La Vie secrète des arbres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Vie secrète des arbres
Auteur Peter Wohlleben
Pays Allemagne
Genre Vulgarisation scientifique
Version originale
Langue allemand
Titre Das geheime Leben der Bäume
Date de parution 2015
Version française
Traducteur Corinne Tresca
Éditeur Les Arènes
Date de parution 2017
ISBN 978-2-35204-593-9

La Vie secrète des arbres (sous titré Ce qu'ils ressentent. Comment ils communiquent) est un livre de l'ingénieur forestier et écrivain allemand Peter Wohlleben, paru en 2015 sous le titre Das geheime Leben der Bäume et traduit en français aux éditions Les Arènes en 2017.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le livre évoque les différentes facettes du monde sylvestre. L'auteur montre que les arbres sont capables de communiquer entre eux par les odeurs et par les signaux électriques, ainsi que par leurs racines. Il indique qu'ils s'entraident entre eux et auraient une forme de mémoire[1].

Critiques et réception[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Le livre est perçu par Le Monde comme une sorte de « conte naturaliste »[2] où l'auteur emploie « des mots simples mais avec la rigueur scientifique de son métier de forestier ». Le journal chrétien La Croix y voit[3] un « livre poétique et empathique ». La critique de l'édition en ligne francophone du Huffington Post estime[4] que le livre forme « un récit passionnant et engagé » où l'auteur « (s'appuie) sur des études publiées dans les plus sérieuses revues scientifiques ».

Ce livre suit les mêmes idées, déjà controversées, que celles exprimées dans La Vie secrète des plantes (1975) des journalistes Peter Tompkins (en) et Christopher Bird[5]. Quarante ans plus tard, l'approche empathique et anthropomorphique totalement assumée envers les arbres, mais surtout les interprétations des articles scientifiques par les auteurs, suscitent à nouveau des réactions négatives et des protestations de nombreux scientifiques… mais pas de tous[6]. Ainsi Francis Martin, chercheur à l'INRA de Nancy et Suzanne Simard (en), professeur à l’université de Colombie britannique, qui travaillent sur les réseaux mycorhiziens[7] ou encore Bruno Moulia[8], chercheur de l’INRA de Clermont-Ferrand qui travaille sur la sensibilité des plantes[9], réservent un accueil favorable à l'ouvrage de Peter Wohlleben.

La communauté internationale des sciences forestières, surprise par un tel succès de librairie auprès du public, se coalise pour discréditer l'ouvrage.

En Allemagne d'abord, les professeurs Christian Ammer et Jürgen Bauhus (de), respectivement de l'Université de Göttingen et de l'Université de Fribourg-en-Brisgau, écrivent une lettre ouverte aux rédacteurs des principaux quotidiens allemands et diffuseurs de radio et de télévision, considérant que les déclarations de Wohlleben « représentent un conglomérat de demi-vérités basées sur de sources choisies selon ses propres appréciations et suppositions », et les appellent « à accorder plus d'attention à l'examen critique au contenu professionnel du livre »[10]. Ils lancent une pétition en ligne en février 2017 pour relayer leur propos. Elle recueille 4500 signatures dans 18 pays européens dont 96% en Allemagne, accompagnée d'un débat pour et contre[11].

En France, Bernard Roman-Amat, forestier à la retraite, secrétaire de la section « Forêts et filière bois » de l'Académie d'agriculture de France signe une note sur cet ouvrage[12]. Il considère que le livre qui « a toute sa valeur comme expression de la subjectivité militante d'une personne, ne peut pas être considéré comme un ouvrage de vulgarisation scientifique », en raison de « sources absentes ou non vérifiables, extrapolations non justifiées, interprétations abusives et même erreurs manifestes ». La pétition ne recueille que 6 signatures françaises.

Ventes[modifier | modifier le code]

Le livre est vendu à plus de 1 million d'exemplaires dans le monde[13] : 700 000 exemplaires en Allemagne[14] et 250 000 exemplaires en France (autant que le prix Goncourt)[15]. Traduit en 32 langues, c'est un succès de librairie dans de nombreux pays[16]. La traduction française paraît d'abord assez discrètement en mars 2017, pour devenir rapidement un succès de librairie inattendu en juin 2017, elle approche des 200 000 exemplaires vendus[15] et en septembre 2017, atteint 208 000 exemplaires vendus, selon GfK[17].

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

Un documentaire de 45 minutes, L'Intelligence des arbres, est réalisé à partir du livre par Julia Dordel et Guido Tölke. Il est produit par Jupiter film et sort en salles en France en septembre 2017[18],[19]. Comme le livre, ce documentaire soulève la controverse[20] mais conduit aussi à une prise de conscience de la part des professionnels de la forêt de la nécessité de développer l'information forestière et de «sortir de l'entre soi» [21].

Citation[modifier | modifier le code]

« Quand on sait qu'un arbre est sensible à la douleur et a une mémoire, que des parents-arbres vivent avec leurs enfants, on ne peut plus les abattre sans réfléchir, ni ravager leur environnement en lançant des bulldozers à l'assaut des sous-bois »[22].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pascal Charoy, « La vie secrète des arbres : mode d'emploi », (synthèse de la revue Forêts de France), sur pijouls.com, (consulté le 4 août 2018)
  2. Pierre Le Hir, « « La Vie secrète des arbres », best-seller et leçon de bonheur »,
  3. Critique du livre dans La Croix. Page consultée le 20 octobre 2017.
  4. Les arbres ont une vie secrète que nous n'imaginons pas, article de Sandra Lorenzo sur le Huffington Post le 26 mars 2017. Page consultée le 20 octobre 2017.
  5. (de) Ulrich Schraml, « Peter und der Wald. Oder: Woher kommt die Begeisterung für die Geheimnisse von Bäumen ? » [« Peter et la forêt. Ou : d'où vient l'enthousiasme pour les secrets des arbres ? »], Holz Zentralblatt, no 17,‎ , p. 437-438 (lire en ligne).
  6. Jacques Tassin, Pierre Donadieu et Académie de l’Agriculture de France (section 2 « Forêts et filière bois »), « Regards sur le livre de Peter Wohlleben, La Vie secrète des arbres », sur Société française d'écologie et d'évolution, .
  7. « La vie secrète des arbres : Francis Martin, spécialiste des relations entre arbres et champignons « Nous aurions dû publier un tel livre ! » », sur fransylva-paca.fr, (consulté le 3 août 2018)
  8. Voir sur la vidéo d'Envoyé spécial, les expérimentations de l"équipe de Bruno Moulia (directeur de l'UMR PIAF) [7 à 13 min.]
  9. « La vie secrète des arbres : approximations, interprétations, erreurs… ; les réserves de la communauté scientifique », sur fransylva-paca.fr, (consulté le 3 août 2018)
  10. [PDF]« Note de lecture de l’Académie d’agriculture de France sur le livre « La vie secrète des arbres » de Peter WOHLLEBEN », sur academie-agriculture.fr, .
  11. (de) « Pétition contre le livre », sur openpetition.eu, (consulté le 3 août 2018)
  12. Pascal Charoy, « La vie secrète des arbres : approximations, interprétations, erreurs… », sur fransylva-paca.fr, (consulté le 3 août 2018)
  13. « La vie secrète des arbres: pourquoi un tel succès? », sur forestopic.com, (consulté le 3 août 2017)
  14. « Peter Wohlleben : Les arbres ne voteraient pas à droite », sur Libération
  15. a et b Bernard Lehut, « "La Vie secrète des arbres", le phénomène signé Peter Wohlleben », sur RTL.fr, .
  16. http://www.leparisien.fr/magazine/grand-angle/le-parisien-magazine-les-pouvoirs-secrets-des-arbres-24-02-2017-6702765.php
  17. Critique du documentaire L'Intelligence des arbres sur Le Parisien. Page consultée le 20 octobre 2017.
  18. « « L’intelligence des arbres » : un film qui révèle la vie secrète des forêts », sur mrmondialisation.org, (consulté le 2 août 2018)
  19. « L'intelligence des arbres », (bande annonce...), sur jupiter-films.com (consulté le 2 août 2018)
  20. « L’intelligence des arbres, le film et le livre qui sèment la controverse », sur forestopic.com, .
  21. Meriem Fournier, « L’intelligence des arbres: au-delà des controverses, où va notre société dingue des arbres? », Agora : points de vue, sur forestopic.com, (consulté le 2 août 2018)
  22. https://www.huffingtonpost.fr/2017/03/26/les-arbres-ont-une-vie-secrete-que-nous-nimaginons-pas_a_22009122/

Liens externes[modifier | modifier le code]