Portail:Manche (mer)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Carte de la Manche

Portail de la Manche
English Channel :: Mor Breizh :: Mor Bretannek

La Manche est une mer épicontinentale de l'océan Atlantique, située dans le nord-ouest de l'Europe, et qui s'étend sur une superficie d'environ 75 000 km2 ; longue de 500 kilomètres, large de 250 km (au maximum) et profonde de 172 mètres en son point le plus bas avec une valeur moyenne de 54 mètres. La Manche orientale constitue avec sa partie septentrionale, le Pas de Calais, l'une des zones maritimes les plus fréquentées du globe. L'eau de cette zone est, en raison des courants parmi les plus importants au monde, très turbide, tout en restant oxygénée.

Géographie

L'origine géologique de la Manche est encore mal comprise. Les données géophysiques récentes acquises grâce aux sondeurs multifaisceaux et aux données de réflexions sismiques de haute résolution ont permis de constituer des relevés de plus en plus détaillés des fonds (par le SHOM en France). On commence à mieux comprendre la nature sédimentaire des fosses, dont la fosse centrale de la Manche, qui pourrait avoir une origine tectonique et/ou avoir été creusée par le « fleuve Manche » durant les dernières phases glaciaires. Ces fosses ont été utilisées pour l'immersion spéciale de munitions non explosées après les guerres mondiales (y compris des munitions chimiques).


Lumière sur...

Au son de la cornemuse, les hommes du 7e Seaforth Highlanders progressent à travers champs au cours de l'opération Epsom.

L’opération Epsom est une offensive britannique de la Seconde Guerre mondiale qui se déroule entre le 26 et le au cours de la bataille de Normandie. Le but de cette manœuvre est de déborder et de capturer la ville de Caen, alors occupée par les Allemands : c'est l'un des principaux objectifs alliés lors du débarquement de Normandie et dès le début de la bataille de Normandie.

Précédée d'attaques destinées à garantir l'avancée des lignes, l'opération Epsom est lancée aux premières lueurs du 26 juin, par des unités de la 15e division d'infanterie (Scottish) progressant derrière un tir de barrage de l'artillerie. Un soutien supplémentaire de bombardiers est initialement prévu, mais de mauvaises conditions météorologiques forcent son annulation. Du coup, la couverture aérienne restera faible pendant une grande partie de l'opération. Appuyée par les chars d'assaut de la 31e brigade blindée, la division d'infanterie fait des progrès réguliers et, à la fin de la première journée, dépasse largement la première ligne allemande, malgré encore quelques difficultés à conquérir les flancs de la percée. À la suite de violents combats au cours des deux jours suivants, un point de passage est finalement sécurisée sur l'Odon et des manœuvres supplémentaires sont menées afin de capturer des sites stratégiques autour de celle-ci, grâce à la 43e division d'infanterie (Wessex). Toutefois, face à de puissantes contre-attaques allemandes, certaines des positions britanniques sont abandonnées le 30 juin, poussant le commandement britannique à mettre fin à l'opération.

Les historiens militaires ont des interprétations très différentes quant au but réel et à la manière dont a été menée l'opération Epsom, toutefois il existe un consensus concernant ses effets sur l'équilibre des forces en Normandie. Bien que les Allemands aient réussi à contenir l'offensive, ils ont été obligés d'engager toutes leurs forces disponibles sur zone, y compris deux divisions de Panzers fraîchement arrivées dans la région et affectées à l'origine à un projet d'offensive contre les positions britanniques et américaines autour de Bayeux.

Les pertes ont été lourdes des deux côtés, mais contrairement au général Bernard Montgomery, le maréchal Erwin Rommel n'a pu permettre à ses unités de se replier pour les laisser se reposer après la bataille, car elles ont été nécessaires au maintien de la ligne de front. Les Britanniques ont conservé l'initiative, lancé de nouvelles opérations au cours des semaines suivantes et capturé Caen le 9 juillet.

Histoire

L'histoire de la mer Manche, c'est avant tout l'histoire des relations entre les îles Britanniques et la Gaule puis la France.

Guerre de cent ans

Première Guerre mondiale

Traversées, sport et exploits


Nouveaux articles

Projet:Manche (mer)/Nouveaux articles

Arborescence des catégories

Géographie de la Manche (mer)– 17 P • 7 C
Histoire de la Manche (mer)– 5 P • 2 C
Infrastructure de la Manche– 5 P • 3 C
Nautisme dans la Manche (mer)– 2 P • 1 C
Traversée de la Manche– 16 P


Nuvola apps kontact.png Cliquez ici pour purger le cache

Autres portails Portail des portails
pour accéder à tous les portails thématiques de Wikipédia