Le projet « Amérique précolombienne » est lié à ce portail

Portail:Amérique précolombienne

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Projet   Discussion   Arborescence   Suivi des articles   Évaluation   Trafic

Le portail de l’Amérique précolombienne modifier ]

Précolompédia.jpg
Bienvenue sur le portail de l’Amérique précolombienne
dédié aux civilisations et aux cultures qui se sont développées en Amérique avant l’arrivée de Christophe Colomb.

Découvrez en 1 261 articles l'histoire des civilisations précolombiennes, leur univers quotidien empreint de mythologie, leur architecture et leur artisanat.

Crystal Clear app ktip.png Lumière sur… modifier ]

Ulama 37 (Aguilar).jpg

Le jeu de balle, appelé également jeu de pelote, est un sport rituel pratiqué par les peuples de Mésoamérique et dont il subsiste des survivances sous le nom maya de Pok ta pok. Il oppose deux équipes sur un terrain de jeu en forme de I majuscule. L’objectif est de faire passer une balle en caoutchouc dans un cercle situé en hauteur. L’usage des mains et des pieds est interdit. Seuls les coudes, les cuisses, les fesses et les hanches peuvent toucher la balle, qui pèse plus de 3 kg. Les joueurs portent des protections pour atténuer la violence des coups : coudières, genouillères, joug (ceinture de cuir) et parfois même un casque. Les dimensions exceptionnelles du jeu de balle comme par exemple à Chichén Itzá et le nombre important de terrains (jusqu’à treize sur le même site) prouvent que l’aspect rituel était, à l’époque précolombienne, plus important que l’aspect sportif. La pratique cérémonielle du jeu de balle servait à révéler la volonté des dieux, pour trancher des débats ou des conflits politiques. Ces cérémonies se terminaient systématiquement par la décapitation de l’équipe perdante ou du moins de son chef (le plus souvent, ce sont des prisonniers de guerre qui participaient à cette épreuve sportive rituelle).

Consulter les articles des prochains mois et les archives

Fairytale bookmark gold.svg Articles de qualité modifier ]

Un Amérindien (détail d’un tableau de Benjamin West)

Le terme Amérindiens désigne les premiers occupants du continent américain et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir touché les Indes occidentales alors qu’il vient de débarquer en Amérique. À cause de cette erreur, on continue d’utiliser le mot « Indiens » pour parler des populations du Nouveau Monde. Avec les travaux du cartographe Martin Waldseemüller au début du XVIe siècle, on commence à parler de « continent américain », en l’honneur du navigateur italien Amerigo Vespucci ; ses habitants deviennent les « Indiens d’Amérique » pour les distinguer des populations de l’Inde. En absence d’appellation qui fasse consensus, on utilise parfois les expressions de « premières nations » ou « premiers peuples ».

Dans les territoires des actuels États-Unis d’Amérique, de la préhistoire à l’acquisition de la citoyenneté américaine en passant par les guerres indiennes et l’ethnocide au XIXe siècle, l’histoire des amérindiens se confond avec celle d’hommes en quête de reconnaissance de leur identité et de leur culture. De nos jours, les Amérindiens y restent organisés en tribus qui ont chacune un chef et/ou un conseil tribal et qui peuvent organiser des référendums ou faire valoir leurs droits devant la justice fédérale. Les deux tribus les plus importantes en nombre sont les Cherokees (729 513) et les Navajos (298 197).

Autres articles de qualités sélectionnés au sein du portail Amérique précolombienne

Voir tous les articles du portail par niveau d’avancement et d’importance

Cabeza Colosal nº1 del Museo Xalapa - blank.png L'image du mois modifier ]

À Cuzco, l'ancienne capitale de l'empire inca, les Péruviens sont toujours fiers de cet exceptionnel mur monumental construit par leurs ancêtres et portant le nom de « pierre aux douze angles ».

Commons-logo.svg Plus d'images sur l'Amérique précolombienne sur Wikimedia Commons
Consulter les images des prochains mois et les archives

Maya.svg Éphéméride du jour modifier ]

Culhuacan glyph.svg Le saviez-vous ? modifier ]

FairtradeQuinoa ArM.jpg
  • Le maïs a été vu pour la première fois par Christophe Colomb en 1492 à Cuba. La première introduction du maïs en Europe, et dans l’Ancien monde, est certainement due à Christophe Colomb au retour d'un de ses voyages en Amérique.

Consulter les Propositions des prochains mois et les archives

Wikimedia.png
La Wikimédia possède d'autres documents sur l'Amérique précolombienne.

Des dépêches sont disponibles sur Wikinews ainsi que des médias sur Commons.


Nuvola apps bookcase2.png Thèmes et articles modifier ]

Voici les listes non exhaustives des thèmes et des articles sur l'Amérique précolombienne. N'hésitez pas à les consulter et à compléter la Liste des Articles.

Sciences

link=Numération maya

Société

link=Jeu de balle

Sites archéologiques

link=Tres Zapotes

Crystal Clear action edit.png Vous souhaitez participer ? modifier ]

Venez visiter le projet sur l’Amérique précolombienne associé à ce portail pour prendre connaissance de nos recommandations et avec votre aide l’améliorer.