John Wainwright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wainwright.
John Wainwright
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Surnom
Jack Ripley
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Œuvres principales
  • Une si jolie petite banque (1979)
  • À Table ! (1979)
  • Une confession (1984)

John Wainwright ( - ) est un écrivain britannique de roman policier. Il a également publié quatre titres sous le pseudonyme Jack Ripley.

Les films Garde à vue et Suspicion sont adaptés de Brainwash (1979).

Biographie[modifier | modifier le code]

Wainwright naît à Hunslet (en), dans le sud de Leeds, Yorkshire de l'Ouest, Angleterre le . Il quitte l'école à quinze ans et devint canonnier dans la tourelle arrière les bombardiers Lancaster de la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1947, il rejoint le West Riding Constabulary (en) en tant que connétable (Police Constable). Pendant ce temps, il prend les études sur son temps libre, et en 1956, il obtient un Law degree (en).

En 1965, il écrit un roman policier, accepté par George Hardinge (en), éditeur au Collins Crime Club, et publié sous le titre Death in a Sleeping City. En 1966, Wainwright quitte la police pour écrire à plein temps. En 1968, Hardinge devint senior editor chez Macmillan Publishers où il amène Wainwright. À partir de 1969, ce dernier est également éditorialiste du journal Northern Echo de Darlington dans le comté de Durham.

Auteur de quatre-vingt-trois ouvrages, il a également écrit des nouvelles (publiées en recueil, pour la plupart), sept dramatiques radiophoniques et de nombreux articles de presse. Sa production dans le domaine de la littérature policière touche tous les genres : whodunit, thriller, roman noir et surtout les romans de procédure policière. Wainwright a en effet créé au cours de sa carrière plusieurs séries ayant pour héros récurrents un policier professionnel d'âge moyen qui enquête de façon scrupuleuse dans le cadre de ses fonctions. La forte production de l'écrivain donne parfois des récits bien ficelés, mais aux intrigues standards et aux personnages interchangeables.

Wainwright meurt en , quelques mois après la parution de son dernier roman, The Life and Times of Christmas Calvert... Assassin.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Lewis[modifier | modifier le code]

  • Death in a Sleeping City (1965)
  • Talent for Murder (1967)
  • Edge of Extinction (1968)
  • Take-over Men (1969)

Série Gilliant[modifier | modifier le code]

  • Ten Steps to the Gallows (1965)
  • The Crystallised Carbon Pig (1966)
  • Requiem for a Loser (1972)
  • High Class Kill (1973)
  • A Ripple of Murders (1978)
    Publié en français sous le titre Qui ? et pourquoi ?, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1622, 1981

Série Charles Ripley[modifier | modifier le code]

  • Evil Intent (1966)
  • The Worms Must Wait (1967)
  • The Darkening Glass (1968)
  • Freeze Thy Blood Less Coldly (1970)
  • Night is a Time to Die (1972)
  • A Touch of Malice (1973)
  • The Hard Hit (1974)
  • Death of a Big Man (1975)
  • Portrait in Shadows (1986)

Série Sullivan[modifier | modifier le code]

  • Kill the Girls and Make Them Cry (1974)
  • Coppers Don't Cry (1975)

Série Inspecteur chef Lennox[modifier | modifier le code]

  • The Evidence I Shall Give (1974)
  • Landscape with Violence (1975)
  • Square Dance (1975)
  • The Day of the Peppercorn Kill (1977)
  • Pool of Tears (1977)
    Publié en français sous le titre Idées noires, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1554, 1979
  • Take Murder (1979)
    Publié en français sous le titre D'un crime à l'autre, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1665, 1982
  • Spiral Staircase (1983)
    Publié en français sous le titre La Milice des fous, Paris, Gallimard, Série noire no 1955, 1984
  • The Tenth Interview (1986)
  • A Very Parochial Murder (1988)

Série Inspecteur Lyle[modifier | modifier le code]

  • Brainwash (1979)
    Publié en français sous le titre À table !, Paris, Gallimard, Série noire no 1774, 1980
  • Duty Elsewhere (1979)
  • Dominoes (1980)
  • The Man Who Wasn't There (1989)
  • Hangman's Lane (1992)

Série Superintendent Robert Blayde[modifier | modifier le code]

  • All on a Summer's Day (1981)
  • An Urge for Justice (1981)
  • Blayde RIP (1982)

Série Superintendent Ralph Flensing[modifier | modifier le code]

  • Their Evil Ways (1983)
  • The Ride (1984)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Web of Silence (1968)
  • The Big Tickle (1969)
  • Prynter's Devil (1970)
  • Dig the Grave and Let Him Lie (1971)
  • Last Buccaneer (1971)
  • Devil You Don't (1973)
  • A Pride of Pigs (1973)
  • Cause for a Killing (1974)
  • Acquittal (1976)
  • The Bastard (1976)
  • Walther P.38 (1976)
  • Who Goes Next? (1976)
    Publié en français sous le titre Le Prochain de la liste, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1711, 1983
  • Do Nothin' Till You Hear from Me (1977)
  • Nest of Rats (1977)
  • Jury People (1978)
  • Thief of Time (1978)
  • Death Certificate (1978)
  • Home is the Hunter (1979)
  • Reluctant Sleeper (1979)
  • Tension (1979)
    Publié en français sous le titre Une si jolie petite banque, Paris, Gallimard, Série noire no 1763, 1980
  • A Kill of Small Consequence (1980)
  • Venus Fly-trap (1980)
  • The Eye of the Beholder (1980)
    Publié en français sous le titre Fausse Trappe, Paris, Gallimard, Série noire no 1803, 1980
  • Tainted Man (1980)
  • Man of Law (1980)
    Publié en français sous le titre L'Homme de loi, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1689, 1982
  • Anatomy of a Riot (1982)
    Publié en français sous le titre La Valse des pavés, Paris, Gallimard, Série noire no 1908, 1983
  • Distaff Factor (1982)
  • Heroes No More (1983)
  • Cul-de-sac (1984)
    Publié en français sous le titre Une confession, Paris, Sonatine, 2019
  • The Forest (1984)
    Publié en français sous le titre Le Bois de justice, Paris, Gallimard, Série noire no 2019, 1985
  • Clouds of Guilt (1985)
    Publié en français sous le titre Au maléfice du doute, Paris, Gallimard, Série noire no 2040, 1986
  • All Through the Night (1985)
  • The Forgotten Murders (1987)
  • Blind Brag (1988)
  • Sabbath Morn (1993)
  • Murder Story (1994)
  • The Life and Times of Christmas Calvert... Assassin (1995)

Romans signés Jack Ripley[modifier | modifier le code]

  • Davis Doesn't Live Here Anymore (1971)
    Publié en français sous le titre Davis ne reviendra pas, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1257, 1973
  • Pig Got Up and Slowly Walked Away (1971)
  • My God, How the Money Rolls in (1972)
  • My Word, You Should Have Seen Us (1972)
    Publié en français sous le titre La Vénus d'or, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1355, 1975

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]