Blanche-Neige et le Chasseur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blanche-Neige (homonymie).
Blanche-Neige et le Chasseur
Titre québécois Blanche-Neige et le Chasseur
Titre original Snow White & the Huntsman
Réalisation Rupert Sanders
Scénario Hossein Amini
Evan Daugherty
Evan Spiliotopoulos
John Lee Hancock
Acteurs principaux
Sociétés de production FilmEngine
Roth Films
Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film fantastique
Durée 126 minutes
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Blanche-Neige et le Chasseur (Snow White & the Huntsman) est un film américain réalisé par Rupert Sanders, sorti en 2012. L'histoire du film est inspirée du conte de Jacob et Wilhelm Grimm, intitulé Blanche-Neige, paru en 1812. Une préquelle, Le Chasseur et la Reine des glaces, réalisée par Cédric Nicolas-Troyan, est sortie en 2016.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Blanche-Neige, la princesse du royaume et aussi la plus belle, vient de perdre sa mère, la Reine Eleanor. Elle vit désormais seule avec son père, le Roi Magnus. Celui-ci, rempli de chagrin, ne cesse de penser à sa femme décédée. Pourtant un jour, lors d'une bataille, il découvre une jeune et belle femme nommée Ravenna, si belle qu'il décide aussitôt d'en faire sa nouvelle épouse. Elle possède une beauté inégalée. Mais tout ira mal car ce que le plus beau sang peut faire, un sang plus beau et surtout plus pur encore peut le défaire.

Le soir même des noces, la Reine Ravenna assassine son mari, le Roi Magnus, et fait entrer une armée dans le château. Réveillée par le tocsin, Blanche-Neige ne parvient pas à s'enfuir à l'inverse de son meilleur ami, William, et quelques autres soldats et paysans, et se retrouve enfermée dans une cellule tandis que son peuple meurt.

Des années plus tard, alors que la Reine Ravenna, la méchante belle-mère de Blanche-Neige, questionne son miroir magique à son habitude pour lui demander qui est la plus belle, il lui répond qu'à partir de ce jour, celle-ci a été dépassée par Blanche-Neige, il lui explique aussi que si jamais elle arrache le cœur de Blanche-Neige de ses propres mains, elle n'aura plus à se soucier de la vieillesse puisqu'elle aura désormais acquis l'immortalité. La Reine Ravenna, la méchante belle-mère de Blanche-Neige, demande alors à son frère, Finn, de lui amener Blanche-Neige.

Par pure chance, la jeune princesse Blanche-Neige parvient à s'échapper dans la forêt, le seul endroit où les pouvoirs de sa méchante belle-mère, la Reine Ravenna, n'ont aucun effet.

La Reine Ravenna, la méchante belle-mère de Blanche-Neige, décide alors, afin de capturer Blanche-Neige, d'engager un chasseur, Éric, qui s'est déjà aventuré dans la forêt.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Rupert Sanders, aux côtés de Kristen Stewart et Chris Hemsworth, à la première australienne du film, en juin 2012.

Production[modifier | modifier le code]

Charlize Theron & Kristen Stewart au WonderCon à Anaheim, en Californie .

En 2011, des rumeurs circulaient déjà sur Internet concernant l'adaptation du conte de fées sur grand écran.

Les producteurs avaient déjà misé sur Charlize Theron dans le rôle de Ravenna, mais le choix du rôle principal restait encore incertain.

Le studio avait d'abord pensé à une actrice encore inconnue du public, mais très vite Kristen Stewart, s'est imposée pour le rôle. C'est finalement le producteur Joe Roth (Alice au pays des merveilles, Le Monde fantastique d'Oz) qui encourage la production à confier à la comédienne le rôle de Blanche-Neige tant espéré.

Il l'explique dans une interview : « C’était mon souhait après Alice. Au fur et à mesure, il est devenu évident pour moi que Kristen faisait sens, car c’est une excellente actrice qui n'est connue que pour un seul rôle. J’espère que ce film sera attrayant pour ceux qui aiment la saga Twilight, mais Kristen est également quelqu’un qui a du mordant. »

Cette adaptation cinématographique accueillera par la suite Chris Hemsworth (Thor) dans la peau du chasseur, homme très porté sur la bouteille qui, par le fait qu'il soit le seul homme à ne pas craindre de se rendre dans l'obscure forêt, est chargé par la reine de lui rapporter Blanche-Neige ; et Sam Claflin (Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence) sous les traits de William, l'ami d'enfance de Blanche-Neige.

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 155 332 381 $[4],[5] 14
Drapeau de la France France 1 955 857 entrées[5] 11
Monde Monde 396 592 829 $[4] -

Nominations[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Chasseur et la Reine des Glaces.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Release dates, IMDb, consulté le .
  2. Carton de doublage sur AlloDoublage consulté le 26 octobre 2012.
  3. Carton de doublage.qc.ca consulté le 26 juin 2012.
  4. a et b « Snow White and the Huntsman », sur Box Office Mojo
  5. a et b « Blanche-Neige et le Chasseur », sur JP's Box Office

Liens externes[modifier | modifier le code]