Audiolib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 20-07-2007
Fiche d’identité
Forme juridique SA à conseil d'administration
Statut Éditeur élément d'un groupe d'édition
Slogan « Écoutez, c'est un livre ! »
Siège social Paris 75006 (France)
Dirigée par Valérie Lévy-Soussan (28/11/2013)
Spécialités tous types
Langues de publication Français
Société mère Hachette Livre
Effectif 7 en 2017
Site web http://www.audiolib.fr
Données financières
Chiffre d'affaires 3 925 400 € en 2017
Résultat net 710 100 € en 2017

Audiolib[1] est une maison d'édition de livres audio créée en juillet 2007 et détenue à 60 % par Hachette Livre et à 40% Albin Michel (déjà partenaires au sein du Livre de poche). Les premiers titres Audiolib sont parus en librairie le .

Éditeur de livres audio généralistes, Audiolib publie des titres contemporains, souvent des best-sellers, en littérature générale (romans classiques et contemporains), des polars, du développement personnel et des documents.

La sortie d'ouvrages grand public en même temps que la publication du livre en « grand format », permet de généraliser l'usage des livres audio, très répandu dans les pays scandinaves, aux États-Unis ou en Allemagne du fait de ses nombreux avantages (praticité et gain de temps notamment).

Au format CD MP3 pour la plupart en lecture intégrale, CD audio pour les plus courts, ils sont lus par des comédiens professionnels et parfois par l'auteur lui-même.

Catalogue[modifier | modifier le code]

Le catalogue Audiolib compte près de 500 livres audio répartis 4 collections distinctes :

  • littérature générale
  • suspense / polar / thriller / policier / SF
  • documents et essais
  • bien être et spiritualité

Lecteurs[modifier | modifier le code]

Les livres audio publiés sont lus par des comédiens reconnus, des célébrités, des comédiens de théâtre ou parfois par l'auteur lui-même (Jean Echenoz, Patrick Deville, Éric-Emmanuel Schmitt, Philippe Grimbert, Philippe Labro, Dany Laferrière, Pierre Lemaitre, Jean-Philippe Toussaint). Parmi les célébrités ayant enregistré des livres audio pour Audiolib, on peut trouver notamment :

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

L'éditeur reçoit sa première distinction avec le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros 2008, pour la lecture faite par François Cheng de son ouvrage Cinq Méditations sur la beauté.

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (avril 2016)

Audiolib a reçu le Prix du livre audio 2009 Lire dans le noir pour La Vie en sourdine de David Lodge lu par Daniel Nicodème (catégorie « fiction ») et pour Journal d'Hélène Berr lu par Elsa Zylberstein (catégorie « Document »).

En 2010, le Prix professionnel du livre audio 2010 La Plume de Paon récompense Le Voyage d'hiver (meilleur livre audio en « littérature contemporaine »), Et on tuera tous les affreux (meilleur livre audio en « littérature classique et philosophie ») et Fascination (prix du public en « littérature contemporaine »)

En 2011, L'Exécution de Robert Badinter lue par Charles Berling reçoit le Grand Prix Charles Cros

Le Prix professionnel « La Plume de Paon » récompense Elle s'appelait Sarah, de Tatiana de Rosnay, lu par Odile Cohen (Prix des Lycéens) et Concerto à la mémoire d'un ange, d’Éric-Emmanuel Schmitt, lu par Daniel Nicodème par le Prix d’Interprétation. La même année, La Couleur des sentiments de Kathryn Stockett reçoit le prix du livre audio Lire dans le noir (dans la catégorie roman contemporain).

En 2012, Audiolib reçoit trois coups de cœur de l'Académie Charles-Cros pour les lectures faites par Jean-Pierre Marielle de Cher amour, par Marie-Christine Barrault de Vingt-quatre heures de la vie d'une femme et par Annie Ernaux de son ouvrage L'Autre fille. Annie Ernaux reçoit ensuite le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros pour la lecture de son ouvrage L'Autre fille.

Le Prix professionnel Plume de Paon récompense Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants de Mathias Énard lu par Thibault de Montalembert (meilleur livre audio en « littérature contemporaine »).

Audiolib a reçu le Prix du livre audio 2012 Lire dans le noir pour Éloge de la faiblesse d'Alexandre Jollien lu par Bernard Campan (catégorie "documents")

En 2013, Audiolib reçoit le Prix du livre audio 2013 Lire dans le noir pour Le Hobbit de J. R. R. Tolkien lu par Dominique Pinon (catégorie "classique").

Le Prix professionnel « La Plume de Paon » récompense :

Audiolib édite par ailleurs de nombreux autres prix littéraires (par exemple Un roman français, Renaudot 2009, L'Énigme du retour, Médicis 2009), Purge, Fémina étranger 2010,Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants, Goncourt des lycéens 2010, Rien ne s'oppose à la nuit, Grand Prix des Lectrices de ELLE 2012, Le Quatrième mur, Goncourt des lycéens 2013, Canada, Fémina étranger 2013 ou encore Au revoir là-haut, Goncourt 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « SIREN 499 165 694 identité et bilans », sur www.societe.com (consulté le 18 juin 2019)

Site éditeur[modifier | modifier le code]