Portail:Manche (mer)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte de la Manche

Portail de la Manche
English Channel :: Mor Breizh :: Mor Bretannek

La Manche est une mer épicontinentale de l'océan Atlantique, située dans le nord-ouest de l'Europe, et qui s'étend sur une superficie d'environ 75 000 km2 ; longue de 500 kilomètres, large de 250 km (au maximum) et profonde de 172 mètres en son point le plus bas avec une valeur moyenne de 54 mètres. La Manche orientale constitue avec sa partie septentrionale, le Pas de Calais, l'une des zones maritimes les plus fréquentées du globe. L'eau de cette zone est, en raison des courants parmi les plus importants au monde, très turbide, tout en restant oxygénée.

Géographie

L'origine géologique de la Manche est encore mal comprise. Les données géophysiques récentes acquises grâce aux sondeurs multifaisceaux et aux données de réflexions sismiques de haute résolution ont permis de constituer des relevés de plus en plus détaillés des fonds (par le SHOM en France). On commence à mieux comprendre la nature sédimentaire des fosses, dont la fosse centrale de la Manche, qui pourrait avoir une origine tectonique et/ou avoir été creusée par le « fleuve Manche » durant les dernières phases glaciaires. Ces fosses ont été utilisées pour l'immersion spéciale de munitions non explosées après les guerres mondiales (y compris des munitions chimiques).


Lumière sur...

Le clair de lune de Spring.

L’opération Spring est une opération militaire menée par les forces alliées pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle s’est déroulée lors de la bataille de Normandie entre le 25 et le . Elle a pour but de fixer les forces allemandes, principalement les divisions blindées, à l’est du front pour faciliter à l’ouest l’opération Cobra menée par les Américains qui tentent de percer le front dans le sud du Cotentin.

Cette opération est menée par le 2e Corps canadien commandé par le lieutenant general (général de corps d’armée) Guy Simonds. Elle s’oppose au gros des forces blindées allemandes, principalement le 1er Corps de SS-Panzer du SS-oberstgruppenführer (général de groupe d’armée SS) Sepp Dietrich qui obtient un succès défensif certain.

Dans la nuit du 24 au 25 juillet, à la lueur de projecteurs anti-aériens et avec l’appui de chars et de l’artillerie, Simonds lance l’infanterie canadienne au sud de Caen, sur les trois axes de May, Verrières et Tilly pour atteindre en profondeur Fontenay-le-Marmion, Rocquancourt et Garcelles-Secqueville, et peut-être ouvrir la route de Falaise. À l’exception de la prise du village de Verrières par le Royal Hamilton Light Infantry du lieutenant-colonel J. M. Rockingham, toutes les autres actions canadiennes échouent face à la résistance allemande durant la nuit et la matinée du jour suivant. Quand le commandement allié envisage de relancer de nouvelles actions en fin d’après-midi, ce sont les blindés allemands qui passent à la contre-attaque et repoussent les Canadiens sur leur ligne de départ.

Cette opération est très coûteuse en vies humaines. Au total, elle cause plus de 1 500 pertes canadiennes, dont environ 450 tués au combat. C’est, pour les forces canadiennes, l’opération la plus importante en pertes humaines de la Seconde Guerre mondiale, après le débarquement de Dieppe, qui fera, sur environ 5 000 combattants, 3 367 pertes dont 907 morts au combat…

Histoire

L'histoire de la mer Manche, c'est avant tout l'histoire des relations entre les îles Britanniques et la Gaule puis la France.

Guerre de cent ans

Première Guerre mondiale

Traversées, sport et exploits


Nouveaux articles

Projet:Manche (mer)/Nouveaux articles

Arborescence des catégories

Géographie de la Manche (mer)– 17 P • 7 C
Histoire de la Manche (mer)– 5 P • 2 C
Infrastructure de la Manche– 5 P • 3 C
Nautisme dans la Manche (mer)– 2 P • 1 C
Traversée de la Manche– 17 P


Nuvola apps kontact.png Cliquez ici pour purger le cache

Autres portails Portail des portails
pour accéder à tous les portails thématiques de Wikipédia