Arnaud Cathrine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arnaud Cathrine est un écrivain français né le à Cosne-Cours-sur-Loire dans la Nièvre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1973, Arnaud Cathrine a suivi des études de lettres modernes et d’anglais à Paris. Plongé dans la musique (piano et chant), la lecture de Camus et William Faulkner provoque un déclic : il commence à écrire à l’âge de quinze ans et publie son premier roman, Les Yeux secs, en 1998. Depuis, il a fait paraître une trentaine de livres, dont la moitié destinée à la jeunesse. Il dit être devenu écrivain « le jour où il a renoncé à vouloir être chanteur »[1].

En dehors de ce sillon principal, Arnaud Cathrine aime tout particulièrement ouvrir le champ d’exploration de l’écriture : il écrit donc des paroles pour le chanteur Florent Marchet, ainsi que pour Joseph d’Anvers, et il a adapté son roman La Route de Midland au cinéma avec Éric Caravaca (sortie en 2004 sous le titre Le Passager avec Julie Depardieu). Depuis, il a coécrit La Faute à Fidel, premier long-métrage de Julie Gavras ainsi que "Neuf jours en hiver" (adapté de son roman "Je ne retrouve personne" ; réalisation : Alain Tasma) et "Carré 35" (réalisation : Éric Caravaca ; sélection officielle du festival de Cannes 2017, hors compétition, et nommé aux Césars 2018).

Il a été chroniqueur et producteur à France Culture, membre d’une commission du Centre national de la cinématographie (CNC). Il est à présent conseiller littéraire pour trois festivals littéraires Correspondances de Manosque, Tandem à Nevers, les émancipéés à Vannes) ainsi que pour la Maison de la poésie à Paris.

Enfin, il est un habitué des « lectures musicales » ; Frère animal (publié en 2008 chez Verticales) est un roman cochanté et coécrit avec Florent Marchet. La transcription scénique réunit Florent Marchet, Valérie Leulliot (Autour de Lucie), Nicolas Martel (Las Ondas Marteles) et Arnaud Cathrine qui renoue par la même occasion avec son premier amour, la musique et la chanson. Frère animal, qui a été créé avec la Scène nationale de la Roche-sur-Yon, s’est produit à Paris au Café de la Danse, à L'Européen, aux Bouffes du Nord et en tournée pour une cinquantaine de dates.

En 2011, Arnaud Cathrine a écrit avec Julie Rey un nouveau spectacle musical, Il n’y a pas de cœur étanche. Ce spectacle a pour décor un hôpital psychiatrique où les deux artistes se sont rendus régulièrement, de septembre 2009 à juillet 2010, pour rencontrer une douzaine de patients. Créé à Dijon en mars 2011, il a été joué à Paris et en province[2]. En 2013, Arnaud Cathrine a joué au côté de Nathalie Richard dans l'adaptation scénique de son livre Le journal intime de Benjamin Lorca, mise en scène par Ninon Brétécher (104 et Théâtre Monfort). En 2015, il a écrit un spectacle interprété par Anna Mouglalis et mis en scène par la même Ninon Brétécher : Sérénades. Octobre 2016 : le deuxième volet de l'aventure Frère animal paraît chez Pias, sous forme d’album cette fois. Après les Francofolies de La Rochelle, La Philharmonie de Paris et le Trianon (le groupe est accompagné pour l’occasion par Bernard Lavilliers et Jeanne Cherhal), le spectacle a tourné dans toute la France. Arnaud Cathrine a publié son dernier livre en mars 2019 aux Éditions Verticales / Gallimard : J’entends des regards que vous croyez muets. Il est parti en tournée avec Vincent Dedienne pour Fou de Vincent d’Hervé Guibert.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Littérature jeunesse[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Mon démon s’appelle Martin, L’École des loisirs, coll. Médium
  • 2001 : Je suis un garçon, L’École des loisirs, coll. Neuf
  • 2001 : Vendredi 13 chez tante Jeanne, L'École des loisirs, coll. Médium
  • 2002 : Les Choses impossibles, L’École des loisirs, coll. Médium
  • 2004 : Faits d’hiver, L’École des loisirs, coll. Médium
  • 2006 : Pas de printemps pour Charlie, nouvelle in recueil La cinquième saison, L'École des loisirs, coll. Médium
  • 2006 : Je suis la honte de la famille, L’École des loisirs, coll. Neuf
  • 2006 : Nous ne grandirons pas ensemble, L’École des loisirs, coll. Neuf
  • 2006 : La Vie peut-être, L’École des loisirs, coll. Médium
  • 2007 : Edvard Munch - L’enfant terrible de la peinture, L’École des loisirs, coll. Belles vies
  • 2008 : Moi je, L’École des loisirs, coll. Médium
  • 2012 : Coquillette la Mauviette, Livre disque avec Florent Marchet
  • 2014 : Je suis l'idôle de mon père, Thierry Magnier

Filmographie[modifier | modifier le code]

Chansons[modifier | modifier le code]

  • 2006 : texte de la chanson En ville pour Joseph d’Anvers
  • 2007 : texte des chansons Les Bonnes Écoles, Les cachets, On a rien vu venir et Les Visites sur l’album Rio Baril de Florent Marchet

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :