Canada (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Canada.

Canada
Auteur Richard Ford
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Version originale
Langue anglais
Titre Canada
Éditeur Ecco Press
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN 1-4434-1111-6
Version française
Traducteur Josée Kamoun
Éditeur L'Olivier
Collection Littérature étrangère
Date de parution
Nombre de pages 478
ISBN 978-2823600117

Canada (titre original en anglais : Canada) est un roman américain de Richard Ford publié originellement en 2012.

La traduction française paraît le aux éditions de l'Olivier. Il reçoit la même année le prix Femina étranger[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Écrit sur le mode subjectif par un adolescent américain de quinze ans, Dell Parsons, qui vit à Great Falls dans le Montana en 1960, le roman décrit son passage brutal et chaotique du monde de l'enfance au monde des adultes. La première partie est la description minutieuse de la vie de la famille, ses parents et sa sœur jumelle Berner, à Great Falls. Une vie pleine de menaces qui rodent. Ce petit monde, plutôt douillet dans la vie quotidienne, s'écroule lorsque ses parents attaquent une banque et sont ensuite arrêtés par la police. Afin d'éviter les services sociaux et ce qui leur semble être des prisons pour enfants, sa sœur s'enfuit en Californie tandis que Dell est emmené au Canada par une amie de sa mère.

La seconde partie se passe dans une petite ville de la Saskatchewan : Dell est confié à un frère de l'amie de sa mère, Arthur Remlinger, qui y possède un hôtel aux activités pas toujours très légales. Dell y découvrira des êtres au passé et aux comportements souvent mystérieux, à commencer par celui à qui il a été confié. Au bout de quelques semaines, ce séjour se terminera dans le drame et Dell sera envoyé à Winnipeg dans une famille plus normale. La troisième et dernière partie voit Dell cinquante ans plus tard, au moment où il prend sa retraite de professeur. Il rend visite pour la dernière fois à sa sœur, en phase terminale d'un cancer après une vie chaotique marquée par l'errance et l'alcool.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Éditions imprimées
Livre audio

Notes et références[modifier | modifier le code]