Portail:Îles Anglo-Normandes

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Portail Îles Anglo-Normandes modifier ]

Bailliage de Guernesey Les îles Anglo-Normandes ou îles de la Manche (en anglais Channel Islands, en jersiais et en guernesiais : L's Îles d'la Manche ou Îles d'la Maunche) sont un ensemble d’îles situées dans la Manche à l’ouest de la péninsule du Cotentin. Autrefois appelées archipel Normand, elles sont la partie insulaire de la province historique de Normandie et géologiquement situées dans le Massif Armoricain. « Ces morceaux de France tombés à la mer et ramassés par l'Angleterre. » Victor Hugo.

Elles dépendent directement de la Couronne britannique, mais ne font cependant pas partie du Royaume-Uni : elles sont sous la souveraineté du duc de Normandie, titre détenu par la monarchie anglaise depuis la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant après la bataille d'Hastings en 1066. Leur très grande autonomie garantie par ce statut fait que, contrairement au Royaume-Uni, les îles Anglo-Normandes n'entrent pas dans l’Union européenne.

Les principales îles et leurs dépendances sont :

La population est majoritairement d'origine normande. Au cours du XXe siècle la langue anglaise s'est diffusée largement dans les îles Anglo-normandes. Elle est comprise par 95% de la population. La langue normande locale le jersiais à Jersey et le guernesiais à Guernesey est toujours parlée par 3% de la population. Elle est comprise ou étudiée par 12% à 15% de la population selon les îles. Enfin la langue française est une des deux langues officielles de Jersey. Elle est obligatoire dans l'enseignement primaire. Environ 25% des habitants la connaissent. Jersey est membre de l'Assemblée parlementaire de la francophonie.

L'économie des îles anglo-normandes reposent essentiellement sur les activités financières notamment le « paradis fiscal » pour des sociétés, suivi par le tourisme (y compris les achats détaxés en particulier de parfums), enfin loin derrière, l'agriculture (légumes, fruits, fleurs, élevage bovin laitier).

Bailliage de Jersey
Bailliage de Guernesey
Bailliage de Jersey
Armoiries et drapeau du Bailliage de Guernesey
Armoiries et drapeau du Bailliage de Jersey
Il y a actuellement 548 articles de Wikipédia liés au portail,
ainsi que 127 catégories.
Bienvenue à l'aéroport de Jersey.

Lumière sur... modifier ]

Un bureau de connétable à Jersey
Bureau des centeniers à Jersey
Véhicule de la police honorifique de Saint-Hélier à Jersey

Les fonctions administratives à Jersey et Guernesey. La désignation des différentes fonctions et charges administratives et politiques ont conservé une terminologie normande. Même si la langue anglaise s'est généralisée et parfois certains termes anglicisés, la désignation demeure toujours en français.

  • Centenier: élu par les l'ensemble des paroissiens, officier autorisé à inculper et soumettre les contrevenants à caution ;
  • Clameur de haro: plainte ou clameur enregistré à l’office du greffe ;
  • connétable: équivalent au maire ou bourgmestre ;
  • Comité des chemins: autorité paroissiale ayant pouvoir sur l'ensemble de la voirie des îles Anglo-Normandes.
  • La Douzaine est une fonction politique établie sur l'île de Guernesey dont la charge est assumée en partage par les douzeniers de chaque paroisse de Guernesey, réunis dans les "chambres de la Douzaine" ou "Douzaine room" ;
  • Inspecteur des chemins: membre du Comité des chemins chargé de contrôler l'état de la voirie ;
  • Juré-Justicier: laïc faisant fonction de juge de fait plutôt que de droit ;
  • Police honorifique: police citoyenne composé de membres élus par les paroissiens ;
  • Procureur du Bien Public: représentant légal et financier d'une paroisse à Jersey ;
  • Vicomte de Jersey: premier magistrat de la Cour royale de Jersey depuis le Moyen Âge ;
  • Visite du branchage: inspection des voies de circulation de Jersey par les Inspecteurs des chemins ;
  • Vingtenier: élu par les paroissiens d'une vingtaine (division d'une paroisse) ;
  • vingtaine: subdivision administrative d'une paroisse.

Le saviez-vous ? modifier ]

Victor Hugo en exil à Jersey puis à Guernesey.

Après le coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III, Victor Hugo est contraint à l'exil. Réfugié à Bruxelles, il doit quitter cette ville après la publication du pamphlet Napoléon le Petit.

Victor Hugo décide alors de partir pour Jersey où il vivra de 1852 à 1855. Il habite Marine-Terrace, à la Grève d'Azette, dans le quartier de Saint-Clément, jusqu'en 1855 où, expulsé par les autorités des États de Jersey, il part pour Guernesey où il s'installe dans la demeure de Hauteville House située à Saint-Pierre-Port.

C'est sur cette île qu'il écrit Les Châtiments, 98 poèmes sur sa colère et son indignation face au régime de Napoléon III ainsi que Les Travailleurs de la mer.

Culture, patrimoine, tourisme modifier ]

  • Le suffixe -hou est un suffixe formateur de la toponyme typique des zones géographiques ayant connu un ancien peuplement normand. Son origine remonte à l'époque des vikings qui parlaient le vieux norrois. Le suffixe -hou est présent dans la toponymie des lieux de Normandie et des îles anglo-normandes.
  • La gâche de Guernesey est une sorte de gâteau aux fruits, avec des raisins, de la sultanine et des morceaux de pommes. La gâche est une recette traditionnelle de la cuisine normande que l'on retrouve dans les îles anglo-normandes et notamment sur l'île de Guernesey.
  • Le Guernsey Bean Jar (en guernesiais : enne Jarraie d'Haricaots ; en français : pot de haricots de Guernesey) est un plat traditionnel de l'île de Guernesey. Il est une sorte de cassoulet local très populaire.
  • La Société Jersiaise est une société savante de Jersey fondée en 1873 pour favoriser et encourager l'étude de l'histoire, de l'archéologie, de l'histoire naturelle, de la langue jersiaise et de nombreux autres sujets d'intérêt pour l'île de Jersey. La Société Jersiaise compte plus de 3500 membres.
  • La Société Guernesiaise est une association qui travaille étroitement avec d'autres associations et organismes tels que "L'Coumité la Culture d'Guernesiaise", "L'Assembllaïe D'Guernesiais" qui se préoccupent de l'aspect culturel du patrimoine guernesiais et le groupes de militants volontaires formant "Les Ravigotteurs" qui s'impliquent dans le domaine linguistique et l'apprentissage du guernesiais.
  • Les Pages Jèrriaises constituent une base de plusieurs milliers de pages en langue jersiaise disponibles sur Internet. Ce site est la plus importante source sur Internet consacré à la langue normande.
  • Viaer Marchi en guernesiais (le vieux marché en français) est une foire présentant des produits traditionnels qui se tient chaque année à Guernesey le premier lundi de juillet.

Parlez-vous jersiais ou guernesiais ? modifier ]

Tch'est qu' ch'est l'Jèrriais et lé Guernésiais ? Ch'est la vielle langue d'Jèrri et dé Guernesi.

L'Jèrriais est la langue Nouormande d's Êtats d'Jèrri et lé Guernésiais est la langue Nouormande dé Guernési.

Quand l'Duché d'Nouormandie prînt Jèrri et Guernési, ch'est chutte langue tchi d'vînt la langue dés Îles, et chenna pouor des siècl'yes auprès 1204. La Contchête Nouormande d'l'Angliétèrre en 1066 né sembl'ye pon aver disteurbé la vie en Jèrri, mais la s'pathâtion d'1204 copit l'histouaithe dé Jèrri et dé Guernesi d'la cheinne d'la Grand' Tèrre et d'pis chu temps-là Jèrri et Guernesi ont 'té entré ches deux forches Ûropéennes: l'Angliétèrre et la France.

Les Îles d'la Manche sont eune dépendance d'la Couronne tchi n'est pon partie du Rouoyaume Unni ni d'l'Unnion Ûropéenne nitout.

À la préchaine Jersey Harbours.jpg

Portails connexes modifier ]

Image du moment modifier ]

Collecteur pour le recyclage en langue jersiaise à Saint-Hélier.

Sélection d'articles modifier ]

Le lis de Guernesey.

Le lis de Guernesey est une plante vivace herbacée à gros bulbe devenue le symbole floral de l'île de Guernesey. Elle est également connue sous le nom de Lis de Jersey dans l'île voisine de Jersey.

Le lis de Guernesey est une Nerine, plante originaire d'Afrique du Sud. Lors d'un transport maritime vers l'Angleterre, des spécimens échouèrent sur les différentes îles Anglo-Normandes. La plante s'est bien adaptée à la douceur du climat des îles de la Manche. Elle se nomme Guernsey Lily en anglais.

Deux espèces se partagent l'honneur d'être désignées sous le nom de lis de Guernesey et lis de Jersey, Nerine bowdenii reconnaissable à ses fleurs roses, et Nerine sarniensis aux fleurs rouges.

Les catégories modifier ]

Articles récents modifier ]