Stéphane Clavier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant français
image illustrant un acteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur français et un acteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clavier.
Stéphane Clavier
Naissance (61 ans)
Paris
Nationalité Française
Profession Réalisateur, scénariste, acteur

Stéphane Clavier est un réalisateur, scénariste et acteur né le 14 mars 1955. Il est le frère de Christian Clavier et le neveu du producteur Yves Rousset-Rouard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphane Clavier a travaillé en tant que moniteur de ski, avant de faire ses débuts en tant qu'assistant réalisateur en 1977, en particulier sur Les Bronzés font du ski et Je vais craquer de Patrice Leconte. Il tourne plusieurs films commerciaux avant de se lancer dans la réalisation, avec un premier court métrage en 1986, Le Torero hallucinogène, et un premier long métrage co-réalisé en 1991, Les Secrets professionnels du docteur Apfelglück. Il travaille pour la télévision dans les années 2000[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clip[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Clip La machine à rattraper le temps, du groupe Indochine

Scénariste[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Assistant-réalisateur[modifier | modifier le code]

Cinéma

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopedia of French Film Directors, Volume 1, Philippe Rège p. 226

Liens externes[modifier | modifier le code]