Le projet « Amérique » lié à ce portail

Portail:Amérique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


le portail de l'amérique


Americas (orthographic projection).svg

L’Amérique est un continent séparé de l’Asie par le détroit de Béring et par l’océan Pacifique, puis de l’Europe et de l’Afrique par l’océan Atlantique. Avec une superficie de 42 189 120 km2, l’Amérique est le plus grand continent après l'Asie. Elle comptait environ 910 millions d’habitants en 2008. Elle est délimitée au nord par l’océan Arctique, au sud par l’océan Austral. Elle est aussi partagée en trois autres sous-continents, ou continents, tels que :
l’Amérique du Nord, situé dans l’hémisphère nord, dont le Canada, les États-Unis et le Mexique ;
l’Amérique centrale et les îles des Caraïbes ;
l’Amérique du Sud, situé dans l’hémisphère Sud. Elle est brisée d'une ligne équinoxiale non visible, dit l’équateur.

346 995 articles et 56 516 catégories sont actuellement liés au portail.

Portails connexes

Amérique du Nord Amérique Centrale Amérique du Sud



Lumière sur...
Daguerréotype de l'écrivain de juin 1856.

Henry David Thoreau, né David Henry Thoreau le à Concord (Massachusetts) où il est mort le , est un essayiste, enseignant, philosophe, naturaliste amateur et poète américain.

Son œuvre majeure est Walden ou la vie dans les bois, publiée en 1854, qui délivre ses réflexions sur une vie simple loin de la société, dans les bois, lors de sa « révolte solitaire ». Le livre La Désobéissance civile (1849), dans lequel il avance l'idée d'une résistance individuelle à un gouvernement jugé injuste, est considéré comme à l'origine du concept contemporain de non-violence. Abolitionniste toute sa vie, faisant des conférences et militant contre les lois sur les esclaves évadés et capturés, louant le travail des abolitionnistes et surtout de John Brown, Thoreau propose une philosophie de résistance non violente qui influence des figures telles que Léon Tolstoï, Gandhi et Martin Luther King.

Les livres, articles, essais, journaux et poésies de Thoreau remplissent vingt volumes. Surnommé le « poète-naturaliste » par son ami William Ellery Channing (1780 - 1842), Thoreau se veut un observateur attentif de la nature et ce surtout dans ses dernières années durant lesquelles il étudie des phénomènes aussi variés que les saisons, la dispersion des essences d'arbres ou encore la botanique. Les différents mouvements écologistes ou les tenants de la décroissance actuels le considèrent comme l'un des pionniers de l'écologie car il ne cesse de replacer l'homme dans son milieu naturel et appelle à un respect de l'environnement.

« Ma vie a été le poème que j'aurais voulu écrire » explique Thoreau dans un poème, car il est avant tout à la recherche de l'existence la plus authentique. Selon l'expression de Michel Barrucand : « Vivre fut sa profession, s'émerveiller sa raison d'être, écrire sa façon de se révolter ou de témoigner ».

  [modifier]

Image

  [modifier]

Le saviez-vous ?

  [modifier]

Articles promus
Fairytale bookmark gold.svg
Fairytale bookmark silverstar.svg

  [modifier]

Actualités

  [modifier]

Panorama

  [modifier]

Portails connexes
Ce portail est rattaché au portail :
Geographylogo.svg
Géographie
Territoires historiques :
Mesoamerican icon2.svg La2-demis-caribbean.png Flag of Acadia.svg Flag of Cross of Burgundy.svg Royal Standard of King Louis XIV.svg
Amérique
précolombienne
Caraïbe Acadie Nouvelle-Espagne Nouvelle-France

  [modifier]

Sur les autres projets Wikimédia
Amérique, sur Wikisource

Amérique sur Wikisource
Livres numérisés

Amérique, sur Wikilivres

Amérique sur Wikilivres
Textes et manuels

Amérique, sur Wikiversité

Amérique sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Amérique, sur Commons

Amérique sur Commons
Images et médias

Amérique, sur Wikidata

Amérique sur Wikidata
Données brutes

Amérique, sur Wikivoyage

Amérique sur Wikivoyage
Guide de voyage

  [modifier]

Sciences de la terre.svg Continents du monde

  [modifier]