critiques de films de San Diego Prix spécial Greig Fraser Lauréat

Distinctions 2013[modifier | modifier le code]

Festivals de cinéma Catégorie / Récompense Nominé(es) / Lauréat(es)
Académie des films de science-fiction, fantastique et d'horreur - Prix Saturn Meilleur film fantastique Blanche-Neige et le Chasseur Nomination
Meilleure actrice dans un second rôle Charlize Theron
Meilleurs costumes Colleen Atwood
Meilleurs effets spéciaux Cédric Nicolas-Troyan, Phil Brennan, Neil Corbould et Michael Dawson
Guilde des créateurs de costumes Meilleurs costumes de film fantastique Colleen Atwood Nomination
MTV Movie Awards Meilleur héros Kristen Stewart Nomination
Oscars du cinéma[16],[17] Meilleure création de costumes Colleen Atwood Nomination
Meilleurs effets visuels Cédric Nicolas-Troyan, Phil Brennan, Neil Corbould et Michael Dawson
Prix CinEuphoria
(CinEuphoria Awards)
Prix du public du Top 10 de l'année Rupert Sanders Lauréat
Prix du public de la Meilleure actrice dans un second rôle Charlize Theron
Compétition internationale de la Meilleure actrice Charlize Theron Nomination
Prix du choix des enfants Héroïne préférée Kristen Stewart Lauréat
Prix du guide de cinéma
(MovieGuide Awards)
Meilleur film pour un public mature Blanche-Neige et le Chasseur Nomination
Film le plus inspirant
Performances les plus inspirantes dans les films Kristen Stewart
Prix du public Film préféré Blanche-Neige et le Chasseur Nomination
Héroïne préférée Kristen Stewart
Alchimie à l'écran préférée Kristen Stewart et Chris Hemsworth
Prix internationaux du cinéma en ligne (INOCA)
(International Online Cinema Awards (INOCA))
Meilleure chanson originale Florence and the Machine
(pour la chanson Breath of Life)
Nomination
Prix Razzie[16],[17] Prix Razzie de la Pire actrice Kristen Stewart Lauréat
Prix Rembrandt Meilleure actrice international Kristen Stewart Nomination
Prix Yoga
(Yoga Awards)
Prix Yoga de la Pire actrice étrangère Kristen Stewart Lauréat
Récompenses des arts du cinéma et de la télévision de la British Academy[16],[17] Meilleurs costumes Colleen Atwood Nomination
Société Américaine des Compositeurs, Auteurs et Éditeurs de Musique (ASCAP) Prix ASCAP des Meilleurs films au box-office James Newton Howard Lauréat

Suite[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nathalie Chuc, « Blanche-Neige et le chasseur », TV Magazine, , Paris, Editions Le Figaro , 25 février 2015, p.18

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour des séquences intenses de violence et d'action, et une brève sensualité. »
  2. Classification - Avertissement sur Allociné : « Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Blanche-Neige et le Chasseur - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  2. (en) « Budget du film Blanche-Neige et le Chasseur », sur Box Office Mojo.com (consulté le ).
  3. (en) « Blanche-Neige et le Chasseur - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  4. (en) « Blanche-Neige et le Chasseur - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. a et b « Blanche-Neige et le Chasseur », sur cinoche.com (consulté le ).
  6. « Blanche-Neige et le Chasseur », sur cineman.ch (consulté le ).
  7. (en) « Blanche-Neige et le Chasseur - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  8. (en) « Classification Parentale au Royaume-Uni », sur bbfc.co.uk (consulté le ).
  9. « Visa et Classification - Fiche œuvre Blanche-Neige et le Chasseur », sur CNC (consulté le ).
  10. « Blanche-Neige et le Chasseur » sur Allociné (consulté le ).
  11. « Guide Parental pour la Suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  12. Carton de doublage sur AlloDoublage consulté le 26 octobre 2012.
  13. Carton de doublage.qc.ca consulté le 26 juin 2012.
  14. a et b « Snow White and the Huntsman », sur Box Office Mojo (consulté le )
  15. a et b « Blanche-Neige et le Chasseur », sur JP's Box Office (consulté le )
  16. a b c et d (en) « Blanche-Neige et le Chasseur - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  17. a b c d et e « Palmares du film Blanche-Neige et le Chasseur », sur Allociné (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]